station-de-relevage

Comment choisir une station pour évacuer les eaux usées ?

La station d’évacuation des eaux usées appelée également station de relevage est chargée de remplacer l’écoulement naturel par gravité. Elle est fiable, efficace et facile à mettre en œuvre pour remédier au problème d’évacuation des eaux. Le choix de station d’évacuation d’eaux usées dépend de vos besoins, mais également des eaux à évacuer.

Quels sont les éléments caractéristiques d’une station de relevage ?

Il existe différents types de stations de relevage. Le choix doit toujours se faire en fonction des types d’eaux usées à évacuer. En plus, le système d’installation sera différent en fonction de votre assainissement qu’elle soit individuelle (fosse, filtre à sable, épandage) ou collective (tout-à-l’égout).

En général, toutes les stations de relevage sont composées de trois éléments pour être capable d’évacuer vos eaux usées. Ces trois éléments sont :

  • Une cuve d’emmagasinage d’eaux usées ou chargées ;
  • Une ou des pompes immergées chargées de pomper l’eau vers un réseau d’évacuation ;
  • Un boîtier de commande et d’alarme qui permettent une maintenance facile.

Il est à préciser qu’une seule station de relevage peut évacuer les usées en provenance de votre salle de bain, de celles de votre W.C, de votre cuisine…

Choisir sa station de relevage : Quels sont les critères à prendre en compte ?

Considérez les caractéristiques essentielles liées aux contraintes techniques de votre installation. C’est crucial pour choisir le bon système de relevage afin qu’il soit adapté à votre besoin quotidien.

Avant de choisir, vous devez connaître :

  • La nature de l’eau à évacuer : c’est ce qui va déterminer le type de station de relevage à utiliser. Il faut que vous preniez en compte la granulométrie afin d’éviter les problèmes de colmatage. La granulométrie des eaux claires, des eaux brutes et des eaux chargées n’est pas les mêmes.
  • La configuration de la régulation, car elle peut être par poire ou par sonde piézométrique.
  • L’alimentation électrique, car elle peut être triphasée ou monophasée.
  • Le débit de la pompe : exprimé en mètre cube par heure (m3/h), car le débit de la pompe d’une station de relevage représente les performances de l’appareil. L’objectif est de faire écouler l’eau avec un débit correct, il vous faut donc vérifier la fluctuation du débit en fonction du niveau de relevage, car plus le dénivelé est élevé, plus le débit baisse. Un dépit fort risque d’endommager l’installation assez rapidement. Mais un débit trop faible peut ralentir l’évacuation. Il faut ainsi trouver un bon compromis ;
  • La capacité de la cuve : il est important de la connaître si elle est adaptée à votre besoin ou pas, car une cuve de 100 Litres convient à peu près à un logement de cinq pièces.

Quelles sont les règles à respecter pour mettre en place une station de relevage ?

Voici quelques règles à respecter en mettant en place une station de relevage :

  • Protéger le système de pompage. Pour cela, il faut mettre en place un ou des clapets anti-retours sur la canalisation de la sortie de la ou des pompes afin de prévenir les désamorce ;
  • Équipez l’installation d’alarme de type voyant ou gyrophare. Il vous indiquera s’il y a un défaut électrique sur la ou les pompes ou un défaut dans la cuve.
  • Ventiler la cuve afin d’éviter un phénomène biologique qui crée un gaz.
  • Vérifier les liaisons électriques pour éviter le rapprochement de l’eau et de l’électricité, car elles n’ont jamais fait bon ménage.
  • Maintenir et entretenir la station de relevage. Elle feragage de pérennité et de tranquillité lorsque la configuration de la régulation est nettoyée régulièrement et que les raccordements électriques sont vérifiés périodiquement, au moins une fois par an.