allée-gravier-2

Comment faire une allée en gravier stabilisé ?

Les allées sont initialement destinées à supporter le stationnement et le passage des véhicules. En plus de cette fonction principale, elles confèrent aux nouvelles constructions un charme particulier et une allure esthétique. Parmi les revêtements les plus employés pour ce type de travaux, le gravier stabilisé figure en très bonne position. De nombreux lecteur nous ont demandé comment construire une allée en gravier stabiliser ?

Les bricoleurs se tournent généralement vers ce type de matériaux car il se démarque par sa perméabilité, son aspect naturel et sa durabilité. Vous avez pour projet d’aménager une allée en gravier stabilisé chez vous ? Si oui, voici un petit guide comprenant les avantages de cette opération et les étapes à suivre pour la réussir.

Pourquoi faire une allée en gravier stabilisé ?

allée-gravier-3

L’un des plus précieux atouts du gravier stabilisé tient à son aspect visuel. Lorsqu’il est employé dans le cadre de la construction d’une allée, il confère au logement une certaine valeur esthétique. Cela est dû au fait que ce revêtement se décline sous une large variété de couleurs et de formes. Vous pourrez donc choisir le format qui conviendra le mieux aux tons de votre habitation.

N’oubliez pas de lire notre article sur les meilleurs matériaux pour vos allées et sols extérieurs. Vous y trouverez tout un tas de conseils sur le choix de matières durables et qualitatives.

Si le gravier stabilisé est plébiscité pour l’aménagement des allées, c’est aussi à cause de la facilité d’entretien qu’il garantit. En effet, lors des travaux d’installation, les professionnels appliquent au gravier une membrane de géotextile. Ainsi, la pousse des adventices est considérablement limitée. Un simple ratissage pendant l’automne suffira à garder votre allée toute neuve et propre.

L’allée en gravier stabilisé est également recommandée aux personnes qui préfèrent un aménagement de qualité. Le gravier est un matériau qui est naturellement doté d’une résistance et d’une durabilité sans faille. Il est conçu de manière à supporter de très lourdes charges et un trafic important. S’il est bien entretenu, le gravier stabilisé peut revêtir un espace durant un demi-siècle sans subir d’importantes dégradations.

Qu’il s’agisse d’un large passage ou d’une simple allée piétonne en gravier stabilisé, elle se démarquera aussi par son aspect écologique. Ainsi, son installation n’entrave pas la respiration du sol. Les échanges d’air, le drainage et la remontée capillaire sont également favorisés grâce à la configuration naturelle de ce matériau.

Comment aménager une allée en gravier stabilisé ?

allée-gravier

Pour la pose d’une allée en gravier stabilisé, sachez qu’il existe 2 types d’aménagement à savoir l’allée piétonne et l’allée carrossable. Il est donc essentiel de comprendre comment faire une allée en gravier stabilisé avant de se lancer. L’allée gravillonnée piétonne sera plus simple à installer car elle ne nécessite pas des travaux conséquents. En revanche, l’allée carrossable doit supporter le stationnement et le passage de véhicules.

Vous aimerez aussi : Comment construire une serre ?

Un certain nombre d’étapes sont nécessaires à la construction d’une allée en gravier stabilisé pouvant supporter le passage régulier de véhicules. Il est important de comprendre que la qualité de votre allée sera directement liée à l’ensemble de ces étapes. Le projet se décomposant couche par couche, vous commencez à comprendre pourquoi c’est une tâche qui prend autant de temps.

Si vous envisagez de construire une nouvelle allée ou si vous voulez simplement savoir ce qu’il faut pour compléter votre projet en cours, il est important de respecter les étapes listées ci-dessous :

Creuser une tranchée pour avoir des fondations solides

Malheureusement, il est très rare que la construction d’une allée en gravier ne nécessite pas de creuser les premières couches de votre sol pour solidifier les fondations.

En effet, il faut au moins enlever la terre, car sa capacité de charge est faible et la forte concentration de matières organiques décomposées fait que la terre est particulièrement susceptible de retenir l’eau.

