Aller au contenu

Caractéristique de fils de débroussailleuse incassables

Quelles sont les caractéristiques de fils de débroussailleuse incassables ?

La débroussailleuse est une machine utilisée pour l’enlèvement des mauvaises herbes, dans le but d’entretenir un jardin ou un champ. Son fonctionnement est principalement axé sur le fil qui l’équipe. Au regard de l’importance de cet élément, le choix d’un fil débroussailleuse incassable ne peut être opéré qu’en considérant certains éléments caractéristiques.

Le matériau de fabrication du fil

La matière de fabrication est le premier élément qui caractérise un fil debroussailleuse incassable. Il est important de savoir qu’il existe plusieurs matériaux servant dans la conception de cet élément. Les plus fréquents sur le marché sont les fils en aluminium, en nylon, en acier ou encore en titanium.

Les modèles issus de chacun de ces corps ont chacun une particularité en matière d’efficacité. Ainsi, si la personne souhaite travailler dans un champ où sont présentes assez d’épines, l’idéal est de privilégier les fils professionnels en acier ou en titanium. Leurs corps permettent à la débroussailleuse de mieux trancher les hautes herbes épineuses sans vite se casser. Quant au modèle en alliage d’aluminium, il a une capacité de résistance parfaite à la chaleur et à l’usure. Cela rend durables certains éléments primordiaux comme le crépi.

Parfois, il arrive de voir des fils qui sont une combinaison de deux matériaux différents. Par exemple, on retrouve des fils de débroussailleuse qui se fabriquent avec de l’aluminium et du nylon. Il y a également des fils qui sont fabriqués avec un mélange de titanium et de nylon. Ce type de mélange avec le nylon favorise davantage l’efficacité lors du débroussaillage. Cet alliage permet aussi de ne pas endommager le contour des arbres.

Le diamètre ou la largeur du fil

En dehors du matériau de conception d’un fil débroussailleuse incassable, un autre aspect à considérer est son diamètre. Ce dernier est généralement en fonction de la puissance de la débroussailleuse, sa capacité d’emport ou encore le type de végétation.

La puissance de l’appareil figure souvent dans son guide d’utilisation. Dans le cas échéant, il ne faut pas hésiter à contacter un professionnel. Le diamètre varie généralement de 1,2 à 4,5 mm et se classe généralement en trois catégories.

On distingue un petit diamètre, un moyen puis un grand diamètre. Les fils ayant un petit diamètre environ de 1,2 à 2 mm sont destinés aux petites herbes et aux plantes de petites hauteurs. Il s’agit par exemple des trèfles, des ray-grass, etc. Ces fils figurent évidemment sur de petites débroussailleuses.

Les fils ayant un diamètre plus épais, c’est-à-dire jusqu’à environ 3 mm, conviennent aux plantes plus hautes. Ils doivent s’installer alors sur les appareils de puissance moyenne. Par analogie, les fils à très grand diamètre sont spéciaux pour les herbes hautes comme les petites. Ce sont ceux dont le diamètre se situe au-delà de 3 mm. Seules les débroussailleuses puissantes peuvent les contenir.

Il faut souligner que ce n’est pas la grosseur du fil qui détermine son caractère incassable. En réalité, plus un fil de débroussailleuse a un grand diamètre, plus il requiert de la puissance. De plus pour une machine de puissance faible, un fil trop gros constituera un frein pour le moteur.

La forme du fil

On retrouve sur le marché plusieurs formes du fil qu’il faut choisir en fonction des herbes à couper. Ainsi le fil peut être rond, carré, hexagonal, cranté, hélicoïdal ou étoilé.

Le fil rond

Le fil rond est la forme standard la plus connue. C’est un type polyvalent qui va directement avec la débroussailleuse. Son premier avantage réside dans sa capacité à s’adapter à toutes les machines. Sa forme cylindrique constitue pour lui, un atout de résistance parfaite.

Le fil carré

Le fil carré a également une bonne réputation en matière de robustesse. Sa partie plate est beaucoup plus favorable à la coupure des mauvaises herbes. Il convient bien pour de gros travaux comme de petits débroussaillages. Cependant, il faut éviter à tout prix de le rapprocher du crépi ou des arbres.

Le fil étoilé

Le fil étoilé est encore connu sous le nom de fil hexagonal ou pentagonal parce qu’il possède 5 à 6 côtés. Ses arêtes tranchantes constituent un véritable atout pour couper les herbes le plus facilement possible. Il dispose d’une grande précision de coupe appropriée à une plus haute végétation. À cela s’ajoute une homogénéité de son angle de coupe. Ceci lui procure une très bonne résistance face à l’usure.

Le fil cranté

Le fil cranté, quant à lui, existe uniquement en un grand diamètre, c’est-à-dire au-delà de 3 mm. Il doit être disposé sur des machines à puissance élevée. Il est identique à une lame de scie et convient plus pour de petites broussailles. Au regard de sa composition, il permet d’économiser d’énergie lors de la coupure des plantes à tiges dures. Il est par exemple question de l’armoise, les chardons, les ronces, etc.

Le fil torsadé ou hélicoïdal

Le fil hélicoïdal est un modèle récent. Son utilisation nécessite moins d’effort. C’est également un fil polyvalent, très résistant, mais un peu bruyant.