Qu’est-ce qu’un robinet mitigeur

Qu’est-ce qu’un robinet mitigeur ?

Les robinets mitigeurs sont faciles à manipuler et très esthétiques pour l’aménagement intérieur. Il présente bien des avantages en termes d’économie et de confort. Dans cet article, nous présenterons les caractéristiques clés d’un mitigeur, ses avantages ainsi que la manière de le réparer en cas de fuite.

Le robinet mitigeur en quelques mots

Le robinet mitigeur est un robinet que l’on retrouve souvent dans les salles d’eau et les cuisines. Visuellement, il est pourvu d’un levier qui permet l’arrivée d’eau. Ce même levier permet également de choisir entre l’eau chaude et froide par une simple rotation de droite et de gauche.

Le fonctionnement d’un mitigeur est facile à comprendre. Dans le corps du robinet, l’arrivée d’eau doit passer par une cartouche spécifique. Elle est pourvue de 3 voies dont une pour l’eau froide, une pour l’eau chaude et la dernière pour la sortie de l’eau mitigée. Cette eau est obtenue grâce au déplacement d’un disque en céramique.

Il existe plusieurs variantes de robinet mitigeur, notamment le mitigeur monocommande, celui thermostatique, à infrarouge et le robinet temporisé. Le premier modèle est celui que l’on retrouve souvent dans les salles de bains ou les toilettes. Le mitigeur thermostatique dispose de plusieurs variantes, mais le fonctionnement reste le même. Vous pouvez choisir une température tout en réglant le débit séparément.

Par ailleurs, il possède un fonctionnement intuitif. Le mitigeur à infrarouge est la crème de la technologie. Avec son système de détection qui se situe sur le corps du robinet, ce dernier est programmé pour régler la température. Le robinet temporisé est utilisé dans des lieux publics. L’écoulement de l’eau est actionné grâce à un bouton-poussoir.

Les avantages et les inconvénients d’un robinet mitigeur

Installer un robinet mitigeur offre un moult d’avantages. Tout d’abord, le mitigeur vous permet de réduire votre consommation d’eau grâce au réglage du débit. Cela est d’autant plus vrai pour les mitigeurs thermostatiques. Une fois que vous avez trouvé la bonne température, le robinet renverra systématiquement la même température à chaque utilisation.

Ensuite, vous ne perdez plus de temps à trouver la température idéale ainsi que le débit sur un mitigeur en comparaison d’un robinet mélangeur. Si l’on devait comparer le mitigeur thermostatique à un autre objet, il serait comparable à un matelas à mémoire de forme. En d’autres termes, le robinet mémorisera le paramètre que vous lui donnerez.

Vous pouvez également le régler en fonction des personnes dans la maison. Si la température commence à brûler, le robinet stoppe l’arrivée d’eau chaude. Bien que le robinet mitigeur soit une vraie révolution au sein de la robinetterie, il reste le second choix pour les particuliers en matière de design.

Comment choisir son mitigeur ?

Choisir la robinetterie soulève un certain nombre de questions, notamment son aspect fonctionnel et esthétique. Les normes en regard des robinets sont également des critères à prendre en compte. Lors de votre achat, vous devez voir inscrits sur le colis les indices suivants :

  • NF : cet indice indique la qualité du robinet ;
  • ACS : sa conformité au regard des réglementations sanitaires ;
  • E : le débit en litre par minute ;
  • A : le niveau sonore ;
  • U : sa robustesse ;
  • C : la température réelle ;

Par ailleurs, les critères de choix du robinet doivent dépendre du type de fonctionnement de ce dernier. Il existe des mitigeurs à becs extractibles. Grâce à sa mobilité et ses différents modes de débit, vous n’aurez aucun mal à finir votre vaisselle.

Le mitigeur mousseur est une solution économique pour votre cuisine. Une petite pièce est alors intégrée à votre robinet et lors de l’écoulement, l’eau se mélange à l’air. Pour de nombreuses cuisines, l’évier se situe souvent sous une fenêtre. Si tel est votre cas, optez alors pour un mitigeur rabattable. Ce dernier modèle à la capacité de s’incliner lorsque vous ouvrez la fenêtre.

Enfin, votre choix dépend aussi du style décoratif. En effet, le design de la cuisine de la salle et autre pièce sanitaire prend de plus en plus de place par rapport à l’aspect fonctionnel des appareils et des éléments indispensables de celles-ci. Vous avez, par exemple, le style vintage avec un mitigeur en acier brossé ou en laiton. Le robinet mitigeur chromé brillant ou mat vous donnera un côté contemporain à votre cuisine.

installer un mitigeur dans votre cuisine

Comment installer un robinet mitigeur dans une maison ?