La profondeur de la terre à enlever dépend entièrement de votre région et peut varier de 50 à 300 mm. Une fois la terre enlevée, vous devriez avoir une couche de sous-sol ferme visible.

Membrane géotextile

On croit souvent à tort que les membranes géotextiles sont placées entre la couche de fondation et la surface finie de gravier stabilisé : ce n’est pas le cas. La membrane doit être placée entre le sol creusé et la sous-fondation.

La présence d’une membrane garantit que le matériau de la sous-fondation ne se mélange pas avec le sol en dessous tout en permettant le passage de l’eau. Elle est essentielle lorsque le sol est dans des conditions plus compliqué que la moyenne.

Pose de la couche de fondation

La couche de fondation est la partie la plus importante de toute construction d’allée en gravier stabilisé. La couche de fondation assure la capacité de charge de l’allée en aidant à répartir le poids de la circulation par le haut, tout en créant une couche solide résistant à l’orniérage et à la canalisation.

La profondeur de la couche de fondation dépend de la taille des véhicules qui utilisent l’allée. Une construction domestique typique nécessite une profondeur minimale de 100 mm, mais de préférence de 150 mm pour pouvoir accueillir régulièrement des voitures d’un certain gabarit.

Le matériau de fondation le plus courant est le DT de type 1 qui consiste en des roches concassées dont la granulométrie va de 40 mm à la poussière. La gamme de tailles garantit que le matériau s’emboîte lorsqu’il est compacté tout en restant perméable à l’eau.

Toutes les sous-bases doivent être installées en couches minces et compactées à l’aide d’un rouleau vibrant ou d’une plaque de compactage pour assurer une densité rigoureuse pour toute la couche de sous-base.

Pose du gravier

Maintenant, la partie facile, la surface finie. La prochaine phase consistera à poser la dalle stabilisatrice (aussi appelée plaque stabilisatrice gravier) et à remplir les alvéoles avec des agrégats. La plus grande erreur commise par les bricoleurs est de poser le gravier trop profondément. Le gravier n’a d’autre but que de donner une finition décorative à l’allée.

Une pose de gravier trop profonde coûte non seulement plus cher et prend plus de temps, mais n’a aucun avantage sur la performance de l’allée finie. Si vous voulez aller en profondeur, assurez-vous de le faire avec la sous-base !

Il est recommandé d’appliquer une profondeur maximale de 50 mm, ce qui permet de bien couvrir la sous-couche tout en restant suffisamment peu profond pour éviter les ornières.

Le gravier/les bardeaux utilisés sur l’allée doivent avoir une taille de 20 mm. Les tailles inférieures, telles que 10 mm et 6 mm, ne doivent pas être utilisées pour les allées car les plus petites particules se coincent dans les pneus des voitures!

Le gravier est simplement posé directement sur la sous-base et nivelé à l’aide de râteaux et de pelles, et voilà, c’est fait !

Combien coûte une allée en gravier stabilisé ?

Le coût d’aménagement d’une allée en gravier stabilisé dépend de la surface à couvrir et du type de gravier choisi. Il existe effectivement du gravier stabilisé en roche dure, en roche tendre, en roche alluvionnaire et en roche concassée. Vous pourrez toutefois évaluer approximativement le budget d’une telle opération en tenant compte des prix des éléments qui interviennent dans le processus.

Le premier élément qu’il faut acquérir est la membrane géotextile. Cette dernière coûte entre 1 et 2 euros le m². Pour la couche de fondation, vous devrez prévoir un budget entre 25 et 55 euros la tonne. La couche de surface quant à elle, vous coûtera entre 35 et 60 euros la tonne. Enfin, le prix moyen de la dalle stabilisatrice varie entre 12 et 25 euros le m². Pour les achats, vous devrez donc prévoir un budget compris entre 73 et 142 euros.

En ce qui concerne le prix de la pose, il variera en fonction de l’artisan sélectionné. Néanmoins, en moyenne, ces professionnels vous factureront les travaux entre 35 et 55 euros pour l’heure de travail.

Comparativement aux autres revêtements utilisés pour la réalisation des allées, le gravier stabilisé est la solution la moins coûteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *