Réfection d’étanchéité d’une toiture

Réfection d’étanchéité d’une toiture : les points clés

Rien n’est impérissable ! Avec une toiture-terrasse ou un toit, le vieillissement des matériaux utilisés pour l’isolation est inévitable. Lorsque ce moment arrivera, la mise hors d’eau ne sera plus assurée et la toiture-terrasse ou le toit sera complètement abîmé par la pluie. Pour y remédier, la rénovation du matériau d’isolation ainsi que d’étanchéité est primordiale.

La destination de la toiture-terrasse ou du toit

Pour bien choisir le matériau d’isolation ainsi que le produit pour la réfection d’étanchéité, il est impératif de connaître à quoi va servir le toit. En effet, nombreux choix s’offrent à vous :

Une toiture-terrasse accessible

Dans ce cas de figure, le toit d’un logement ou d’un immeuble sera un espace où de nombreuses personnes peuvent circuler. En bref, une sorte de terrasse pouvant accueillir une végétation par exemple ou encore un toit qui servira d’espace de détente. Il y a même des toits pouvant accueillir des voitures !

Le revêtement de la toiture-terrasse dans ce cas devrait impérativement être de la dalle coulée ou du béton. Des éléments résistants, fiables et robustes pouvant tenir des années et des années.

Un toit inaccessible

Lorsqu’on parle d’inaccessibilité, c’est lorsque la toiture-terrasse n’est fréquentée uniquement que par quelques personnes. C’est-à-dire, les personnes qui sont chargées de son entretien, etc.

Ici, le revêtement est parfois le matériau pour assurer l’étanchéité de la toiture-terrasse. Vous avez alors, du PVC, du bitume, du TPO, etc. comme revêtement de la toiture.

Le toit technique

Ce type de toit est celui où il y a un peu plus de circulation. Puisque la toiture accueille par exemple des panneaux solaires ou autres appareils qui nécessitent des entretiens réguliers. Le revêtement de la toiture-terrasse est semblable à celui du toit inaccessible.

Donc, pour bien choisir l’isolant de la toiture-terrasse, il faut prendre en compte ces 3 types de destinations.

Prendre en compte le type de bâtiment

1. Prendre en compte le type de bâtiment

Pour la réfection d’étanchéité d’un bâtiment, les règles pour les travaux ne sont pas les mêmes. Vous avez alors :

  • Les bâtiments d’habitation
  • Les ERP
  • Les immeubles à grande hauteur
  • Les ICPE
  • Les bâtiments professionnels

2. Le porteur de la réfection d’étanchéité

L’élément porteur est aussi un point important pour bien mener les travaux de rénovation. Vous pouvez alors avoir :

  • Du bois
  • Du béton
  • Des tôles en acier avec nervures

L’idéal est de choisir du béton comme élément porteur, car il peut supporter de lourdes charges et donc, de supporter un complexe d’étanchéité fait avec de produits lourds comme :

  • Du gravier
  • De la terre pour une toiture-terrasse végétalisée
  • Une piscine en terrasse
  • Ou encore un espace pour le public

3. L’isolation

Lors d’une réfection d’étanchéité, le matériau d’isolation est également à prendre en compte pour une performance accrue. Donc, pour un bâtiment en hauteur, une bonne isolation est un produit qui n’a pas de grande épaisseur. Cela pour éviter à tout prix d’alourdir encore plus l’élément porteur.

Par ailleurs, pour une bonne isolation de la toiture-terrasse ou du toit, un matériau d’isolation avec une bonne performance thermique est l’idéal. Vous pouvez alors opter pour de la laine de roche ou encore du polyuréthane, tous deux avec au moins 10 cm d’étanchéité.