Une personnage qui enduit de lissage son mur

L’enduit de lissage : types, pose et finition. Le Guide complet de A à Z

Qu’est-ce que l’enduit de lissage ?

L’enduit de lissage sert à préparer les murs sur lesquels vous effectuez des travaux, afin de pouvoir les lisser et y appliquer, si besoin, une peinture. Généralement, il s’applique après l’enduit de rebouchage, la texture du premier étant moins épaisse et souvent plus facile à travailler et à poser.

Cependant, l’enduit de rebouchage est indispensable si votre cloison présente des trous ou des fissures de plus de trois millimètres. L’enduit de lissage seul ne pourra suffire à combler ces imperfections qui resteront visibles, même avec plusieurs applications de ce produit lissant.

Il est donc essentiel de l’appliquer lorsque votre mur est totalement sain, sans fissures et sans trous.

L’enduit de lissage peut être sous forme de poudre ou de pâte, et permet également de mieux isoler le mur sur lequel il est appliqué. Son épaisseur n’est que de deux millimètres ou moins, ce qui le rend plus facile à apposer.

Mur un peu abimé

Les différents types d’enduit de lissage

L’enduit de lissage peut être trouvé sous deux formes, en magasin de bricolage. Chacune a ses spécificités et ses inconvénients. Si vous utilisez l’un de ces enduits de manière répétée, il vous faudra le stocker au frais et au sec pour éviter que ce dernier durcisse.

L’enduit de lissage en poudre

Ce premier enduit de lissage se présente sous forme de poudre, celle qui doit être diluée avec de l’eau. Lorsque l’eau est tiède, l’enduit en poudre a tendance à mieux se mélanger ce qui évite, ainsi, la présence de grumeaux. Il est essentiel de respecter les quantités indiquées sur l’emballage du produit, afin de correctement mélanger la poudre pour obtenir l’enduit de lissage.

L’épaisseur de votre enduit peut être définie lorsque vous en faites la préparation, puisqu’en ajoutant davantage d’eau, vous pourrez le rendre plus fluide par exemple. Ce type d’enduit sert surtout adapté pour les finitions, afin de lisser au mieux le mur sur lequel vous l’appliquerez.

L’enduit de lissage en poudre est moins cher que celui en pâte et se conserve également plus longtemps. Cependant, il a tendance à sécher plus rapidement et il est donc préférable de l’appliquer aussitôt sa préparation terminée.

L’enduit de lissage en pâte

Cet enduit de lissage emprunte la forme d’une pâte préparée en amont, afin qu’elle soit directement prête à l’emploi. Le produit peut être vendu en pot ou en tube, le premier étant généralement plus généreux en terme de quantité.

Vous n’aurez donc aucune préparation à réaliser, et il est donc plus facile d’utiliser cet enduit si vous débutez dans ce genre de travaux. Celui en pâte convient autant aux finitions qu’au remplissage, bien que léger, des murs.

Cet enduit de lissage prend plus de temps à sécher, il est donc préférable de ne pas frôler les murs durant les heures qui suivent son application. Si vous avez différentes surfaces à traiter, cet enduit en pâte vous coûtera plus cher que celui en poudre.

Un mur avec un peu d'enduit, le début des travaux

Comment se pose l’enduit de lissage ?

Pour qu’il soit réussi, ce dernier doit être appliqué au bon moment et de la bonne manière.

Quand faut-il appliquer l’enduit de lissage ?

L’enduit de lissage doit être posé sur un mur sain et propre. De plus, si l’ancien enduit est en mauvais état, celui-ci doit être retiré. Si vous constatez la présence de quelques tâches d’humidité sur la façade à traiter, il vous sera nécessaire de trouver l’origine de ces dernières afin de traiter le mur. Une enduit de lissage sera inutile s’il est appliqué sur une cloison humide.

