Aller au contenu
négociateur immobilier salaire - IMG de garde

Quel est le salaire d’un négociateur immobilier?

Le métier de négociateur immobilier intéresse un grand nombre de personnes pour son importance dans la société et sa pratique. Toutefois, comme tous les autres métiers, les revenus que cette profession engendre sont l’une des raisons pourquoi il attire beaucoup d’actifs de nos jours. Voilà alors tout ce qu’il faut savoir sur le salaire d’un négociateur immobilier.

Le salaire d’un négociateur immobilier

Tout d’abord, il n’y a pas de valeur fixe pour le négociateur immobilier salaire. En effet, c’est une prestation de service. Ce qui explique que le montant que touche un négociateur immobilier varie en fonction de plusieurs facteurs. De ce fait, les négociateurs qui travaillent dans une même ville ne toucheront pas le même revenu. Cela est dû au fait que chacun d’entre eux se rémunère grâce au prélèvement d’une commission sur la somme de la transaction.

En plus de cela, le salaire d’un négociateur immobilier est influencé par ses expériences. Ces dernières définissent en grande partie les commissions qu’il va réclamer au cours des transactions dont il s’occupe. Généralement, un négociateur novice ne peut devenir mandataire qu’au bout de 6 à 9 mois de carrière. Après ce long moment, il pourra enfin récolter le fruit de son travail.  C’est pourquoi tous ceux qui se lancent dans ce métier doivent être patients.

Il est important de prendre en compte que le revenu d’un négociateur dépend de la localisation du bien qu’il va négocier. En fait, le négociateur gagne en commission sur le prix de vente du bien. Pourtant, ce dernier varie selon la ville dans laquelle il se situe. Mais la plupart du temps, un négociateur gagne plus lorsque le bien est localisé en ville. En outre, des études ont montré que le négociateur immobilier salaire varie entre 30 000 et 60 000 euros durant sa première année de carrière. Comment trouver le meilleur agent immobilier?

Le revenu réel perçu par un négociateur immobilier

Comme le négociateur immobilier est un travailleur indépendant, il peut lui-même fixer le pourcentage de commission qu’il va réclamer à ses clients. C’est pour cela, que c’est difficile, voire même impossible de donner le montant exact salaire d’un négociateur immobilier.

Il est important de préciser que si le bien est à louer et non à vendre, le négociateur doit se conformer aux textes de la loi Alur. C’est-à-dire, il ne doit pas dépasser la localisation et la surface du bien à louer le prix plafond de 15 euros/m².

Cependant, même s’ils sont indépendants, les négociateurs payent des cotisations et des contributions sociales. Lorsque ses cotisations sont déduites de leurs salaires, ils touchent en moyenne 3 405 euros/mois.

négociateur immobilier salaire

Le du salaire minimum d’un négociateur immobilier

Pour les négociateurs immobiliers, le salaire minimum brut annuel conventionnel est aussi appliqué. Pour définir le revenu mensuel brut d’un négociateur immobilier, il ne faut pas inclure les primes, les remboursements, le plan d’épargne, et les autres compensations. C’est après cela qu’il serait possible d’établir si le montant est supérieur ou inférieur au minimum conventionnel.

Lorsque le salaire s’avère être inférieur au minimum conventionnel, il faut faire la distinction entre le travailleur non-cadre qu’il soit VRP ou non de celui du négociateur-cadre. En effet, le salaire d’un négociateur immobilier pour le travailleur non-cadre doit être supérieur à 1 450 euros/mois. Ce seuil peut quand même varier selon les issues des négociations annuelles sur le salaire.

En revanche, si le travailleur est cadré, son salaire minimum est défini d’une autre manière. Cela dit, son revenu minimum est fixé selon les clauses inscrites sur le contrat initial. Il s’agit du contrat que le VRP et la société représentée a signé. Généralement, ce salaire ne représente que 1/13 du salaire minimum annuel.