Aller au contenu
vendre sa maison sans agence - IMG de garde

Comment vendre sa maison sans agence?

De nos jours, de nombreuses personnes se passent des services d’une agence immobilière pour vendre leurs maisons. En effet, bien que cela demande beaucoup de temps et de l’énergie, c’est tout à fait réalisable. Voilà alors les étapes essentielles pour vendre efficacement sa maison sans faire appel à une agence.

Rédiger une annonce puis la publier

La première chose à faire lorsqu’on souhaite vendre sa maison sans agence est de rédiger une annonce. Dans cette annonce, il est important de mentionner les caractéristiques de la maison telles que :

  • Le nombre de pièces qu’elle contient
  • Sa superficie
  • Le type de chauffage
  • La présence d’un ascenseur
  • Les autres détails qui puissent sembler importants

Afin de mieux enrichir le contenu de l’annonce, il est possible d’y ajouter quelques photos qui révéleront ses atouts. Par exemple, le balcon, la véranda et même la cheminée.

Une fois que vous aurez fini l’annonce, publiez-la. En effet, cela pourrait attirer l’attention des personnes qui sont à la recherche d’une maison. Comme internet est devenu le meilleur allié lorsqu’il s’agit de rechercher un bien, pensez à déposer votre annonce sur certains sites. Sans oublier qu’il est essentiel de la réactualiser régulièrement. Mis à part cela, vous pouvez aussi procéder à une autre méthode appelée «panneau». Il s’agit de poser devant la maison un panneau indiquant que celle-ci est à vendre.

Fixer le juste prix

L’étape de la fixation du juste prix ne doit pas être bâclée ni prise à la légère pour que la vente ne soit pas compromise. En fait, quand le prix est beaucoup trop élevé, vous aurez du mal à trouver un client. Et si le prix est trop bas, cela éveillerait la méfiance. De plus, l’administration pourrait vous réclamer de rectifier le prix de la maison.

De ce fait, pour trouver une idée du prix du m², il sera nécessaire de consulter quelques annonces de ventes immobilières de la ville. Ensuite, ce sera à vous d’ajuster ce prix selon les critères suivants :

  • L’état de la maison (neuve, ancienne, à rénover)
  • Sa localisation (dans un quartier calme, bruyant, ….)

En effet, l’endroit où se trouve la maison influe sur le prix. De cette manière une villa dans une zone enclavée pourrait coûter moins cher qu’une petite maison en centre-ville.

Si vous n’arrivez pas à fixer le juste prix, il ne faut pas hésiter à se rapproche d’un notaire. Comme il dispose d’une large base de données de transaction similaire à la vôtre, il est possible qu’il vous fournisse une évaluation.

vendre sa maison

Faire visiter la maison

Dans le cas où une personne veut vendre sa maison sans agence, c’est elle qui sera chargée de faire visiter la maison. Donc, tout se doit d’être parfait pour cette visite, que ce soit votre maison ou vos argumentations.

Avant le jour de la visite, il est important de : nettoyer, désencombrer, aérer, dépersonnaliser et ré-agencer la maison. Cela va donner au visiteur l’impression de se sentir chez lui. Puis, n’oubliez pas d’être courtois et bien à l’écoute pendant la première et les prochaines visites. C’est aussi pendant la visite que vous allez montrer au visiteur les divers atouts de votre maison afin de le dissuader d’acheter cette dernière. Mais cela ne veut pas non plus dire que vous allez cacher les problèmes de la maison. Parlez-en à votre visiteur tout en lui suggérant des solutions.

Fournir les documents nécessaires 

Pour que tous les efforts pour vendre sa maison sans agence ne soient pas vains, continuez à répondre à toutes les exigences de l’acheteur. Alors, ce serait à vous de fournir à votre client tous les documents ainsi que les renseignements dont vous disposez sur la maison.

Pour ne courir aucun risque, pensez à informer l’acheteur sur la présence ou non d’une servitude de passage ou de canalisation. En plus de cela, communiquez aussi les informations importantes comme:

  • La nuisance sonore
  • Les problèmes liés à l’immeuble
  • L’utilisation de certains stupéfiants

En fait, le client est en droit d’obtenir une réduction de prix et d’annuler l’achat si vous cachez certains de ces détails. Mais ce n’est pas tout, il se pourrait aussi que vous ayez à payer un montant de clause pénale pour une réticence dolosive.

Réaliser les diagnostics

Avant que le compromis de vente ne soit signé, il est nécessaire de réaliser les diagnostics techniques. Ces diagnostics seront aussi réalisés aux frais du vendeur. Ils peuvent varier selon :

  • Le type de bien (maison)
  • Sa localisation
  • Sa date de construction

Même si les résultats de ces diagnostics s’avèrent révéler que des travaux doivent être effectués, vous pouvez ne pas en assurer les frais.

Réaliser la rédaction d’un compromis de vente

Après avoir réalisé les diagnostics, vous pourrez enfin rédiger le compromis de vente. Il s’agit d’un engagement définitif entre le propriétaire vendeur et l’acheteur. Il vaut jusqu’au jour où l’acte de vente est signé chez le notaire.

Lorsque la vente de la maison se fait entre particuliers, c’est le vendeur qui serait chargé de rédiger le compromis. Dans ce compromis, il est obligatoire de mentionner les informations suivantes :

  • L’identité du propriétaire vendeur ainsi que l’identité de l’acheteur
  • La description de la maison
  • Le prix de la maison
  • La date prévue pour le vent
  • La signature du vendeur et de l’acheteur (des deux parties)

De plus, si le vendeur le souhaite, il peut télécharger un formulaire préétabli sur internet. Cela lui facilitera la tâche. En outre, pour plus de sécurité, il est préférable de réaliser la signature du compromis de vente chez votre notaire. Au besoin, testez notre simulateur pour estimer sa maison soi-même.