taille-Olivier

Comment et quand et tailler un olivier ?

Vous avez toujours rêvé d’avoir un olivier mais vous vous posez des questions sur son entretien. Comment et quand tailler un olivier ? C’est une très bonne question ! Il peut paraître compliqué d’entretenir un olivier pour qu’il continue de grandir tout en produisant des fruits chaque année. 

Mais vous allez voir dans cet article que cela est assez simple ! On va d’abord vous expliquer pourquoi il est très important de le tailler. Ensuite, on vous donnera plus d’informations sur la période de taille à respecter. Finalement, comme il existe plusieurs tailles, vous verrez trois types de taille pour maximiser vos chances de faire développer votre bel olivier !

Pourquoi faut-il tailler un olivier ?

La taille de votre olivier est nécessaire pour plusieurs raisons : 

  • La fructification de votre olivier : en supprimant certaines branches et donc les feuilles qui vont avec, vous allez avoir une masse végétale moins importante. Grâce à cela, le soleil aura plus de facilité pour atteindre les fruits lorsqu’ils auront commencé à pousser.
  • La réalisation de la montée de sève : en taillant certaines branches chaque année, la montée de sève sera plus importante et l’olivier fructifiera encore plus sur les nouveaux rameaux. 
  • La pollinisation : avec une masse végétale moins importante, vous permettrez donc la fructification mais aussi la pollinisation des fleurs en donnant plus d’espace au vent pour passer dans les branches. 
  • La limitation du risque de maladie : en enlevant les branches abîmées ou mortes par exemple, vous permettez à l’arbre d’être en meilleure santé et vous évitez le développement de maladies ou d’insectes nuisibles.

Quand tailler un olivier ?

En fonction de votre objectif, il y a différentes périodes à respecter pour le taillage de l’olivier. En effet comme pour une plante plus simple comme le zamioculcas, il existe 3 tailles différentes : de formation, d’entretien et de fructification.

Pour un taillage de formation, vous devrez couper les branches à la plantation de votre arbre dans un pot ou dans votre jardin. Il faut tout de même que votre olivier ait au moins une hauteur d’un mètre environ. Cela vous permettra de tuteurer votre arbre lors de sa pousse. 

Pour un taillage d’entretien, vous pouvez le réaliser chaque année aux mois de février, mars ou encore avril. Il faut en fait le prévoir après la récolte de toutes les olives, en évitant aussi les périodes de gel et de floraison de l’arbre.

Enfin, pour un taillage de fructification, il est conseillé de le réaliser tous les deux trois ans maximum à la même période que le taillage d’entretien. 

olivier

Les différents types de taille d’un olivier 

Avant de vous lancer dans le taillage de votre olivier, n’oubliez pas de vous munir de votre matériel : sécateur, scie d’élagage et produit de cicatrisation pour les coupes de 3 cm ou plus de diamètre.

La taille de formation

Comme mentionné juste au-dessus, pour ce type de taillage vous devrez attendre que votre olivier atteigne au moins un mètre de hauteur. Cela prend en général quatre ans

Cette taille n’est pas systématique mais elle est nécessaire si votre cime d’olivier ne se ramifie pas naturellement. 

Une fois l’objectif atteint, vous devrez choisir au maximum cinq branches autour du tronc et couper les autres branches non sélectionnées. Les cinq branches sélectionnées doivent être les plus grosses de l’arbre, dont une ramifiée et dense qui se développera naturellement. 

Avant de terminer la tailler, n’oubliez pas de pincer le rameau

La taille d’entretien

Pour une taille d’entretien, privilégiez la période de la fin d’hiver et début du printemps pour que cela soit efficace et permette à l’arbre de fructifier. 

Il faudra donc enlever les branches non productives de votre olivier pour laisser la place à de nouvelles pousses. En effet, la plupart du temps, les fruits se développent sur des rameaux d’un an minimum

Vous devrez également supprimer certaines branches sur des rameaux trop fournis et celles poussant à l’intérieur de l’arbre pour l’éclaircir.

Enfin, n’oubliez pas de couper les petites pousses que vous trouverez au pied de l’arbre. On les appelle aussi « souchets ». 

La taille de fructification

Cette taille de fructification est à réaliser en même temps que le taillage d’entretien. Vous allez donc devoir respecter toutes les étapes de la taille expliquée juste au-dessus en ajoutant quelques étapes en plus. Cela a pour but de favoriser la fructification de l’arbre et de limiter les risques de développement de maladies

Voilà ce que vous devez faire : 

  • Les branches arquées doivent être coupées après le dernier rameau
  • Les rameaux partant du tronc de l’olivier doivent être supprimés
  • Les branches mortes doivent être coupées
  • Les branches les plus productives doivent être raccourcies d’un tiers

Laissez des rameaux à fruits tous les 15 cm environ pour les jeunes oliviers