longueur-max-ipn

Quelle est la longueur maximale pour une poutre IPN ?

La poutre IPN est nommée ainsi pour son profil en forme de I, comme d’autres sont dénommés en U, en T ou H. La propriété résistante de la poutre vient notamment de ses deux ailes qui forment les sérifs d’un I. Dans le milieu de la construction, la poutre IPN signifie à profil normal. Pour un projet de rénovation, il est donc important de comprendre quelle est la longueur maximale pour une poutre IPN.

Les caractéristiques d’un IPN

La poutre IPN est munie de deux ailes formant le I sur toute sa longueur. Ces dernières sont inclinées avec une pente de 14% vers les extrémités, offrant plus épaisseur au niveau de l’âme de la poutre (le centre). Cette propriété lui confère une meilleure résistance.

Pour les non-initiés, l’IPN peut être assimilé au HEA et au HEB qui sont fondus avec des ailes plus larges.

Les dimensions d’une poutre IPN

Pour leurs dimensions, les poutres IPN sont définies à partir de 3 éléments à la sortie de la fonderie :

  • La hauteur de l’âme : c’est l’architecte ou l’ingénieur qui le définit selon les charges à supporter. La hauteur des IPN varie entre 80 à 600 mm. Pour une construction, on utilise couramment l’IPN 200.
  • La largeur d’un IPN est techniquement la moitié de la hauteur, pour assurer un soutien proportionnel à la charge exercée. La largeur d’un IPN de 200 est à 100 mm environ.
  • La longueur d’une poutrelle IPN commence à 2 mètres et peut atteindre les 15 mètres, selon la répartition des charges à soutenir. En général, on utilise des IPN de 2 à 6 mètres de long. La longueur est aussi le paramètre qui définit la hauteur.

La longueur maxi pour IPN

Selon l’utilisation de l’IPN, comme poutre porteuse ou poteau de soutien, on définit ainsi la longueur maximale.

Alors, que ce soit pour un soutien de mur porteur, de support des planchers ou de mezzanine, vous n’avez qu’à exposer votre projet au gérant de votre fournisseur en matériaux pour obtenir l’IPN adapté.

Selon, les proportionnalités indiquées ci-dessus, le spécialiste vous demande les charges à soutenir et la nature des travaux pour vous fournir les dimensions exactes de l’IPN qu’il vous faut.

Le calcul suit la logique que la largeur est la moitié de la hauteur qui est à son tour proportionnelle à la longueur que vous allez installer.