Aller au contenu

Les différents types de serrures que peut vous proposer votre serrurier

Il existe une grande variété de serrures modernes sur le marché. Elles se distinguent en général par la nature de la pose, le mode de verrouillage et le niveau de sécurité. Pour cette raison, un professionnel de la serrurerie est mieux placé pour vous orienter dans le choix de vos serrures. Grâce à son expertise, il est en mesure de vous aider à choisir des modèles qui correspondent à vos besoins et à votre budget. Découvrez les spécificités de quelques-unes des serrures modernes.

Les serrures A2P

Les serrures A2P sont des verrous certifiés qui sont conçus selon la norme de qualité officielle dénommée : Assurance Prévention Protection (A2P). Cette certification délivrée par la CNPP s’applique à tout le matériel de protection contre les incendies et les intrusions. Elle représente un gage de qualité qui rassure sur le niveau de sécurité d’une serrure. Ce type de verrou protège efficacement contre diverses formes d’intrusion ou effractions. Les serrures A2P résistent aux tentatives de violation par :

  • champs magnétiques,
  • sciage,
  • fusion,
  • arrachement,
  • perçage.

Au cours d’une tentative d’ouverture frauduleuse qui dure au-delà de 15 minutes, ces verrous émettent un bruit dont l’intensité excède 100 décibels. Les assureurs connaissent la fiabilité de ces serrures et accordent parfois des réductions aux clients dont les logements en sont équipés.

Les catégories de serrures A2P

Les serrures certifiées portent des mentions qui permettent d’identifier leur degré de sécurité. Nous avons une serrure A2P 1 étoile qui présente une durée de résistance de 5 minutes face aux tentatives d’intrusion. Cette durée est de 10 minutes pour les modèles de 2 étoiles et 15 pour ceux de 3 étoiles. Elles conviennent aux portes blindées, coffres-forts, distributeurs, volets de sécurité et à tous types de portes. La pose de ce type de verrou exige l’intervention d’un artisan serrurier qualifié.

Installation serrures biométriques

Particulier ayant procédé à l’installation de serrure à Florennes avec l’aide d’un serrurier professionnel

La procédure de certification d’une serrure selon la norme A2P

Le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) est l’organisme qui gère la certification des produits de sécurité. Les fabricants de serrures qui souhaitent certifier leurs produits, les soumettent à cet organisme pour une série de tests de fiabilité. Un groupe de personnes sélectionnées parmi les utilisateurs, fabricants, distributeurs et professionnels procède à une évaluation de la solidité de la serrure.

Ce comité essaie toutes les techniques d’intrusion possibles au cours du test afin de s’assurer de la conformité et du niveau de sécurité de la serrure. Un travail de veille permanente s’effectue pour préserver l’efficacité, la certification et le degré de sécurité des serrures attestées.

Les serrures biométriques

Une serrure biométrique fonctionne avec le principe d’identification et de reconnaissance d’empreinte de doigt, de la rétine, du contour de main ou de réseau veineux des doigts. Cet outil de sécurité est pratique et infaillible. Grâce à son capteur, la serrure enregistre dans son système les informations biométriques de nombreuses personnes. Elle s’ouvre quand elle établit une correspondance entre les données précédemment enregistrées dans sa mémoire et les nouvelles données présentées à son capteur.

C’est un dispositif très fiable. Il ne présente pas de risque de perte ou de vol de clé. Vous ne risquez pas non plus d’oublier votre combinaison d’accès.

Les modalités d’utilisation des serrures biométriques

Ces mécanismes de verrouillage s’utilisent beaucoup plus dans les entreprises, mais également dans le cadre privé. Dans les deux cas, les propriétaires doivent d’abord justifier que l’installation de ce type de serrure est indispensable pour leur sécurité avant d’être autorisés à les utiliser. Son usage doit se faire conformément au règlement type de mise en œuvre de la biométrie sur les lieux de travail (délibération CNIL 2019-001 du 10 janvier 2019). Cela s’avère primordial en raison de la sensibilité des données traitées par ces serrures…

Les différents types de serrures biométriques

Sur le marché, on retrouve les serrures biométriques sans traces et les modèles à traces. Les verrous sans traces ont un niveau de sécurité plus élevé que ceux avec traces. Les premiers modèles fonctionnent avec les empreintes de rétine ou les réseaux de veines. Ces informations morphologiques ne sont pas récupérables sur un support. Elles ne peuvent donc pas être falsifiées.

En revanche, les modèles à traces fonctionnent avec les empreintes de doigt ou des contours de main. Malgré leur niveau de sécurité, ils peuvent être facilement falsifiés en cas de récupération des empreintes mémorisées sur une surface. Vous pouvez prévoir entre 200 et 1 000 € pour acheter une serrure biométrique.

Porte avec serrure sécurisée

Les serrures connectées

Les serrures connectées encore appelées serrures intelligentes fonctionnent avec une application. Cette dernière s’installe principalement sur un smartphone. Cela permet de profiter d’une meilleure praticité. Elle peut toutefois être installée sur n’importe quel terminal informatique. Pour l’utiliser, les usagers lancent les commandes de verrouillage et de déverrouillage à partir de l’application. Ces messages sont transmis à la serrure connectée par des signaux sécurisés grâce à une connexion Wi-Fi ou Bluetooth. Ces types de verrous s’ouvrent et se ferment à distance.

Grâce à la fonction de planification de ces serrures, il est possible d’autoriser des accès à l’avance en cas d’absence. Elles possèdent parfois un système de notification en temps réel qui vous informe des mouvements dans votre maison. Elles peuvent être déverrouillées avec des clés classiques, codes, badges magnétiques, Bluetooth ou Wi-Fi… Elles coutent en moyenne 100 à 400 €.

Y a-t-il une différence entre les serrures haute sécurité et anti-effraction ?

Une serrure anti-effraction est caractérisée par sa grande capacité à résister aux techniques de trucage des cambrioleurs. Cette résistance dépend du nombre de points de fermeture, de leur épaisseur et du niveau de certification A2P. Ce type de serrure doit donc avoir entre autres :

  • un cylindre anti effraction,
  • trois points de verrouillage au moins,
  • une certification A2P,
  • des clés reproductibles uniquement auprès du fabricant.

Le cylindre est la pièce maitresse des serrures. Sa qualité est ainsi très déterminante pour le niveau de sécurité des verrous anti effraction. Il est primordial de vous faire assister par un professionnel de la serrurerie dans le choix de ce type de verrou. Cela vous permet d’avoir un produit bien adapté à vos préférences, un niveau de sécurité optimale, de même qu’une installation correcte et efficace.

Les serrures de haute sécurité ou multipoints sont en général équipées de 3 à 14 points de verrouillage et d’une certification A2P. Elles possèdent des cylindres de haute sécurité. Ces caractéristiques s’apparentent à celles des serrures anti effraction et elles jouent le même rôle que ces dernières.