Aller au contenu
vente immobiliere entre particulier - IMG de garde

Guide complet pour la réussite d’une vente immobilière entre particuliers

Bien qu’il existe de nombreuses agences immobilières, certaines personnes préfèrent se charger elles-mêmes de la vente de leurs biens. En effet, cela permet aux acquéreurs de faire des économies. Cependant, c’est un travail assez fastidieux. Il y a plusieurs démarches à suivre. Telles sont alors les points clés pour réussir la vente immobilière entre particuliers.

L’estimation du prix du bien immobilier

L’estimation du prix du bien immobilier est l’un des points les plus importants lors d’une vente immobilière entre particuliers. Il faut donc prendre son temps pour y réfléchir. Pour déterminer le prix du bien immobilier, il est essentiel de prendre en compte le baromètre de prix qui représente les fluctuations à la hausse et à la baisse du marché. Il faut aussi voir les annonces immobilières.

L’analyse des prix des biens immobiliers similaires et à proximité de la ville facilite également la détermination du prix. Par ailleurs, il est aussi possible d’utiliser des outils d’estimation en ligne.

Le rangement du logement et la prise de la photo

La photo joue un grand rôle dans la vente du bien immobilier. Celle-ci attire l’attention des acquéreurs et les incite à visiter le bien immobilier. Il est donc crucial de nettoyer et ranger toutes les pièces de la maison avant de prendre les photos.

Cela offre plus de charme à la pièce et crée à la fois plus d’espace. Ensuite, il est aussi préférable d’ouvrir les volets ou les rideaux pour faire entrer de la lumière et obtenir une photo de meilleure qualité.

La rédaction et la publication de l’annonce immobilière

Pour réussir la vente de son bien immobilier en particulier, il est primordial de rédiger et publier une annonce immobilière. Il faut donc présenter toutes les informations essentielles telles que la description de la maison ou du logement, son emplacement ainsi que la surface disponible.

Lors de la rédaction de l’annonce, il est primordial de bien mentionner les points forts du bien immobilier tout en restant concis et précis. Il ne faut surtout pas hésiter à mentionner les travaux à réaliser dans l’annonce s’il y en a pour éviter toute déconvenue lors de la visite.

La réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires

La réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires fait partie des étapes incontournables lors de la vente immobilière entre particuliers. D’ailleurs, les diagnostics immobiliers permettent de vendre rapidement le logement. Ils doivent être présentés à l’acquéreur avant la signature du compromis de vente puisqu’ils fournissent toutes les informations sur l’état du bien et les risques naturels auxquels le logement et ses occupants sont exposés.

Pour réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires, il est nécessaire de faire appel à un ou plusieurs professionnels. Il est également à noter que le coût de ces diagnostics peut être onéreux. L’idéal est de se renseigner auprès d’une entreprise qui est en mesure de faire tous les diagnostics afin d’avoir une réduction.

vente immobilière pour particuliers

Le regroupement des divers documents nécessaires

Il est recommandé de réunir les documents nécessaires à l’avance pour accélérer les procédures de vente. Il y a entre autres :

  • Le titre de propriété
  • Le certificat d’urbanisme
  • Les documents sur les taxes foncières
  • Les documents sur l’état civil et la situation du vendeur etc.

L’organisation des visites

La vente d’une maison ou d’un appartement en particulier implique l’assurance des visites. Il est crucial de bien s’organiser et être toujours disponible. Il faut également savoir gérer les heures de visites pour éviter que les acquéreurs se croisent. En général, la visite dure environ 30 minutes. Toutefois, cela dépend tout de même de la surface à visiter.

Il est vrai que les visites collectives présentent un gain de temps. Par contre, celles-ci ne permettent pas aux visiteurs de se projeter. Il est conseillé d’organiser les visites en journée puisque la luminosité d’une maison ou d’un logement est un point essentiel pour les acquéreurs.

L’offre d’achat et la négociation

L’offre d’achat est rédigée par l’acquéreur potentiel. Ce document indique le prix auquel il souhaite acheter le bien et le délai imparti pour valider l’offre. Si l’offre formulée par l’acquéreur est au prix de vente, le vendeur du bien est tenu légalement d’accepter la première offre au prix.

En revanche, si le prix d’achat proposé est inférieur à celui qui a été fixé, le vendeur est libre d’accepter ou de refuser l’offre. La plupart du temps, les acquéreurs potentiels demandent une négociation sur le prix. Savez-vous qu’il est possible de vendre sa maison sans agence?

La signature du compromis de vente

Après la négociation du prix, il faut fixer les modalités de transaction en rédigeant un avant-contrat. Il est possible par notaire ou encore d’effectuer la procédure entre particuliers.

Après que les documents nécessaires à la constitution du dossier soient prêts, Il ne reste plus qu’à fixer un rendez-vous pour le versement d’une partie du prix du bien et procéder à la signature. En général, la somme versée est comprise entre 5% et 10% du prix de vente du bien immobilier.