Gaine et câble électrique

Gaine et câble électrique : trouvez le bon matériel pour votre installation

L’installation électrique qu’elle soit extérieure ou intérieure, pour usage habitation ou industriel doit suivre certaines normes. Ceci, afin de garantir la sécurité des usagers.

Outre cette question de sécurité, la longévité ainsi que la robustesse de l’installation reposent également sur le bon choix des accessoires électriques. Vous trouverez dans cet article l’essentiel à connaitre sur les gaines et les câbles électriques pour une installation qui suit les normes.

Les câbles électriques

Il s’agit d’un ensemble de fils qui fonctionnent ensemble ou de manière isolée. Les fils électriques sont utilisés pour transporter le courant électrique, les données (multimédia) ou les signaux (TV par exemple). Ces derniers peuvent être utilisés pour l’intérieur ou pour l’extérieur.

Les câbles électriques sont généralement revêtus d’un isolant non conducteur qui peut être fait de PVC, de PRC (Polyéthylène Réticulé Chimiquement) ou de PR (caoutchouc butyle vulcanisé). Pour un usage dans une habitation, la norme NF C 15-100 prévoit l’utilisation d’un câble électrique avec conducteur en cuivre.

La gaine électrique

La gaine électrique est un tube plastique isolant qui protège les fils et les câbles électriques en son intérieur. Si la norme prévoit l’utilisation d’une gaine électrique, elle n’impose pas de diamètre minimum pour celle-ci. Mais il est recommandé de choisir de préférence des gaines à large diamètre, car ces dernières facilitent largement le tirage des fils ou des câbles.

Pour choisir une gaine et câble électrique adaptés, il est essentiel de retenir les caractéristiques les plus importantes à savoir la section, la longueur et le profilé. Par ailleurs, il convient également de bien identifier la structure de l’installation électrique pour faire le bon choix.

La gaine électrique

Il existe principalement deux types de gaines électriques : la gaine ICTA et la gaine TPC. La gaine ICTA ou Isolant Cintrable Transversalement Annelé est une gaine qui se reconnait facilement par les petits anneaux qui le forment et comme son nom l’indique, la gaine ICTA peut être cintrée.

Elle est notamment utilisée pour tout ce qui montage électrique en intérieur. La gaine TPC quant à elle est une gaine plutôt utilisée pour une installation en extérieur ou pour une installation électrique forte comme les conduites de gaz ou les lignes téléphoniques.

Le diamètre de la gaine ICTA à choisir dépend du nombre de fils, du diamètre de ces derniers et de la section totale à installer. Les gaines ICTA qui doivent être installées dans une habitation doivent disposer d’un diamètre compris entre 16 mm à 63 mm pour une utilisation en intérieur et un diamètre de 40 à 200 mm pour une utilisation en extérieur. Afin de faciliter le tirage des fils, il est recommandé de n’utiliser qu’un tiers de la capacité de la gaine.

Il existe des tableaux de référence que vous pouvez consulter pour le choix de la section, mais vous pouvez retenir ces deux exemples : pour un circuit d’éclairage possédant 2 fils de 1,5 mm², une gaine ICTA de 16 mm de diamètre est suffisante. Pour le même circuit avec 3 fils de 2,5 mm, une gaine ICTA de 20 mm de diamètre est plus que correcte.

En ce qui concerne la longueur, la gaine électrique est vendue au mètre ou en couronne de 10, 25, 50 et 100 m. Si vous savez déjà à l’avance la longueur de vos fils à protéger, il est préférable d’acheter par mètre et d’acheter en conservant une petite marge d’un à deux mètres.

Enfin pour le préfilage, il existe sur le marché deux types de gaines ICTA : celle qui est nue (vendue seule) et celle qui est préfilée. La gaine nue s’utilise en insérant les fils dans son intérieur. Cette opération nécessite l’utilisation d’un tire-fil, souvent déjà installé. Même si l’opération semble assez complexe, le recours à un gel à effet glissant peut largement faciliter l’intervention.