4 conseils d’entretien pour une piscine en bois

La piscine en bois reste un équipement esthétique qui apporte un certain charme et une convivialité aux extérieurs. Sa matière noble nécessite toutefois des soins particuliers pour garder longtemps son apparence et offrir une meilleure durabilité. Tout comme l’eau de ce type de bassin, il doit subir des traitements spécifiques. Il faudra non seulement bien choisir les produits et équipements nécessaires pour entretenir convenablement ce bassin, mais aussi adopter les bonnes pratiques.

Choisissez de bons équipements d’entretien pour la piscine en bois

Pour un bon entretien, nettoyez votre piscine en bois à une fréquence régulière et avec le matériel adéquat. Le choix de bons équipements est primordial pour bien prendre soin de ce bassin. On retrouve notamment les équipements de traitements automatiques tels que :

  • le régulateur de pH automatique,
  • l’électrolyseur au sel,
  • le chlorinateur,
  • le brominateur,
  • les lampes UV.

Ils permettent de surveiller en temps réel la qualité de l’eau et s’occupent de manière autonome d’effectuer les corrections nécessaires. Ils peuvent analyser l’eau de la piscine et la traiter à une fréquence adaptée à ses besoins. Cela permet de gagner du temps et de l’énergie pour une efficacité assurée. À ces équipements s’ajoute le robot de piscine qui représente un must have pour facilement prendre soin de votre bassin en bois. Il s’assure de débarrasser l’eau des saletés qui s’y trouvent pour offrir confort, bien-être et sécurité aux utilisateurs.

Il s’occupe de nettoyer de façon autonome la ligne d’eau du bassin, ses parois et même son fond en aspirant les débris qui s’y déposent au quotidien. Cette tâche est relativement difficile à réaliser manuellement et peut vite devenir une corvée.

D’un autre côté, pour utiliser moins de produits chimiques dans votre bassin, vous pouvez opter pour un volet de piscine roulant électrique ou une bâche à barres automatique. Cette couverture automatique protège l’eau des feuilles d’arbre, de la poussière, des débris, etc. Elle empêche les saletés de tomber dans l’eau, ce qui limite sa pollution et par conséquent les besoins en matière de traitement. De plus, elle représente une barrière contre les UV, ce qui limite le développement des algues qui, autrement, se développeraient vite grâce à la photosynthèse.

entretien piscine hors-sol en bois

Prenez soin du bois de la piscine

Le bois reste une matière noble appréciée pour son élégance et sa touche chaleureuse dans les demeures. Il est certes durable et résistant, mais reste sensible à quelques facteurs, dont l’humidité. Cette dernière est capable de le déformer. C’est pourquoi il est recommandé de protéger les piscines en bois hors-sol de l’humidité en plaçant un feutre géotextile sous le bassin. Si le bassin est enterré ou semi enterré, veuillez le protéger de l’humidité du sol en protégeant sa structure externe avec les équipements comme la nappe de protection. Les plus prévoyants peuvent recourir à un système de drainage pendant les travaux de terrassement par exemple.

L’apparence de votre piscine en bois est également un point capital sur lequel vous ne devez pas lésiner. Le bois peut en effet se décolorer ou voir sa belle couleur ternir lorsque le bassin est exposé aux UV. Bien que cela n’affecte pas la performance de cet équipement, son esthétique en pâtit. C’est pour cette raison qu’il est préférable de redonner au bois de la piscine son aspect initial en appliquant une fois dans l’année un dégriseur et un saturateur. D’autres facteurs comme les chocs thermiques et les écarts de températures affectent également la structure en bois de la piscine. Ils peuvent engendrer des fendillements du bois et abimer le bassin.

Celui-ci deviendrait ainsi fragile et pourrira avec le temps. Pour le protéger de ces dégâts, il est conseillé d’utiliser un produit hydrofuge pour ralentir l’impact de l’humidité sur la surface du bois. Il existe aujourd’hui des teintures et saturateurs dotés de propriétés hydrofuges. Vous pouvez les utiliser ou encore vous référer aux recommandations du fabricant de votre piscine en bois.

Le plus souvent, ce dernier est traité lors de l’usinage contre les attaques d’insectes et l’apparition de champignons. C’est notamment le cas des bois de classe 4 ou 5. Si votre piscine est de classe inférieure, il reste exposé aux champignons et aux attaques des insectes. Il l’est encore plus s’il est installé sur un sol sujet à l’humidité. Il est par conséquent important de choisir un bassin en bois de bonne qualité.

Traitez correctement l’eau de la piscine en bois

Pour bien entretenir votre piscine en bois, vous aurez besoin de choisir les produits adaptés pour le traitement de l’eau. Vous devez également savoir les utiliser convenablement pour obtenir les résultats escomptés dans les délais optimaux.

Le choix des produits adaptés pour traiter l’eau de la piscine en bois

Pour bien traiter l’eau d’un bassin en bois et assurer sa bonne qualité, vous devez choisir des produits chargés de la réguler, de corriger ses défauts et de la débarrasser des bactéries. Les produits permettant de clarifier l’eau tels que le bicarbonate de soude ou de sodium et les floculants en font partie. Ces derniers sont particulièrement utiles pour améliorer la qualité d’une eau trouble après un traitement-choc. Ils ne sont cependant pas adaptés aux filtres en diatomées.

