Temps de séchage du béton avant perçage, ce qu’il faut savoir

Quel est le temps nécessaire pour le séchage du béton avant perçage ?

Le béton est un matériau qui s'utilise dans plusieurs domaines de la construction. Lorsqu'il est préparé et mis en place, il faut qu'il durcisse d'abord pour être pratique. Ainsi, avant d'effectuer une opération nécessitant un perçage sur le béton, il faut connaître sa durée de durcissement. En général, il existe divers éléments qui influencent le temps de séchage de ce matériau. Au bout de combien de temps est-il normalement possible de perforer le béton une fois qu'il est coulé ? Quels sont ces facteurs d'influences qui jouent sur le séchage de ce dernier ? Éléments de réponses !

Séchage du béton : quelles sont les différentes phases ?

Le béton est a priori un matériau évolutif qui ne cesse jamais vraiment de se durcir. Autrement dit, il connaît un processus de séchage qui peut s'établir sur une durée indéterminée. Toutefois, lorsque l’on souhaite réaliser des travaux sur celui-ci, il faut une marge de temps pour qu'il soit favorable à l'opération. Cela dit, pour connaître le temps de sechage beton avant percage, il importe de s'enquérir des différentes phases du processus.

Le béton est généralement constitué de trois matériaux essentiels. Il y a d’un côté, les agrégats que sont le sable et le gravier. Puis d’un autre côté, le liant qui, la plupart du temps, est le ciment. À ceux-ci, s'ajoute l'eau qui permet d'effectuer un mélange homogène. Dès que ledit mélange est obtenu, le béton passe par trois phases pour atteindre un niveau de séchage optimal. Il s'agit de :

  • la phase dormante
  • la prise
  • et le durcissement.

La phase dormante correspond au moment où le matériau est encore frais. À ce stade, il est facilement malléable et peut être utilisé à toutes fins utiles. À l'étape de la prise, la pâte de béton atteint déjà une viscosité évidente. Son séchage commence réellement à cette phase. La prise du béton prend seulement quelques heures. En règle générale, elle s'effectue au bout de 24 à 48 heures au maximum.

Le durcissement est l'étape où le béton se fige. Sa résistance mécanique commence à croître progressivement et se poursuit pendant plusieurs semaines. La montée en résistance du béton est alors un procédé progressif. Toutefois, la solidité du matériau s'obtient déjà à 28 jours.

Combien de temps attendre pour pouvoir percer dans du béton ?

Comme mentionné précédemment, le processus de séchage du béton prend techniquement plusieurs semaines. Néanmoins, il faut savoir que ce délai de séchage varie selon l’usage que l'on souhaite faire du matériau et les conditions climatiques extérieures.

Le temps de séchage selon l’utilisation du béton

Lorsqu'il s'agit d'une dalle en béton d'environ 10 cm d'épaisseur, le séchage s'opère généralement au bout de 10 semaines. Cela fait donc une semaine par centimètre d’épaisseur à sécher. Ce n'est qu'après ce délai qu'il est possible de faire des trous dans le matériau sans risquer de l'abimer. Le même principe de séchage s'observe pour une chape en béton. Si cette dernière a une épaisseur de 5 cm, il faudra attendre environ 5 semaines pour y percer des trous.

Dans le cas des fondations d'une maison, le béton devient souvent sec au bout de 3 semaines. Après cette durée, tous les travaux nécessitant un perçage dans le matériau peuvent se faire aisément. Lorsque le béton est utilisé pour ériger un mur banché, le temps de séchage est un peu plus long. Il faut compter jusqu'à 28 jours, soit 4 semaines, pour réaliser un perçage.

La mise en place de ce dernier ouvrage s'opère généralement en béton armé. Celui-ci est coulé entre deux banches et son épaisseur est souvent considérable, ce qui rallonge un peu la durée de séchage. Le même béton armé est utilisé pour la confection d'un plancher sur hourdis. Cependant, dans ce cadre, le matériau peut être déjà sec au bout de 12 jours. Après deux semaines, il est alors possible de procéder à un forage dans cet ouvrage.

Le temps de séchage selon les conditions climatiques extérieures

Dans le processus de séchage du béton, les conditions climatiques constituent un facteur d'influence très crucial. Pour que le matériau se sèche convenablement, il est important qu'il ne fasse ni trop chaud ni trop froid. Lorsqu'il fait trop froid, le béton peine beaucoup à sécher. De ce fait, quand la température est au-dessous de 5 °C, la prise et le séchage du béton peuvent être très longs. Pour forer le matériau, il faut parfois attendre au-delà de 28 jours.

Inversement, la chaleur favorise la dessiccation du béton. Le temps de séchage devient alors plus court. Toutefois, si la température enregistrée excède 25 °C, la résistance du béton est fragilisée. Dans tous les cas, il faut savoir qu’il existe des solutions pour ces deux situations, en cas de météo défavorables.

Quelle est la solution pour un séchage accéléré du béton ?

Pour optimiser le temps de sechage beton avant percage, il existe des produits adaptés pour la circonstance. Ceux-ci sont appelés des additifs ou des adjuvants. Lorsqu'ils sont mélangés aux autres composants du béton, le séchage est plus rapide. Ces produits accélérateurs se vendent dans le commerce. Leur usage est sans conséquence pour la qualité du béton. Ceci dit, il est à noter qu'il existe également des retardateurs de prise. Ces derniers peuvent être utilisés en période de chaleur extrême pour éviter la fragilisation du matériau.