Pour installer un mitigeur dans votre cuisine ou salle de bain, il vous faut les matériels suivants :

  • Une tige filetée ;
  • Une clé à molette ;
  • Un tube d’alimentation ;
  • Le kit mitigeur ;
  • Des raccords biconiques ;
  • Tournevis ;
  • Joint torique (fournis lors de l’achat) ;
  • Pince multiprise ;

Commencez par couper l’alimentation en eau de votre cuisine ou de votre salle de bain. Ensuite, cette opération se fait en 5 étapes. Veillez à les suivre dans l’ordre. La première étape vise à regrouper tous les éléments qui composent le robinet mitigeur : les tubes ou flexibles pour l’alimenter en eau et la tige filetée pour maintenir le robinet mitigeur.

Fixez les flexibles sur les pas de vis à l’emplacement prévu pour le robinet mitigeur. Fixez la tige filetée près des flexibles dans le pas de vis restant. Pour ce faire, utilisez un tournevis pour que le robinet soit stable.

La deuxième étape vise à raccorder le mitigeur à son support. Pour cela, vous aurez besoin du joint torique. Placez-le entre le robinet et le support. Enfilez un autre joint sur les flexibles d’alimentation et le support. Pour ne pas abîmer ce dernier, insérez une cale de protection. À cet effet, posez un étrier sur la cale et insérez manuellement un écrou de fixation. Une fois que le robinet est bien positionné, resserrez l’ensemble avec la pince multiprise. Vous pouvez utiliser la clé à molette.

La troisième étape vise au raccordement du mitigeur avec l’alimentation en eau. En général, le procédé de raccordement est facile grâce au système de vissage des flexibles. En revanche, si les tuyaux d’alimentation en sont dépourvus, vous devez vous tourner les raccords biconiques. Vous installez correctement ces pièces, vous avez les choix entre un raccord en gripp ou américain et un raccord à olive ou à écrou.

Si vous optez pour un branchement avec un raccord en gripp, enfilez l’écrou bien graissé en prenant soin que ses dents n’abîment pas le tube d’alimentation. Procédez de la même manière avec le joint. Enfilez le raccord biconique sur l’extrémité du tube et serrez l’écrou sur le raccord afin d’aplatir la bague. Si vous choisissez le raccordement à olive, enfilez l’écrou sur le tube d’alimentation puis la bague en laiton. Rajoutez le raccord sur le bout du tube et resserrez l’ensemble.

La quatrième étape consiste à raccorder le mitigeur avec la bonde pour permettre l’ouverture du clapet de la bouche d’évacuation. Pour cela, vous aurez besoin de la tige filetée. Dans un premier, reliez-la à la bonde intérieure du mitigeur à l’aide d’écrous. N’oubliez pas de régler l’ouverture de la bouche pour éviter les fuites. Serrez le tout à l’aide de vis. Enfin, la cinquième et dernière étape vise à la vérification. Pour cela, laissez couler l’eau et voyez les éventuelles fuites.

réparer un robinet mitigeur

Comment réparer un robinet mitigeur ?

Il faut savoir que chaque robinet mitigeur possède un mécanisme de montage qui lui est propre. À cet effet, une fuite peut provenir de n’importe quelle source, que ce soit mécanique ou d’une mauvaise installation. Parfois, elle peut venir d’un dépôt calcaire. Réparer un robinet mitigeur qui fuit par le haut est une opération que vous pouvez faire par vous-même. Ceci dit, quelques préparations sont à prendre en compte avant l’opération.

La première chose que vous devez faire c’est d’examiner la provenance de la fuite de votre robinet. La seule solution pour remédier à une fuite est de remplacer votre robinet. Pour ce faire, couper d’abord l’alimentation. Afin d’éviter de démonter et de remonter le robinet à chaque fois, prenez le temps de réunir le matériel nécessaire en commençant par le nouveau robinet et les joints.

Tarif un robinet mitigeur

Compte tenu des différents modèles mitigeur, il va de soi que le coût est variable. Pour un robinet mitigeur classique, vous débourserez entre 115 et 220 €. Pour un mitigeur infrarouge, le prix oscille entre 110 et 650 €. Pour un mitigeur en cascade, il faut compter entre 150 et 400 € la pose y compris. Son prix varie aussi selon le professionnel en charge de son installation.

Ainsi, la fourchette est estimée entre 100 et 650 € pose et matériel compris. Hors fournitures, le prix est estimé à 80 et 150 €. Si vous faites appel à un artisan les jours fériés ou pendant les week-ends, il faudra compter un supplément de 50 %.

En résumé, avoir un robinet mitigeur, c’est une solution à long terme pour les familles nombreuses. À la fois économique et design, vous pouvez choisir parmi les nombreux modèles présents sur le marché. En dépit de sa réputation encore nébuleuse, le mitigeur commence à détrôner le mélangeur avec ses diverses technologies innovantes.

D’ailleurs, installer ou réparer ce type de robinet se fait facilement. Il suffit de quelques matériels et de bons conseils. L’idéal est de choisir un mitigeur thermostatique avec un mousseur que ce soit dans votre cuisine ou votre salle de bain.