Quant au bicarbonate de sodium, il agit en décrassant le fond du bassin et en le débarrassant des algues. Vous pouvez également l’utiliser pour corriger un pH (potentiel d’Hydrogène) inférieur à 6, c’est-à-dire adoucir une eau dont le taux d’acidité est élevé ou présentant déjà une couleur verte. Il existe cependant des produits spécialement conçus pour cette tâche : les correcteurs de pH. Cet indicateur a un impact direct sur le TAC (Titre Alcalimétrique) et traduit les problèmes de l’eau lorsqu’il est en déséquilibre. C’est pourquoi vous devez veiller à son équilibre.

produits d'entretien de piscine en bois

De façon générale, lorsque l’eau du bassin est verte, il faut dans un premier temps chercher à équilibrer son pH et ensuite administrer un antifongicide. Si le problème persiste, utilisez un produit anti-algues ou algicide. Gardez à l’esprit que les algicides ne sont utiles que lorsqu’on assiste à l’apparition d’algues dans le bassin en bois. Outre ces produits, les désinfectants sont des incontournables pour entretenir une piscine en bois. Parmi ceux qu’on retrouve sur le marché, on distingue les suivants :

  • le chlore,
  • le PHMB ou Poly-Hexa-Méthylène de Biguanide,
  • le brome,
  • l’oxygène actif.

Vous pouvez également recourir à un traitement aux Ultraviolets grâce à une lampe à UV par exemple pour limiter l’utilisation de produits chimiques dans votre piscine. Ce luminaire s’occupera de détruire une partie relativement importante des micro-organismes susceptibles de se développer dans votre bassin.

Une bonne utilisation des produits pour traiter la piscine en bois

Il est recommandé de surveiller chaque semaine le pH du bassin en bois, voire plusieurs fois dans la semaine lorsqu’il est très sollicité. Les tests colorimétriques vous permettent de connaitre le pH actuel de l’eau et de savoir les actions à mener. S’il est inférieur à 7, cela veut dire que l’eau devient corrosive. Vous devrez l’augmenter en utilisant un correcteur de pH+ en poudre afin de l’équilibrer (entre 7,2 et 7,4). Pour éviter de troubler l’eau, il est recommandé de diluer ce produit avant de le verser dans le skimmer. Vous pouvez également adoucir l’eau de la piscine en utilisant 1,5 kg ou 2 kg de bicarbonate dans les grands bassins.

Pour les piscines en bois de petite dimension, utilisez 0,5 kg de cette poudre contre 1 kg dans les bassins de dimensions moyennes. Si au contraire le pH est supérieur à 7, vous devrez le baisser avec un correcteur de pH -. Ce dernier doit être répandu de manière régulière sur toute la surface de l’eau. Il est particulièrement recommandé d’insister sur la surface de la zone la plus profonde de la piscine en bois. Il existe également des correcteurs de pH liquide, mais ils ne sont utilisables que par des régulateurs de pH automatiques.

Pour décrasser votre bassin et le débarrasser des impuretés, vous pouvez saupoudrer à la volée un kilogramme de bicarbonate de soude pour 30 m3 d’eau. Laissez-le agir 12 heures environ sans utiliser la piscine, puis mettez en marche votre robot nettoyeur. Après le travail de ce dernier, lancez un lavage à contre-courant ou backwash. Pour chacun des produits (désinfectants, algicides, anticalcaires…), référez-vous aux guides d’utilisation et respectez les quantités recommandées par le fabricant.

traitement eau piscine en bois

La filtration de l’eau et l’entretien des infrastructures de la piscine en bois

La durée de filtration est un paramètre important dans l’entretien d’un bassin en bois. Pour une piscine dont l’eau fait 28 °C ou moins, la durée doit faire au minimum la moitié de la température de l’eau. Soit au moins 12h pour un bassin de 24 °C. Notez toutefois que plus le nombre de baigneurs ou la fréquence des baignades augmente, et plus ce temps doit s’allonger. Si la température de la piscine excède 28 °C, cette opération de purification devra être effectuée en continu.

Pour qu’elle se déroule dans les meilleures conditions, surveillez le niveau de l’eau en vous assurant qu’il ne soit pas inférieur à celui du skimmer. Ce n’est qu’à cette condition que ce dernier pourra jouer son rôle. Pour qu’il fonctionne de façon optimale, videz et nettoyez régulièrement son panier. Veillez également à entretenir fréquemment les filtres situés au niveau de la pompe pour assurer leur bon fonctionnement. Si vous ne disposez pas d’un robot nettoyeur, servez-vous d’une épuisette pour retirer régulièrement les feuilles mortes ou tout autre débris.

Pour assurer la propreté de votre piscine en bois, veillez au nettoyage régulier de ses parois, de sa plage, de ses margelles et de ses marches. Pour ce faire, vous pouvez diluer du savon noir dans de l’eau et vous servir d’une brosse pour frotter la surface et les recoins des éléments à nettoyer. Utilisez ensuite un jet d’eau pour les rincer soigneusement. Ce sont là quelques précieux conseils pour bien entretenir une piscine en bois.