construire un poulailler

comment construire un poulailler fait maison : le guide complet !

 

Ça y est, vous avez enfin pris votre décision, vous allez bientôt acheter quelques poules et installer un petit poulailler au sein de votre jardin. Pour vous challengez, vous vous êtes lancer le défi de le bâtir vous même ! Mais avant de passer à l’action, il vous faudra d’abord déterminer le terrain sur lequel vous allez le mettre car il faut savoir que les poules ont des besoins bien spécifiques à elles. Cependant, attendez-vous à ce que la construction de votre poulailler prenne plus de temps d’une simple installation d’un abri préfabriqué.

La prévoyance est de mise, aussi bien en ce qui concerne les matériaux que les accessoires. Dans le but de vous aider dans votre projet bricolage, les lignes suivantes s’étaleront à vous délivrer les meilleures techniques pour bâtir un poulailler sur mesure.

Ce que vous devez savoir avant de construire un poulailler fait maison

La conception d’un poulailler est soumise à des règles bien précises, qu’il vous faudra bien respecter, particulièrement en ce qui concerne ses dimensions. Si votre cabane est en dessous de la barre des 5m2, vous n’aurez pas besoin d’une permission de votre mairie. En revanche, entre 5m2 et 20m2, vous devrez déclarer vos travaux au sein de la mairie, et plus de 20m2, vous devrez faire une demande d’un permis de construire. Veuillez également à renseignez auprès de votre commune pour savoir s’il existe d’autres lois concernant l’installation d’un poulailler maison.

Les volailles sont des animaux qui vivent en communauté. Pour leur bien-être, il est important d’en adopter au moins deux. Faites également bien attention aux dérangements olfactifs et sonores pour votre entourage, dans le cas contraire, attendez-vous à recevoir des plaintes.

Les éléments indispensables dans la construction d’un poulailler

Votre poulaille maison devra rassembler les éléments suivants :

  • Mangeoire + abreuvoir,
  • un perchoir,
  • des pondoirs,
  • un bac de terre, de sable et de cendre, pour que les poules puissent se laver les plumes,
  • des trous d’aération.

On compte un espace de 1m2 à 2m2 par poule. Si vous ne voulez pas que celles-ci envahissent votre jardin, pensez à accoler un grillage à votre poulailler.

Concernant les matériaux, favorisez le bois, car c’est un bon isolant. Libre à vous de mettre votre casquette du roi de recyclage et de fabriquer un poulailler en palette.

construire-un-poulailler-2

Comment construire son poulailler DIY ?

Comme précisé plus haut, le poulailler digne de ce nom, devra comporter un mangeoire et un abreuvoir, un nid par chaque poule, un perchoir et pondoir. Laisser un petit coin pour y mettre du sable et des cendres, pour que les poules puissent se rouler dedans. Concernant la matière de construction, on favorise le bois car c’est un isolant.

Faites un plan de votre poulailler

Comme pour construire un abris de jardin, il faut établir un plan clair et net à l’aide d’une feuille et stylo est la première étape à faire pour la création de votre poulailler, voici la démarche à suivre :

  • Établissez un croquis de face et également de côté,
  • réfléchissez à la pente liée au toit,
  • notez toutes les mesures sur votre plan,
  • calculez la quantité de matériaux à utiliser.

Concernant la surface et la dimension du poulailler, il faut savoir que la taille du poulailler doit dépendra du nombre de poules qui vont y habiter. La hauteur devra doit être calculée en partant du principe que le propriétaire rendra visite aux poules quotidiennement pour le nettoyage et la collecte des œufs.

En ce qui concerne les ouvertures, le meilleur serait de prévoir une aération avec un filet ou un grillage. Cette installation est très appréciée durant les périodes de chaleur.

Fabriquer un poulailler : Quels sont les éléments indispensables ?

Il est plus que essentiel de bien mettre en place une liste de tout es éléments indispensables à rassembler avant attaquer la construction du poulailler. A savoir :

  • La toiture,
  • les boulons,
  • le plancher,
  • l’enclos,
  • la charnière,
  • les trappes,
  • les vis,
  • la grille d’aération.

Concernant l’enclos, notez bien que vous devrez en mettre en place un qui fera en sorte d’éviter que les volailles se baladent partout dans le jardin. Ce dernier peut être placé soit juste à côté du poulailler, ou bien dans un autre endroit. Une autre bonne idée également, serait de fabriquer une clôture pour votre poulailler afin de limiter le mouvement des poules.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *