Maximiser la durée de vie d’un réducteur de pression d’eau

Comment maximiser la durée de vie d’un réducteur de pression d’eau ?

L’eau potable dont se servent les ménages leur est fournie via un réseau de distribution public. Généralement, cette eau arrive avec une pression de 6 bars, laquelle est trop forte et peut entraîner la dégradation des installations de plomberie de la maison. Pour prévenir une telle situation et surtout, stabiliser le flux d’eau qui parvient aux robinets, le réducteur de pression d’eau est nécessaire. Si ce dispositif n’a pas une durée de vie illimitée, il est cependant possible de la prolonger le plus longtemps possible. Pour ce faire, il est capital de comprendre son fonctionnement, de savoir comment le régler et surtout bien l’entretenir.

Le réducteur de pression d’eau : comment fonctionne-t-il ?

Le réducteur de pression est un équipement qui permet de réduire le flux d’eau qui arrive dans les canalisations. Il se situe au sein du circuit domestique de distribution d’eau

Utilité du réducteur de pression d’eau

Il s’agit d’une petite pièce métallique, installée après le compteur d’eau, au début du réseau sanitaire ou sur le circuit de votre chauffe-eau. Grâce à ce dispositif, finis les problèmes d’éclaboussures et les claquements dans les conduites. Ce dernier aide également à prolonger la durée de vie des équipements sanitaires. Cela est sans compter les économies qu’il permet aux ménages de faire en termes de quantité d’eau consommée. Cela réduit le montant des factures.

Fonctionnement du réducteur de pression d’eau

Le principe de fonctionnement du réducteur de pression d’eau repose sur la mise en opposition de deux forces. D’une part, il y a un obturateur qui, comme son nom l’indique, obture ou bouche la pièce en métal et de l’autre, l’arrivée de l’eau. L’obturateur est constitué d’une membrane et d’un ressort, lesquels sont sensibles au débit de l’eau.

Lorsque cette dernière arrive avec une pression trop forte (au-delà de 5 bars), le ressort pousse la membrane pour réduire le flux d’eau. Ainsi, la pression obtenue est équivalente à celle choisie au moment du réglage du réducteur. Il faut savoir que ce dernier propose généralement une plage de réglages qui s’étend de 1.5 à 5.5 bars. Quant à la pression moyenne (normale) dans une habitation, celle-ci est de 3 bars.

Le réducteur de pression d’eau : comment bien le régler ?

Pour optimiser la durée de vie d'un réducteur de pression d'eau, il faut bien le régler. Cette opération se fait au niveau du limiteur (ou vis de réglage) et sans débit. Cela suppose qu’avant l’opération, la personne chargée de l’exécuter doit commencer par couper l’arrivée principale de l’eau. Il faut noter qu’il existe deux types de réducteur de pression d’eau que sont : les modèles fixes et ceux réglables. Généralement, les réducteurs fixes sont vendus alors qu’ils sont déjà préréglés sur les 3 bars (pression idéale). Ces modèles assurent la fourniture de l’eau à un débit régulier.

Les réducteurs réglables, quant à eux, sont équipés d’un manomètre, lequel permet de mesurer et de choisir la pression souhaitée pour l’arrivée d’eau. Pour effectuer le réglage au niveau de ces modèles, il suffit de visser ou de dévisser la vis de réglage selon que la finalité est de réduire ou d'augmenter la pression. Pour l’augmentation, il faut veiller à tourner la vis dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour la réduction, c’est le mouvement contraire qu’il faudra effectuer.

Une fois l’opération terminée, ouvrez l’arrivée principale d’eau et testez le réglage en actionnant un robinet. Il faut se servir du manomètre pour vérifier la pression d’écoulement de l’eau et s’assurer qu’elle est convenable.

Il est important de préciser qu'il faut à tout prix éviter de procéder au réglage du réducteur lorsque celui-ci est en fonctionnement. Par ailleurs, il est à noter que sur chaque modèle de réducteur de pression d’eau a une flèche indiquant le sens de pose du dispositif. Si ce sens n’est pas respecté, ce dernier risque de ne pas fonctionner correctement. Cela peut avoir un impact sur la durée de vie de l’équipement.

Le réducteur de pression d’eau : comment l’entretenir ?

Pour prolonger la durée de vie d’un réducteur de pression d’eau, il faut veiller à bien l’entretenir. Déjà, afin d’éviter l’usure prématuré du dispositif, il convient d’éviter de trop le solliciter au quotidien. L’utilisateur doit définir une pression qui lui convient pour effectuer son réglage. D’un autre côté, pour que le système reste efficace à chaque utilisation, il faut veiller régulièrement à son entretien.

Si vous éprouvez des difficultés pour régler le dispositif avec la vis de réglage de pression, c’est que celui-ci nécessite un détartrage. Pour ce faire, il faut commencer par démonter le réducteur et procéder au nettoyage des dépôts de tartre observé. Optez pour une solution naturelle comme le vinaigre blanc pour effectuer cette opération. Pour un résultat plus probant, servez-vous de l’acide chlorhydrique dilué. Pour éliminer les dépôts de calcaire, il a le mérite d'être efficace.

Pour éviter l’accumulation de souillure, il est recommandé d’installer, en amont de l’arrivée d’eau, un appareil anti-calcaire. Par ailleurs, il est à noter que cette opération de détartrage donne l’occasion de vérifier l’état de la membrane de l’obturateur. Si celle-ci manque de souplesse au moment du démontage, il convient de procéder automatiquement à son remplacement. Il est possible de trouver sur le marché un kit de réparation comportant tout le nécessaire pour l’opération. Ces précautions permettront de remettre à presque neuf le réducteur de pression d’eau.