racheter credit immobilier

Faut-il racheter son crédit immobilier ?

Les taux de crédit immobilier ont fortement diminué depuis quelques années et atteignent des records. Vous vous demandez en quoi cela peut vous être bénéfique alors que vous avez déjà un prêt en cours et à un taux plus élevé ? Vous pouvez faire racheter votre prêt immobilier et bénéficier des conditions actuelles de crédit.

Les intérêts de faire un rachat de prêt

Réaliser un rachat de crédit peut vous être avantageux en de nombreux points. L’objectif d’un rachat de prêt est de bénéficier des conditions de crédit sur le marché, qui sont donc plus avantageuses que votre prêt en cours. Le principal avantage d’un rachat de prêt est le fait de gagner de l’argent. Pour savoir si vous êtes éligible, réalisez une simulation gratuite sur le site du jesuiscourtier.com et bénéficiez de ses nombreux conseils.

Faire des économies

Racheter votre crédit immobilier, vous permettra de réaliser de réelles économies sur votre prêt immobilier. En effet, grâce au nouveau taux appliqué à votre prêt immobilier, vous remboursez moins d’intérêts que ce qui était prévu. Vous pouvez également regrouper vos crédits immobiliers et consommations afin de restructurer vos dettes en cours en une seule. En effet, au lieu d’avoir plusieurs mensualités, vous n’en aurez qu’une seule pour tous vos crédits en cours. Cela vous permet de diminuer votre charge de remboursement et de bénéficier de plus de reste à vivre. Vous pouvez faire le choix de réduire vos mensualités ou de réduire la durée du crédit immobilier.

Éloignement du risque de surendettement

En rachetant votre crédit, vous vous éloignez des risques de surendettement. Surtout si vous trouvez que vos mensualités sont trop importantes et que vous rencontrez des difficultés à rembourser, il faut penser au rachat de crédit. En effet, lorsque vous ne remboursez pas vos mensualités de crédit pour surendettement, vous pouvez être fiché dans le FICP (Fichier des Incidents de remboursement de crédits aux particuliers) à la Banque de France. Grâce au rachat de crédit, votre taux d’endettement diminuera.

Faut-il faire un rachat de prêt ou une renégociation de prêt ?

Le rachat de prêt et la renégociation de crédit sont deux termes souvent confondus par les particuliers. Ces deux procédés ont les mêmes avantages : réaliser des économies. Pour optimiser vos chances de faire la bonne affaire immobilière, n’hésitez pas à lire notre article quel est l’investissement immobilier le plus rentable ?

Rachat de prêt

Le rachat de prêt peut être effectué sur un seul crédit ou sur plusieurs. Celui-ci se réalise dans une banque concurrente à la vôtre. De ce fait, vous devez démarcher les banques avec un dossier solide, avec toutes les pièces justificatives pour présenter votre situation personnelle (marié, divorcé…), professionnelle (chômage, CDD…) et financière (crédits en cours, taux d’endettement…). La nouvelle banque vous permettra de solder votre ancien crédit avec le nouveau.

Renégociation de prêt

Renégocier son crédit est très similaire au rachat de prêt. Elle s’opère dans votre établissement bancaire actuel. Vous devrez donc réaliser les négociations avec votre banquier afin d’obtenir des conditions plus avantageuses. Une fois accepté par votre banquier, vous devrez uniquement signer un avenant au contrat. Beaucoup disent que cela n’a aucun intérêt, car la banque vous a déjà comme client. Cependant, cela vous évite toute la paperasse quand vous changez de banque. La procédure est beaucoup plus simple, vous n’avez pas besoin d’ouvrir un nouveau compte bancaire.

Qui est concerné par le rachat de prêt ?

Le rachat de prêt présente de nombreux avantages, mais il faut réunir toutes les conditions pour pouvoir faire racheter votre prêt. Pour qu’il soit rentable, ces conditions doivent être réunies :

Il faut que vous ayez suffisamment d’argent à rembourser, s’il vous reste que 2 ans ça ne sera pas rentable pour vous. Si vous êtes dans le deuxième tiers du remboursement de votre, cela ne vous rapportera que des petites économies. Nous vous préconisons de réaliser cette opération dans le premier tiers de remboursement. Il vous faut également un écart de taux au minimum de 0,8 % et le capital restant dû doit dépasser 70 000 €.

Passer par un courtier pour son rachat de prêt

Si vous n’êtes pas à l’aise pour négocier des nouvelles conditions avec votre banque et ses concurrents, vous pouvez faire appel à un courtier immobilier. Ce professionnel du courtage immobilier est un intermédiaire entre vous et la banque. De ce fait, il vous accompagne et négocie les conditions avec les banques. Le courtier immobilier à également un devoir de conseil envers son client. De ce fait, il n’hésitera pas à vous dire si vous êtes solvable ou non pour un rachat de prêt immobilier. De plus, il ne manquera pas de faire le point sur votre assurance-crédit, qui pourra très certainement être renégocié.