Le guide complet pour choisir votre système de surveillance

La vidéosurveillance a vu le jour dans les années 40, et depuis, cette technologie n’a cessé d’évoluer. À ses débuts, elle était beaucoup plus utilisée par les pouvoirs publics, mais très vite son usage s’est largement démocratisé. La caméra de surveillance se retrouve de plus en plus dans les entreprises, les habitations et même dans les véhicules. Sur le marché, les fabricants proposent différents modèles. Pour savoir lequel vous convient et quel budget prévoir, il y a quelques paramètres à prendre en compte.

Quel système de surveillance est le plus adapté à vos besoins ?

Vous pouvez vous servir d’une caméra de surveillance pour vos besoins personnels à la maison. Elle peut également s’utiliser dans un cadre professionnel.

Les usages de la vidéosurveillance en entreprise

Au sein d’une entreprise, le système de vidéosurveillance peut servir à plusieurs fins. Tout d’abord, il sert à protéger les objets de valeur ainsi que la trésorerie. Il vous permet d’avoir l’enregistrement vidéo de tout incident qui pourrait survenir. Les entrepôts des usines abritent habituellement des stocks de produits qui peuvent susciter la convoitise de personnes malveillantes. Un système de vidéosurveillance est donc utile pour protéger un entrepôt ou un magasin.

Dans les locaux professionnels, la caméra de surveillance permet de suivre les mouvements des clients et ceux du personnel. L’agent qui sait qu’il est surveillé ne peut pas se permettre de se distraire. En fin de compte, ce dispositif contribuera à rendre vos employés plus productifs et consciencieux.

Quelles utilisations des caméras de surveillance dans votre maison ?

Avec l’insécurité grandissante, bon nombre de ménages adoptent désormais des équipements de sécurité comme les caméras de surveillance. Les parents peuvent par exemple surveiller leurs enfants ou leurs adolescents lorsqu’ils ne sont pas à la maison.

La présence de caméras permet également d’être alertée à temps par exemple dans le cas d’un incendie, d’un cambriolage… Vous aurez ainsi l’opportunité de pouvoir solliciter le plus rapidement possible de l’assistance. Pour surveiller une seule pièce de votre appartement, vous pouvez choisir une caméra IP wifi. Pour la surveillance d’un jardin, vous devez prévoir au moins un kit de 4 caméras analogiques avec enregistreurs.

Pour encore plus de praticité, il est possible d’opter pour un système de télésurveillance. Avec cette option, l’alerte est directement donnée à un centre de surveillance qui se charge d’alerter les autorités en cas de mouvement inhabituel. Il faut alors payer un abonnement mensuel pour pouvoir bénéficier de ces services.

Par ailleurs, les conducteurs de véhicules se servent également de dashcams. Ce produit s’installe autour du rétroviseur et permet de filmer tout ce qui se produit sur la route. En fonction de son angle de vue, cette caméra peut enregistrer tout évènement qui se déroule dans le périmètre autour du véhicule.

Caméra de surveillance

Quel budget pour votre système de surveillance ?

Pour l’installation d’un système de vidéosurveillance ou télésurveillance à domicile, prévoyez un budget compris entre 200 et 500 euros. Avec cette somme, vous pouvez déjà avoir une ou deux caméras de surveillance accompagnée d’un kit. Cet ensemble vous garantit la sécurisation des accès à votre habitat.

Pour ce qui est de la sécurisation d’une entreprise, prévoyez entre 1 000 et 5 000 euros. Ce montant permet d’acquérir trois à cinq caméras IP accompagnées d’un logiciel de surveillance et de kit. Si vous recherchez plus d’informations sur le prix d’une télésurveillance, vous pouvez demander un devis à un professionnel qualifié. Celui-ci vous expliquera comment fonctionne ce concept, et vous donnera le coût de l’abonnement mensuel.

Quelles sont les caractéristiques importantes pour vous ?

Une caméra a plusieurs propriétés qui doivent déterminer votre choix de matériel de surveillance.

Analogique ou IP ?

La caméra analogique fonctionne avec un enregistreur numérique. Celui-ci se charge de transformer les signaux analogiques captés en signaux numériques. Dans un système de surveillance IP, la caméra est numérique et intégrée dans un réseau de périphériques. Elle possède donc une adresse IP et un serveur. Son installation est simple et elle offre la possibilité d’extension.

Ce système ne nécessite pas de câblage. Il est donc plus esthétique et moins encombrant que le dispositif analogique. Par ailleurs, une caméra analogique revient moins chère qu’une numérique. Un kit analogique de 4 caméras 1080 p coûte environ 299 euros TTC. Cette même configuration de kit IP vaut en moyenne 699 euros TTC.

La fluidité de la vidéo

La qualité et la netteté des enregistrements dépendent de la résolution de l’objectif de la caméra. Pendant longtemps, la qualité d’image des équipements IP surpassait de loin celle des caméras analogiques. Or, l’avènement de la technologie analogique HDCVI a réduit cet écart. La différence subsiste toutefois au niveau de la fluidité des images de la vidéo. La fréquence d’images par seconde pour une caméra IP est plus élevée que celle de l’analogique.

Support de transmission des données

Dans un système de vidéosurveillance analogique, les données circulent par le biais d’un câble coaxial. Ce type de support dans son architecture classique permet de faire transiter la vidéo sur 100 m. Cette distance est portée à 700 m avec l’analogique HDCVI. De plus, son câble supporte la transmission à la fois de données, de voix et de vidéo.

Pour le système IP, la transmission des données se fait par câble Ethernet RJ45, wifi ou boîtiers CPL. Le wifi n’est pas adapté à tous les contextes. L’option du CPL requiert d’avoir toutes les caméras sur le même réseau électrique. Autrement dit, elles doivent être alimentées par un même compteur électrique.

Les systèmes avec câblage nécessitent plus de dépenses concernant l’installation que ceux non filaires. Toutefois, ils sont plus efficaces que les équipements sans fil.

Vision nocturne, alarme ?

Une excellente caméra devrait être en mesure de filmer de jour comme de nuit. Si l’équipement n’est pas muni d’infrarouge, il aura du mal à filmer dans l’obscurité. Pour plus de réactivité, vous pouvez associer à votre matériel de surveillance, une alarme. Celle-ci sera équipée d’un détecteur de mouvement qui la déclenchera dès qu’il y a une présence intruse. Elle pourra en même temps alerter un centre de télésurveillance, pour une sécurité renforcée.

Système de surveillance : les questions les plus fréquentes

Avant d’installer une caméra de surveillance, les chefs d’entreprises comme les particuliers se posent de nombreuses questions dont seuls les professionnels qualifiés ont la réponse.

Avez-vous besoin d’un professionnel pour l’installation ?

Les professionnels sont plus aguerris pour savoir quels sont les meilleurs emplacements pour l’installation d’une caméra. Le technicien sait évaluer vos besoins en identifiant les endroits à risque à surveiller. Il a la compétence pour déterminer par la suite le type de kit approprié selon vos besoins.

système télésurveillance

Quelles marques offrent le meilleur rapport qualité-prix ?

Plusieurs firmes fabriquent sur le marché différents modèles de caméra de surveillance. Les marques Xiaomi, EZVIZ, TP Link proposent entre autres des modèles très performants à des prix abordables. À titre d’exemple, la TP-Link Tapo C310 coûte environ 40 euros. La Xiaomi Mi Wireless Outdoor Security Camera 1080p est vendue à environ 90 euros en ligne.

Comment choisir le bon emplacement de caméra ?

Le meilleur endroit pour poser une caméra de surveillance serait un emplacement non encombré et discret de la maison. En vue d’obtenir une vue globale, placez-la suffisamment haut. Vous pouvez donc l’installer à un emplacement situé en face de l’entrée à l’intérieur de votre appartement.