Tout savoir sur les appartements haussmanniens

Tout savoir sur les appartements haussmanniens

Aujourd’hui, alors que les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter dans les grandes métropoles, de plus en plus de futurs locataires et d’acheteurs se lancent dans la recherche de l’appartement haussmannien idéal. De nos jours, un appartement haussmannien est un bien typiquement parisien. Ce type d’appartement classique est devenu un véritable patrimoine culturel au fil des années, souvent mit à la location ou encore à la vente à des prix généralement très élevés.

Très recherchés, ces appartements nécessitent toutefois quelques connaissances pour réussir un achat. Dès maintenant, vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires concernant les appartements haussmanniens sur notre site spécialisé Aiga France.

Les caractéristiques d’un appartement haussmannien

Un appartement haussmannien est un bien immobilier de haut standing parisien datant du 19ᵉ siècle. Son agencement prend naissance après une visite à Londres de l’empereur Napoléon qui décidera de confier à Haussmann la construction massive d’immeubles haussmanniens pour redonner vie à la capitale parisienne.

Aujourd’hui très prisée par les Français, il est nécessaire de savoir qu’un appartement haussmannien est un appartement spécifique qui respecte certains critères. De nos jours, plus de 50 % des appartements parisiens sont de style haussmannien.

La composition d’un appartement haussmannien

Généralement, la composition des appartements haussmanniens reste relativement la même pour tous. La plupart du temps, les pièces se forment en enfilade en offrant un aspect allongé à l’appartement. Les pièces ont pour habitude de donner directement sur la rue.

De plus, dans les appartements haussmanniens les plus bourgeois, on retrouve des espaces consacrés auparavant à la réception, à l’intimité ou aux services. Ce sont des pièces que l’on peut utiliser aujourd’hui à différentes utilisations, comme un second salon, une buanderie ou un bureau. Toutefois, l’appartement haussmannien est surtout très prisé par les acquéreurs pour ses caractéristiques qui se démarquent des autres appartements, tels que :

composition d’un appartement haussmannien

  • La qualité de ses matériaux : parquets (parquets en chevrons), moulures au plafond, cheminées, mais aussi par les nombreux miroirs anciens et les soubassements en bois qu’on peut y trouver.
  • La luminosité qu’offrent les grandes fenêtres, surtout lorsque celles-ci sont situées côté rue. De plus, le côté traversant de l’appartement haussmannien crée un véritable puits de lumière qui viendra éclairer généreusement les pièces.
  • La taille de ses pièces : les appartements haussmanniens possèdent en général de très grandes pièces.
  • La hauteur sous plafond : à partir du 2ᵉ étage, les appartements bénéficient d’une grande hauteur sous plafond.
  • Les balcons que l’on retrouve généralement au 2ᵉ et au 5ᵉ étage.

De ce fait, les appartements haussmanniens bénéficient traditionnellement d’éléments décoratifs emblématiques avec les parquets, les moulures et les cheminées. Ces derniers sont en général très bien conservés, voire parfois remplacés à l’identique pour conserver le charme de ce type de bien.

Outre les importants murs porteurs et les couloirs qui sont souvent non ouvrables sur les pièces, l’appartement haussmannien offre une grande simplicité de fonctionnement qui facilite les travaux de réaménagement et de transformation. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, un grand nombre de ces appartements sont devenus des bureaux d’entreprises ou des cabinets d’avocats. À noter qu’un appartement en rez-de-chaussée est également totalement reconfigurable.

Les appartements haussmanniens : un type de bien qui a un coût

Après plusieurs décennies, les appartements haussmanniens sont devenus une denrée rare sur le marché de l’immobilier. De plus, pour certaines raisons, généralement financières, nombre d’acheteurs hésitent de plus en plus entre acheter un appartement neuf ou ancien. En effet, si un logement neuf est en général plus cher, les appartements haussmanniens font exception à la règle. L’une des principales causes de la difficulté à acquérir ce type de bien immobilier, est la forte demande pour ce type d’appartement, sa localisation plus fréquente dans des quartiers très prisés où le prix du m² est plus élevé.

Par ailleurs, la qualité et les services de la copropriété s’avèrent souvent de bien meilleure qualité avec l’entretien des parties communes d’où son prix. Cependant, décider d’acquérir un appartement haussmannien, c’est faire le choix de s’engager dans des travaux de rénovation qui peuvent se révéler conséquents.

Des travaux de rénovation à prévoir

L’agencement des pièces d’un appartement haussmannien a été imaginé et conçu il y a désormais plus de 100 ans et n’est pas toujours adapté à notre mode de vie actuel. Parmi les biens n’ayant jamais subi de transformations, la cuisine se situe en général à l’opposé du salon et de certains espaces, notamment le couloir principal ou le hall d’entrée.

Ces espaces représentent autant de m² supplémentaires à payer, mais peu utile à l’agencement de l’appartement. De plus, les rangements sont également peu nombreux tandis que la demande de placards et autres types de rangements augmente chez les acheteurs. Les salles de bain sont généralement petites tandis que les pièces à vivre disposent souvent de superficies similaires (entre 12 et 18 m²), ce qui peut restreindre leurs usages au quotidien.

Par ailleurs, une pièce située en angle de rue pourra s’avérer difficile à aménager en raison de sa forme peu commune. Un budget pour des travaux supplémentaires sera donc parfois à prévoir pour reconfigurer l’appartement et cela peut représenter un véritable coût en plus de l’achat du bien.

Où trouver un appartement haussmannien

Où trouver un appartement haussmannien ?

Actuellement, on trouve des immeubles haussmanniens dans tous les arrondissements de Paris, principalement le long des grandes avenues et des boulevards sous le mandat du Baron Haussmann. Toutefois, ces appartements haussmanniens sont particulièrement concentrés dans les quartiers bourgeois au nord-ouest de la capitale comme, par exemple Saint-Lazare, Étoile, Ternes, Monceau, Europe, Rochechouart, Porte Maillot et bien sûr, les Champs-Élysées. On en retrouve aussi dans certains arrondissements huppés de la Rive Gauche comme le 5ᵉ, le 6ᵉ ou encore le 7ᵉ arrondissement.

En dehors de Paris, de nombreuses grandes villes de Province possèdent également des immeubles et appartements haussmanniens. Parmi celles-ci, on retrouve notamment Montpellier, Bordeaux ou Rouen. À Lyon, vous retrouverez ainsi des biens de ce type au niveau du quartier Presqu’Île qui est généralement très prisé. Bien entendu, l’offre est inférieure à celle de la capitale, mais reste tout de même relativement élevée.

Quel est le prix au mètre carré d’un appartement haussmannien ?

Actuellement, on relève un prix toujours conséquent du m² pour les rues parisiennes abritant de nombreux appartements haussmanniens. En effet, la valeur moyenne du m² à Paris pour ce type de biens immobilier avoisine les 12 684,4 €  le m². Constamment en changement, ce prix peut varier selon les périodes de l’année, mais reste relativement haut.

Du fait de la rareté de ce genre de bien en province, la valeur moyenne s’avère également élevée, mais largement moins que la métropole parisienne. À Marseille, un appartement haussmannien dans la rue République, par exemple, se négocie à 2 992 €  le m². De son côté, la rue Foch de Montpellier atteint 3 981 €  le m².

Vous l’aurez donc compris, ces biens sont beaucoup moins chers qu’en Île-de-France. Néanmoins, si vous souhaitez acquérir un appartement haussmannien dans ces régions, il faudra faire preuve de patience.