Quand réaliser un audit thermique ?

L’audit thermique est une analyse détaillée des performances énergétiques d’un bâtiment. Cette étude doit être réalisée par une structure certifiée. Elle est obligatoire pour certains types d’immeubles, mais vous pouvez aussi la réaliser uniquement pour améliorer le confort et l’efficacité énergétique de votre logement. Découvrez ici à quel moment il est nécessaire de faire l’audit thermique de votre maison.

L’audit thermique, avant d’entreprendre des travaux de rénovation

Quand vous vous apprêtez à emménager dans un nouvel appartement, vous pouvez faire des travaux de rénovation pour l’adapter à vos goûts et besoins. Vous pouvez également entreprendre cela quand vous constatez des défauts d’isolation au niveau de votre immeuble. Avant de démarrer ces travaux, il y a une étude préalable à réaliser. Il s’agit de l’audit thermique. C’est un diagnostic stratégique qui permet de bien orienter les travaux de rénovation pour avoir plus d’efficacité.

Cet audit doit être réalisé par un bureau d’étude thermique certifié comme ThermiConseil qui dispose de l’expertise dans ce domaine. L’analyse s’intéresse à :

  • l’état de l’isolation thermique,
  • la consommation énergétique,
  • l’équipement de chauffage,
  • la production d’eau chaude sanitaire,
  • la ventilation,
  • l’éclairage…

Les résultats de l’audit thermique exposent l’état précis de vos installations et équipements en présentant leurs forces et faiblesses. Ainsi, il permet de faire le point précis des opérations à mener, de hiérarchiser les travaux et d’établir un chronogramme de leur réalisation. Il vous évite ainsi les gaspillages de ressources pour des travaux de rénovation inopportuns. Les résultats de l’audit thermique peuvent vous permettre aussi d’avoir une idée précise du budget à consacrer aux travaux. La durée des travaux peut être également estimée sur la base des résultats de l’étude de performances thermiques.

Vous pourrez donc effectuer vos travaux de rénovation dans les conditions optimales pour améliorer les performances thermiques de votre bâtiment et réduire votre consommation en énergie.

L’audit thermique avant les travaux de rénovation est très encouragé par l’État dans sa politique de réduction de l’émission des gaz à effet de serre. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) subventionne en partie sa réalisation grâce à « MaPrimeRénov’ ». Le montant de la subvention peut aller jusqu’à 500 € en fonction de vos revenus annuels fiscaux.

bureau d'étude thermique audit

Faites réaliser un audit thermique avant de vendre votre maison

Avec la loi « Climat et Résilience », il est obligatoire de réaliser un audit thermique avant la vente de certains types de bien immobilier en France. Cette obligation concerne les logements considérés comme des passoires thermiques. Ces maisons représentent environ 17 % du parc immobilier français. Il s’agit surtout des bâtiments en monopropriété dont le diagnostic de performance énergétique (DPE) est de la classe F ou G. Les propriétaires des maisons de la classe E et D seront aussi astreints à cette obligation respectivement à partir de 2025 et de 2034. L’audit doit être réalisé à l’initiative du propriétaire du bâtiment, à ses frais et avant de faire toute proposition de vente.

Le rapport de l’audit thermique réalisé avant la vente du bien immobilier présentera l’état des lieux. Il proposera aussi des travaux à réaliser pour améliorer les performances énergétiques du logement. Toutefois, le vendeur n’est pas obligé de faire ces rénovations avant de vendre le bien. La réalisation de l’audit permet juste au potentiel acquéreur de connaître l’état du logement avant de l’acheter. Il lui permet aussi d’avoir une idée précise des travaux de rénovation à effectuer et l’estimation de leurs coûts. L’acheteur doit donc recevoir le rapport de l’audit dès la première visite du bien immobilier.

Il n’y a pas d’obligation légale pour les logements des autres classes. Cependant, il est recommandé de faire un audit thermique avant de les vendre. Ceci permet de mieux valoriser le bien et de le céder à un prix plus intéressant.

L’audit thermique après travaux ou finition d’une maison neuve

À la fin des travaux de rénovation de votre maison, il est important de faire à nouveau un état des lieux de vos installations en matière d’isolation thermique. Ceci est aussi valable pour les nouvelles constructions. Vous devez faire à nouveau un audit thermique de votre bâtiment afin d’évaluer la qualité et l’impact des travaux réalisés. Les résultats de ces études présentent les nouvelles consommations des installations.

L’audit thermique après travaux est obligatoire si vous souhaitez bénéficier d’une indemnisation en rénovation globale. En effet, les résultats de l’étude permettent de connaître le taux d’amélioration de l’efficacité énergétique. L’indemnité est octroyée quand ce taux est supérieur ou égal à 35 % pour les ménages à revenu faibles et les copropriétés. Les autres en bénéficieront si les travaux réalisés améliorent l’efficacité énergétique de leurs logements de 55 %.

L’audit thermique pour les entreprises et les copropriétés

La réalisation de l’audit thermique est une obligation légale pour certaines entreprises. Il s’agit des structures ayant au moins 250 salariés. Il en est de même pour celles ayant un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros. Plus qu’une obligation légale, cet audit peut permettre aux entreprises de réaliser d’importantes économies d’énergie. Il peut également leur permettre d’obtenir des certifications ou labels dans le domaine de la transition énergétique.

Les logements en copropriété de plus de 50 lots disposant d’un chauffage ou d’un refroidissement collectif sont aussi astreints à cette obligation depuis 2013. Cet audit permet de faire une évaluation claire et de proposer des solutions pour améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment.

Audit thermique maison

La durée de validité des résultats de l’audit thermique

Les résultats d’un audit thermique ont une durée de validité de 5 ans pour les logements monopropriétés. Cette durée est de 10 ans pour les copropriétés et de 4 ans pour les entreprises pour qui la réalisation du diagnostic thermique est une obligation légale. Pendant ce délai, le bureau d’étude thermique reste à la disposition du propriétaire ou de l’acquéreur (en cas de vente du bien immobilier). L’auditeur doit pouvoir fournir au propriétaire des informations sur les propositions de travaux faites dans le rapport d’étude quand cela est nécessaire. Le propriétaire peut aussi demander et obtenir une attestation de réalisation des travaux présentés dans le rapport de l’audit thermique en cas de besoin.

Pour les logements en monopropriété, il est judicieux de renouveler son audit thermique tous les 5 ans même si cela n’est pas obligatoire. Cette démarche permettra de détecter les équipements défaillants et de les changer au moment opportun pour maintenir les performances énergétiques de la maison. Les copropriétés et les entreprises doivent en revanche renouveler leur audit thermique dès son expiration afin de rester en règle.