Technique de pose d’entraxe suspente sur un plafond en placo

Comment Poser l'entraxe suspente sur un plafond en placo ?

Les dispositifs d’entraxe suspente sont utilisés pour servir de support pour les charges dans les travaux d’isolation et autres. Il existe en réalité plusieurs types de suspentes. Ces derniers peuvent être utilisés sur des plafonds en charpente, en dalle et sur bien d’autres supports rigides. Cependant, pour bien les poser, particulièrement sur les placo, il existe des techniques spécifiques à suivre. Le respect de ces méthodes permet d’avoir un résultat parfait sans désagréments. Quelles sont alors les manières de fixation d’entraxe suspente sur un plafond en placo ? Focus !

Prendre les mesures pour la pose d’entraxe suspente

La toute première étape à suivre pour mener à bien la fixation d’un entraxe suspente plafond placo est la prise des mesures. La réalisation de ces travaux préalables, permet de garantir la qualité du résultat final. Pour avoir ces mesures, il convient de prendre en compte les éléments ci-après :

  • la surface globale du plafond en placo
  • la longueur des entraxes suspentes adaptées au plafond en placo
  • le dimensionnement à respecter pour l’écart qu’il doit y avoir entre chaque entraxe suspentes.

À l’ensemble de ces derniers, il faut prévoir une marge de 10 % en supplément sur les dimensions prises. Celle-ci est essentielle dans le contexte où elle permet de gérer les contingentes mauvaises découpes.

Aussi, la prise des mesures permet d’estimer à juste valeur les besoins. Pour la fixation, il est recommandé de prévoir une distance de 1,20 mètre entre chaque entraxe suspente. Ces dernières sont destinées à supporter les fourrures qui eux représentent les assemblages métalliques du plafond. De même, il existe des mesures standards qui peuvent servir d'orientation dans la pose du dispositif. La distance à respecter entre le plafond en placo et la première pose d’entraxe suspente doit être inférieure ou égale à 30 cm.

Déterminer les repères adéquats pour l’attache des entraxes suspentes

Une fois l’ensemble des mesures prises, il faut déterminer les repères pour le joint des entraxes suspentes. Généralement, elles sont posées sur le plafond en placo de manière à faire un décalage de chaque ligne de suspentes. Il est ensuite nécessaire de réaliser des tracés sur le plafond en placo et également sur les murailles. Cette technique permet de savoir exactement où poser les entraxes suspenses pour qu’elles soient solides.

Pour cela, il faut utiliser un outil de traçage comme une règle pour avoir une résolution de la hauteur exacte du placo. Faire ce geste à chaque reprise pour savoir dans quelle direction orienter les repères qui serviront dans la pose des dispositifs.

Percer les points focaux

Les repères étant tous tracés, il faut alors percer les points focaux dans lesquels les entraxes suspenses seront posés. Pour y arriver, il faut utiliser les outillages adéquats. Il est également recommandé de suivre les arrangements standards avant de commencer par percer les zones.

Il convient ensuite de marquer la partie pour la délimiter comme il le faut. Pendant les travaux, il est conseillé de forer uniquement les endroits appropriés. Après, progresser ainsi de suite sur le long de la surface d’amarrage. Ce procédé permet de facilement insérer les entraxes pour finaliser le montage. À la fin de ces préalables, il faut maintenant passer à la pose en bonne et due forme.

La pose des entraxes suspentes sur le placo

Les suspentes ont pour rôle de favoriser l’intermédiation entre les revêtements et le plafond en placo. Avec sa conformation métallique pour la poser efficacement, il faut clipser son embout dans les murailles. Pour commencer, il convient de réaliser le réglage de la hauteur à environ une distance de quelques centimètres du plafond en placo. En plus, les suspentes doivent être positionnées au niveau de la zone qui correspond au plan dessiné.

Pour le montage, utiliser des vis de fixation. Faire ensuite l’usage d’une ficelle adaptée pour ces types d’assemblages. Ce dernier est souvent utile pour la pose des rails entre deux entraxes suspentes. Il faudra rattacher de manière pondérant chaque structure tout en respectant les distances.

Une fois le dispositif bien installé, passer à l’ajustement des cornières sur les murailles, plus précisément sur les bordures de la pièce. Par la suite, utiliser le dispositif qui est approprié pour le montage, et cela en fonction de la conception des murs. En effet, contrairement aux autres types de murailles, la pose dans les murs à béton est souvent réalisée avec des chevilles à frapper. Il s’agit des meilleures alternatives pour un montage rapide et facile.

Faire les finitions post-travail

Les finitions constituent la dernière étape pour tous travaux et sont donc nécessaires après la pose de l’entraxe suspentes sur un plafond en placo. Pour cela, il convient de faire les dernières vérifications afin de remédier aux éventuelles erreurs. Il est aussi conseillé de réaliser un nettoyage pour parfaire la présentation des travaux.

Pour la pose d’entraxe suspense plafond placo, il est alors important de suivre toutes ces informations étape par étape. Ces différentes techniques sont pratiques pour réaliser une fixation de suspente. À défaut, il est préférable de confier les travaux à des professionnels qualifiés.