Rénovation de jonction de plan de travail sans baguette

Comment rénover la jonction de plan de travail sans baguette ?

La rénovation de jonction plan de travail sans baguette consiste à renouveler l'espace de travail à la cuisine. Elle intervient en cas d’usure ou de détérioration de l’ancien espace. Un espace de travail est-il déjà abîmé ou il le sera dans peu de temps ? Il ne faut pas attendre que le pire arrive ! Voici des techniques pour rénover la jonction de plan de travail sans baguette.

Définir les équipements de jonction plan de travail sans baguette

La rénovation de jonction plan de travail sans baguette commence par l’identification du matériau adéquat. On distingue plusieurs matières destinées au renouvellement d’une table de travail. Il y a par exemple l’adhésif, le bois, les carreaux de mosaïque, la résine, le béton ciré. Ainsi, l’adhésif est disponible dans la plupart des magasins de bricolage. On peut le trouver aussi en ligne. Il sert, en effet, de recouvrement au nouvel espace de travail.

C’est le matériel idéal pour un budget moyen. Certains modèles imitent le marbre ou les carreaux de ciment. Ce qui lui apporte un effet très décoratif. S’agissant du bois, il faut le nettoyer et le vernir bien avant de le poser sur la table d’ouvrage neuve. Les carreaux de mosaïque sont très solides et très résistants. Ils ne retiennent pas les tâches et ne se détériorent guère en contact de l’eau. Ils sont fixés sur un support, bien propre et sec.

La résine quant à elle est employée pour le renouvellement d’un plan de travail classique. Elle permet d’obtenir une surface imperméable. Son entretien est très facile à réaliser. Il s'agit d'un matériau inoxydable, solide, écologique et bien durable. En plus de ces différents équipements, il y a également le béton ciré. C'est un matériau de rénovation par excellence. Il apporte à la cuisine une touche raffinée et esthétique.

Son avantage particulier est qu’il peut recouvrir tout type de surface. Qu'il soit en bois, en résine, en adhésif, le béton ciré résiste aussi à l’eau. Chacun a alors le choix en ce qui concerne ce matériau. L'idéal serait d'opter pour celui qui convient pour rénover sa jonction de table de travail.

Passer à la rénovation de jonction plan de travail sans baguette proprement dite

Cette opération débute par le démontage du joint précédent. Ainsi, on doit enlever à l’aide d’un cutter l’ancien joint à rénover. Bien avant cela, il est important de se débarrasser de tous les éléments posés sur la table. Il s’agit notamment de la plaque de cuisson et de l’évier. Une fois que l’ancien joint est ôté, il faut prendre le soin de couvrir les bords du nouveau joint avec du ruban adhésif.

On peut à présent placer la crédence sur l’ancien espace de travail. Il ne faut pas hésiter à scier à l’aide d’une scie circulaire. Il faut utiliser des serre-joints pour bien fixer la crédence sur le plan. Dès que cette dernière est bien posée, il faut coller l’espace de travail. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser une colle bien adaptée. Pour joindre efficacement les plans, il faut installer la pièce d’angle ouvert, puis la mesurer.

Il faut porter ensuite de nouveau cette mesure sur le profil en T puis appliquer la scie. Lorsqu’on est en présence d’un joint en silicone, il faut recourir à l’utilisation d’un pistolet. Ainsi, il faut commencer par couper l’embout et positionner la cartouche de joint silicone dans le pistolet. Cet accessoire permet en effet de tracer un ressort de joint sur toute la longueur de la plaque de travail. Dans ce cas, on aura plus besoin d’une colle pour la fixation.

Il faut plutôt apprêter un liquide vaisselle, de l’eau et un chiffon. Une fois le matériel disponible, on peut tremper l'index dans le liquide vaisselle. Avec ce dernier, il faut lisser le joint de silicone. Une fois que le joint est bien fixé, il ne reste qu’à faire briller la nouvelle plaque de travail.

Ajouter un coup de jeune à la jonction plan de travail sans baguette

Cette dernière étape consiste à apporter de l’éclat au nouveau plan de travail. Ainsi, il est conseillé de faire usage de peinture ou de vernis. Toutefois, le vernis est souvent utilisé pour le bois. Il existe des peintures destinées uniquement aux espaces alimentaires. Ces dernières peuvent aller avec tout type de support, même le carrelage. L’assiette des couleurs est bien large et il faut choisir en fonction de ses préférences.

Quant au vernis, il est important de choisir un modèle de haute qualité. Cela garantit en effet la résistance et la durabilité de l’opération. On peut aussi opter pour un vernis spécifique mélangé avec de la résine. Une fois que le vernis est choisi, il faut le passer sur toute la surface de la table de travail. Vérifiez bien s’il est doux au toucher. Il faut aussi noter que la clarté du vernis dépendra de la qualité du bois.

Ainsi, on peut passer jusqu’à trois couches de vernis en fonction de la qualité du bois. Il faut ensuite laisser sécher quelques heures. Une fois sec, il faut redresser les bords qui semblent ne pas être bien droits. Voici donc en quelques phrases les techniques pour rénover la jonction de plan de travail sans baguette.