aménagement de la cuisine - IMG de garde

Les 5 règles d’or à respecter pour aménager une cuisine

Pour de nombreuses personnes, la cuisine est le second espace le plus important dans une maison après la chambre à coucher. L’organisation de cette pièce est donc primordiale. Il est parfois indéniable que chacun a déjà ses propres plans en tête. Cependant, il y a des règles à suivre pour que la cuisine soit bien optimisée, pratique, bien pensée et surtout, un espace adapté à ses besoins ainsi qu’au décor. Voici donc, quelques règles précieuses pour le bon aménagement de la cuisine.

Règle n° 1 : le type

Une cuisine de type I est fonctionnelle et efficace dans son installation, car tous les éléments à utiliser seront disposés sur une ligne droite. Si la maison ne possède pas une largeur spacieuse, l’aménagement de la cuisine de type I sera parfait. En tout, la cuisine de forme I permet d’avoir des espaces de rangement en hauteur avec des placards ou encore des rangements sous l’évier.

La forme en L est idéale pour une cuisine moderne (ouverte) ou encore fermée. Le but ici, c’est alors d’éviter l’encombrement de l’espace en ayant 2 blocs. Il est alors possible d’intégrer au premier bloc, la table de travail, un évier et des placards ou tiroirs de rangement en hauteur. Le second bloc, lui, peut contenir les électroménagers, tels qu’un frigo ou un four et des tiroirs ou placards. Pour un besoin d’encore plus de rangement, l’îlot sera le complément parfait à intégrer. Dans ce cas, l’îlot peut aussi servir de table pour le petit déjeuner le matin ou pour l’apéritif.

Un aménagement de cuisine en forme de U est l’idéal si vous cherchez praticité et fonctionnalité. En effet, grâce à sa forme en U, tout est à portée de main. En général, la cuisine en U est installée le long des murs d’une cuisine ouverte (2 ou 3 murs). En plus d’être pratique, la cuisine en U optimise l’espace en offrant une zone pour prendre le déjeuner, des placards sur le côté de vos meubles tournant.

Règle n° 2 : le respect du triangle pour faciliter les activités

Lorsqu’on est dans une cuisine, on se tourne très fréquemment vers 3 points : le réfrigérateur, la plaque pour cuisiner et l’évier. C’est dans ces espaces que l’on se déplace le plus souvent. Donc, pour faciliter les déplacements et pour un bon aménagement de la cuisine, il faut qu’il y ait une distance assez large. Attention : pas à 1 m de distance quand même!

aménagement de cuisine

Règle n° 3 : cheminement parfait

Lorsqu’on a fini de manger, les assiettes qui sont sales seront automatiquement posées sur la table de travail. Mais avant de les passer dans le lave-vaisselle, il faut passer par la poubelle et l’évier. Ce qui fait qu’une cuisine doit respecter une bonne distance entre ces 3 points pour faciliter les tâches et pour plus de praticité. En plus de cela, les placards de rangement des assiettes ou les tiroirs doivent aussi être à proximité.

Règle n° 4 : la hauteur idéale pour les meubles de la cuisine

Pour faciliter toutes les tâches que vous faites dans la cuisine, notamment cuisiner, il est impératif que la hauteur de tous les meubles vous soit accessible. Donc, optez pour une hauteur adaptée à votre taille ; que ce soit pour le plan de travail ou encore tous les électroménagers.

Cependant, si vous avez l’intention de vendre la maison ou faire une location, les personnes qui vont y vivre ne feront pas la même taille que vous. Donc, misez sur une hauteur en moyenne, environ entre 80 à 90 cm. Pour le four, il est préférable de le placer à la hauteur des yeux et pour le bar ou comptoir de cuisine, la hauteur idéale est entre 110 et 115 cm depuis le sol. La hotte aspirante des plaques de cuisson doivent être à 60 ou à 70 cm pour éviter de se cogner la tête. Et pour les placards en hauteur, le max doit être à 220 cm tout au plus.

Règle n° 5 : les éclairages

Une cuisine doit toujours être bien éclairée pour un aménagement de la cuisine parfait, même s’il y a déjà une fenêtre. En effet, l’espace a besoin de beaucoup de lumière pour faciliter la recherche des ingrédients dans les placards ou les tiroirs, mais également pour bien utiliser la table de travail. Donc, intégrer des luminaires aux plafonds ou encore des spots ou des éclairages pour l’ambiance.  Pourquoi ne pas aussi faire un saut sur notre article portant sur la déco de mariage champêtre à faire soi-même?