Comment diluer la peinture

Comment diluer la peinture ?

Beaucoup se demandent comment procéder pour diluer une peinture. Comme cette dernière se décline en plusieurs produits, ce genre d’instruction doit être mentionné sur l’emballage de son pot. Pourtant, il est vivement conseillé de diluer une peinture afin de gagner une bonne pénétration de celle-ci. Diluer une peinture n’est pas si compliqué. Il faut connaître le bon diluant et suivre les dosages correspondants. Détails.

Choisir le bon diluant en fonction de sa peinture

En plus d’offrir un effet de clarté et de transparence à la peinture, la dilution permet également de renforcer sa pénétration. En fonction de son dosage, la dilution peut engendrer des effets différents. Chaque type de peinture possède le diluant qui lui est adapté. Les voici :

  • pour la peinture à l’eau: l’eau est utilisée comme diluant pour de nombreuses peintures comme le latex acrylique ou le plastique. Réglez bien la viscosité de votre peinture tout en suivant les instructions ;
  • pour la peinture à l’huile : vous pouvez diluer une peinture à l’huile avec de l’essence de térébenthine afin d’accélérer le séchage de la peinture. Vous n’avez qu’à suivre les instructions pour connaître les taux d’essence à utiliser ;
  • pour la peinture alkyde : utilisez entre 5 à 20 % de white spirit pour diluer une peinture alkyde. La dose moyenne recommandée par les professionnels est de 10 % de solvant, mais tout dépend de l’effet que vous désirez avoir ;
  • pour la peinture glycérophtalique: le white spirit ou substitut écologique est parfait pour ce type de peinture.

Petite astuce de pro, il est fortement recommandé de ne pas diluer plus de 10 à 20 % de solvant afin que la couleur de la peinture ne change pas radicalement. Pour que votre peinture atteigne la texture idéale, essayez de ne pas réaliser une peinture trop liquide ou trop épaisse.

Les étapes nécessaires pour diluer la peinture

Une fois que les diluants de la peinture sont bien choisis, passez ensuite au mélange. Pour cela, vous avez besoin de tournevis, de bâtons mélangeurs et de deux seaux gradués. Ensuite, une bonne dilution passe par ces quatre étapes.

étapes nécessaires pour diluer la peinture

Enfilez vos matériels de protection

Pour avoir un résultat satisfaisant, il faut commencer par bien s’équiper. Pour préserver votre sécurité et votre santé, il est très important de veiller à votre corps, à savoir les mains et les yeux. Dans ce cas, portez des gants et des lunettes de protection avec des vêtements que vous n’utiliserez plus. Avant de passer au mélange, aérez la maison en ouvrant les portes et les fenêtres.

Ouvrez le pot

Pour commencer, placez le pot de peinture sur une surface plane et munissez-vous d’un tournevis pour l’ouvrir. Insérez cet outil entre le couvercle et le bord du pot, puis appuyez lentement sur la manche du tournevis et retirez le couvercle. Ce pot s’ouvre facilement. Veillez à ne pas endommager le pot pour qu’il reste opérationnel pour une deuxième utilisation.

Mélangez la peinture

Cette étape consiste à utiliser les bâtons mélangeurs pour remuer le produit. Pour obtenir un mélange plus homogène, employez un mélangeur assez long qui pourra atteindre le fond du pot. Après avoir remué, enlevez l’outil et essuyez-le contre le bord intérieur du pot. Essayez de ne pas verser de gouttes à l’extérieur. À noter qu’un bon mélange détermine la qualité de votre peinture.

Respectez le dosage et mélangez

D’une façon générale, la quantité du diluant doit être mentionnée sur l’emballage du pot. Une fois trouvé, appliquez ce dosage à l’aide de deux seaux gradués. Par exemple, si votre peinture nécessite 20 % d’eau, vous devez mesurer un volume d’eau dans le premier seau puis cinq volumes de peintures dans le second. Mélangez les deux produits pour finir la préparation.