assurance-habitation

Assurance habitation : comment bien la choisir ?

L’assurance habitation est le moyen le plus efficace de protéger votre maison et de continuer à vivre en paix. Protéger votre maison, c’est vous protéger, ainsi que vos proches et vos biens, contre de nombreux risques possibles.

L’assurance habitation est considérée comme un type de produit d’assurance multirisque, car elle offre une protection contre les éventualités et les dommages consécutifs les plus divers.

Incendie, vol, inondation, tremblement de terre. Il existe de nombreuses circonstances qui mettent votre maison en danger. C’est pourquoi il est essentiel de souscrire une police qui puisse vous protéger matériellement des conséquences des dommages résultant de ces situations.

L’assurance habitation avec option n’est pas obligatoire. En fait, la loi ne rend obligatoire que la souscription d’une assurance contre l’incendie et les dommages causés à l’habitation, qui protège vos biens contre les dommages causés par un incendie, une explosion ou une fuite de gaz. Sans cette police particulière, le prêt hypothécaire ne peut être accordé.

Nous allons essayer de répondre à toutes les questions que vous vous posez à ce sujet, afin que vous puissiez comprendre comment fonctionne l’assurance habitation et si elle vaut la peine d’être souscrite.

Assurance habitation : ce que couvre un contrat de base

Lorsque vous achetez une maison et que vous l’habitez de manière permanente, il est toujours bon de souscrire une assurance immobilière afin de vous protéger en cas de dommages matériels importants causés à votre habitation et à son contenu par des tiers ou des éléments extérieurs.

Voici ce que couvre un contrat d’assurance de base :

  • Incendie de maison (et éléments connexes tels que foudre, éclatement, explosion ou implosion, etc.) ) ;
  • Vol, cambriolage, agression et extorsion ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Phénomènes électriques ;
  • Responsabilité à domicile.

La responsabilité civile du ménage est une assurance habitation pour les dommages causés à des tiers, comme les voisins. Cet outil d’assurance est destiné à décharger l’assuré et les membres de sa famille de toute indemnisation due à des tiers en cas de dommages liés au fonctionnement de la maison ou de la propriété.

Couverture supplémentaire de l’assurance habitation

La maison est le bien le plus important que possède un individu. C’est pourquoi de nombreuses compagnies d’assurance vous proposent des extensions et des garanties supplémentaires pour vous aider à profiter de votre maison.

Il s’agit bien entendu d’extensions et de couvertures facultatives, à choisir en fonction des besoins individuels des personnes intéressées par une assurance habitation.

Il s’agit notamment de :

  • Assurance habitation contre les tremblements de terre et les catastrophes naturelles ;
  • Bris de glace et de fenêtres ;
  • Assurance habitation pour les événements atmosphériques (chutes de neige, grêle, fortes pluies, tornades, etc.) ;
  • Responsabilité du propriétaire ;
  • Responsabilité du locataire ;
  • Responsabilité du bâtiment ;
  • Responsabilité des animaux domestiques (pour les dommages causés par votre chien ou d’autres animaux domestiques) ;
  • Accidents à domicile et pendant les loisirs.

Les contrats d’assurance habitation comprennent également la protection juridique, en cas de litige, pour le remboursement des frais de justice et des honoraires de l’avocat, et l’assistance 24 heures sur 24 de professionnels et de techniciens spécialisés, en cas de petits imprévus quotidiens.

assurance-habitation-2

Assurance habitation dans le cas d’une location : qui doit payer ?

Pour les logements loués, la question se pose souvent de savoir si c’est le locataire ou le propriétaire qui doit payer l’assurance habitation.

La loi stipule qu’à la fin de la relation de location d’un bien, le locataire est tenu de rendre le bien loué dans le même état que celui dans lequel il l’a pris en charge.

Le bien doit donc être restitué sans modifications structurelles ni dommages importants, à l’exception de ceux causés par la détérioration naturelle due à l’utilisation quotidienne.

Pour tout autre dommage, le locataire est responsable et tenu d’indemniser le propriétaire pour les dépenses nécessaires à la remise en état des lieux.

Pour tous les autres dommages, le locataire est responsable et obligé d’indemniser le propriétaire pour les dépenses nécessaires à la remise en état du bien dans son état initial.

La souscription d’une assurance locataire ou d’une assurance responsabilité civile des locataires n’est pas obligatoire, mais elle constitue un outil utile pour les locataires afin de se protéger en cas de sinistre :

  • Les dommages causés involontairement par le locataire à des tiers, à des biens ou à des personnes ;
  • Dommages causés à la structure de l’habitation dans laquelle vous vivez (y compris les incendies et les explosions).

Sont exclus de la responsabilité du locataire les dommages résultant d’un vol qui s’est produit sans qu’il y ait eu faute ou négligence de la part du locataire, ainsi que les dommages dus à l’incendie et au vol qui se sont produits pour des causes extérieures à la responsabilité du locataire.

Cette police comporte un plafond de remboursement, c’est-à-dire le montant maximal de l’indemnisation, et une franchise, c’est-à-dire le montant minimal jusqu’auquel la couverture d’assurance n’est pas déclenchée.

Combien coûte une assurance habitation ?

La prime annuelle d’une assurance habitation dépend évidemment de plusieurs variables. Il est important de comprendre les subtilités de votre contrat pour ne pas tomber dans le piège de l’incompréhension. Beaucoup d’entre nous se demande un jour ou l’autre pourquoi leur assurance habitation augmente. Si vous comprenez les détails de votre contrat vous serez en mesure de prendre les bonne décisions.

Le prix d’une assurance habitation dépend tout d’abord du type d’assurance choisi et ensuite d’autres facteurs tels que :

  • Le nombre de mètres carrés de l’habitation à assurer ;
  • La couverture choisie.

Cependant, il est possible de bénéficier d’une réduction sur votre police d’assurance habitation si votre maison est équipée d’un système de sécurité efficace, tel qu’un système de capteurs intégrés connectés à votre smartphone pour surveiller tout danger en temps réel.

Et plus les systèmes de protection sont sophistiqués, plus la remise est importante. À l’inverse, dans le cas de systèmes passifs, tels que des portes et fenêtres blindées ou des grilles, la remise est considérablement réduite.

Souscrire une assurance habitation est un moyen efficace de protéger votre tranquillité d’esprit en cas de sinistre qui peut causer des dommages importants non seulement à votre habitation mais aussi à ceux qui y vivent.