Si des trous ou des fissures sont présentes sur le mur, il est recommandé de recouvrir ces imperfections avec un enduit de rebouchage. Si les fissures vous semblent persistantes et concentrées sur une même zone, il vous faudra comprendre l’origine de ces dernières afin que l’application de votre enduit soit des plus efficaces.

Une fois votre mur préparé, plusieurs étapes d’application pour l’enduit de lissage doivent être respectées pour que votre pâte soit optimale.

Préparer la pièce

Pour éviter tout désagrément ou accident, votre pièce doit être préparée en amont. Que votre sol soit recouvert de carrelage ou de plancher, le mieux est toujours de protéger ce dernier par une bâche en plastique. Il est possible d’en trouver à petit prix dans des magasins spécialisés, et procéder à ce léger recouvrement évitera toute tâche d’enduit sur le sol.

Si vous recouvrez un mur qui où des interrupteurs sont présents, il vous faudra couper le courant et démonter ces derniers. De cette manière, vous pourrez librement appliquer votre enduit de lissage pour que votre cloison soit plane.

Appliquer l’enduit de lissage

L’enduit de lissage peut être appliqué avec avec un couteau à lame fine ou avec un rouleau à enduit. Le produit doit être posé en bandes verticales, soit de haut en bas, sur des petites zones de 50 cm. Il est préférable de commencer par les angles, car ils sont souvent les plus difficiles à recouvrir.

Les bandes que vous effectuez avec votre enduit de lissage doivent être parallèles et peuvent très légèrement se chevaucher. Une fois cette application faite, vous devrez lisser la surface à l’aide de votre couteau ou de votre rouleau. Passez plusieurs fois votre outil sur l’enduit si nécessaire, le but étant d’obtenir une surface totalement lisse.

Si vous prévoyez de recouvrir un angle saillant, il vous faudra prévoir deux couteaux, l’un d’entre eux pourra alors servir à orienter le second. De cette manière, en tenant l’un de vos couteaux à l’horizontale, celui-ci fera office de bordure à votre enduit de lissage.

Le séchage

Le temps de séchage varie selon le type d’enduit de lissage choisi, mais il faut en moyenne compter un minimum deux heures. Veillez à respecter la durée indiquée sur l’emballage de la poudre ou de la pâte pour ne pas ruiner votre travail en frôlant vos murs, ou en appliquant la peinture trop tôt.

Les finitions

Lorsque vous aurez fini d’appliquer votre enduit de lissage, vous pourrez constater le résultat de votre travail et effectuer les dernières finitions.

Poncer le mur

Une fois votre pâte totalement sèche, si vous apercevez quelques imperfections sur votre mur, vous pourrez poncer les surfaces non planes à l’aide d’un papier de verre à grain fin. En utilisant ce genre de matériel, vous pourrez lisser l’enduit sans craindre de l’abîmer.

N’hésitez pas à poncer les imperfections de votre mur pour obtenir une surface encore plus parfaite.

Nettoyer le mur

Une fois votre mur fini et parfaitement lisse, vous n’aurez plus qu’à le nettoyer. Pour ce faire, passez une éponge ou un chiffon légèrement humide sur la surface recouverte d’enduit de lissage. Procéder de cette manière vous permettra d’enlever le surplus de poussière présent sur votre mur, sans abîmer la matière.

Vous pouvez également procéder à ce nettoyage en utilisant une balayette aux poils souples, pour éviter d’endommager l’enduit de lissage.

La peinture

Enfin, une fois que votre mur est prêt, avec une enduit de lissage parfaitement appliqué, vous n’aurez plus qu’à y poser la peinture. Vous pourrez cependant appliquer une sous-couche, qui a tendance à sublimer le rendu des teintes déposées sur le mur.

En effectuant une sous-couche, vous protégerez davantage votre cloison en bloquant les potentiels supports poreux, et en facilitant l’adhérence de la peinture que vous souhaitez appliquer. Cette dernière sera alors plus homogène en évitant les possibles traces de pinceau ou de rouleau.

Un mur à moitié peint