deux tortue de terre dans un enclos

Maison pour tortue de terre : comment la construire ?

Si la plupart des tortues de terre se contentent de vivre à l’état sauvage, certaines personnes choisissent de les garder comme animaux de compagnie. Mais pour ceux qui souhaitent en faire leur animal domestique, il faudra reconstituer leur habitat naturel au sein même de leur jardin ou de leur terrasse afin qu’elles puissent s’épanouir et vivre en bonne santé pour de nombreuses années. 

Si vous comptez construire une maison pour votre tortue de compagnie dans votre jardin, vous devez donc respecter certains critères. Voici tout ce que vous devez savoir sur la manière de construire une maison pour tortue de terre. 

Tortue de terre : de quoi a-t-elle besoin pour vivre ?

Tout d’abord, elle a besoin de lumière du soleil et de beaucoup d’eau. Sans cette luminosité naturelle, la tortue de terre ne pourra pas se servir de son calcium qui rendra alors sa carapace en mauvaise santé. 

De plus, la tortue de terre possède une carapace dure qui la protège des prédateurs et des éléments. Néanmoins, cette carapace rend également la tortue sensible à la déshydratation. Elle doit donc veiller à boire beaucoup d’eau et à rester dans des endroits frais et ombragés pendant les périodes de chaleur.

Construire une maison pour tortue de terre : toutes les étapes à respecter

Si vous ne voulez que le bien de votre petit animal à carapace, il faudra bien respecter chaque critère pour lui fabriquer la maison idéale pour qu’elle s’épanouisse tout au long de sa vie. Mais attention, une tortue vit normalement à l’état sauvage, vous devez donc être minutieux sur la manière de réaménager son habitat naturel au sein même de votre jardin. 

La délimitation de l’enclos

Avant d’installer tout ce dont une tortue terrestre a besoin dans sa maison, il faudra commencer par délimiter la surface où vous comptez lui réaliser son enclos. 

Si vous possédez 2 ou 3 tortues, veillez à ce que chaque tortue puisse avoir au moins 3 m² d’espace pour vivre

Il vous faudra donc délimiter une surface d’environ 10 m² pour que toutes les tortues puissent bien vivre ensemble, dans la même maison. 

Ensuite, la clôture devra mesurer pas moins de 50 cm de hauteur dont le bord devra être recourbé vers l’intérieur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une tortue est une bonne grimpeuse ! Elle est capable de s’enfuir si l’occasion lui est offerte. Vous devez donc la protéger d’éventuels prédateurs mais aussi de sa fuite. 

enclos jardin pour tortue de terre

L’aménagement à l’intérieur

Placez beaucoup de terre à l’intérieur afin qu’elle puisse creuser et marcher comme à son habitat naturel. N’hésitez pas à faire quelques reliefs avec la terre pour qu’elle ait la possibilité de se relever au cas où elle se retourne sur sa carapace. Une tortue sur le dos peut lui être fatale si elle reste dans cette position trop longtemps. Il faudra donc qu’elle puisse se retourner d’elle-même si vous n’êtes pas présent. 

Aménagez un petit espace où il n’y a que la terre et le sable ensemble. Elle pourra saisir cet endroit pour se gratter et se réchauffer avec la chaleur du soleil qui reflète par-dessus la terre. 

Un abri pour se protéger

Placez un abri à l’intérieur même de l’enclos pour lui procurer un endroit pour se protéger de la chaleur et des nuits fraîches. Optez pour un abri en bois ou en terre cuite. Cette dernière est d’ailleurs fortement conseillée pour aménager une cachette qui l’isole des températures hivernales et des intempéries. 

Pour cela, essayez de vous procurer un vase en terre cuite. Enterrez-le à moitié sous la terre et recouvrez-le de plantes et de terre pour que cela soit le plus naturel possible. Ainsi, la tortue de terre pourra se cacher à l’intérieur et même hiberner.

N’hésitez pas à placer quelques rochers ou petits buissons afin qu’elle se cache en dessous lorsqu’elle en a envie. 

Un point d’eau : élément indispensable pour la tortue

Bien évidemment, vous ne pouvez pas terminer une maison pour tortue de terre sans lui avoir installer un ou plusieurs points d’eau, en particulier près de là où vous placez sa nourriture (laitue, mâche, pissenlit…).

Le point d’eau devra être assez grand pour qu’elle puisse se baigner tout entière, mais pas très profond pour éviter toute noyade, la tortue terrestre est une très mauvaise nageuse. N’oubliez pas de changer l’eau du bac et le nettoyer régulièrement.

coin d'eau dans un enclos tortue de terre

Une maison pour tortue de terre à l’intérieur : c’est possible ?

Oui, dans un terrarium, mais seulement durant ses trois premiers mois de vie

Installez une caisse en bois dans votre intérieur et remplissez-la de papier et carton dans le fond. Placez ensuite du foin un peu partout dans la caisse et n’oubliez pas de mettre un bol d’eau. 

Pensez à mettre quelques cachettes pour qu’elle s’abrite et de la nourriture pour son quotidien.

Enfin, pour remplacer la lumière du soleil indispensable à sa santé, placez une lampe à UVB pendant la journée et éteignez-la le soir.