couple qui a loué un appart dans les cartons

Louer sans gagner 3 fois le loyer, comment s’y prendre ?

Trouvez un appartement ou une maison à louer peut s’avérer compliqué certaines fois. D’autant plus que les propriétaires et les agences immobilières qui font louer le logement demandent de gagner 3 fois le montant du loyer pour que le dossier soit accepté. Mais il faut savoir que ce n’est pas une obligation. Alors, comment s’y prendre pour louer sans gagner 3 fois le loyer ? Toutes nos infos.

Gagner 3 fois le loyer, est-ce une obligation légale ?

Il faut savoir que du point de vue de la loi, il n’y a aucune obligation de gagner 3 fois le montant du loyer pour pouvoir louer une maison ou un appartement. Il n’existe effectivement aucun revenu minimum nécessaire pour pouvoir louer un logement.

Il s’agit donc d’une pratique courante, effectuée depuis des décennies et tolérée par la loi, mais en aucun cas il s’agit d’une obligation légale.

Tout propriétaire peut tout à fait faire louer son logement à un locataire qui gagne moins de 3 fois le loyer. Toutefois, les agences immobilières sont moins indulgentes sur ce critère pour accepter un dossier. Il faudra néanmoins prévoir d’autres conditions pour qu’elles puissent valider un dossier sans même gagner ce triple montant.

Les conditions pour louer un appartement sans gagner 3 fois le loyer

Faire appel à un garant

Dans le cas où votre dossier est complet mais que la somme de ce que vous gagnez mensuellement n’est pas égale à 3 fois le loyer, vous pouvez faire appel à un garant. Généralement, les propriétaires et les agences immobilières valident les dossiers où les locataires disposent d’un garant pour assurer le paiement mensuel du loyer, quand bien même le salaire du locataire ne correspond pas au triple prix de la location. 

Le garant peut être n’importe qui : parent, frère, sœur, conjoint, ami ou même un organisme privé (Garantme ou Action Logement, par exemple).

Pour cela, vous devez ajouter votre garant sur le bail. Vous devez également fournir ses revenus dans le dossier. De cette façon, le propriétaire pourra s’assurer de recevoir tous les mois le montant du loyer. En effet, le garant est là pour, comme son nom l’indique, se porter garant en cas d’impayé de votre part. 

Demander une caution Visale

Qu’est-ce qu’une caution Visale ? Il s’agit d’une garantie mise en place par l’État et Action Logement pour assister certaines personnes dans le paiement du loyer et des charges locatives. Le locataire devra, bien entendu, répondre à certains critères pour y être éligible.

La garantie Visale permet de disposer d’un garant pendant 3 ans et elle est gratuite.  

Demander une garantie bancaire

Vous pouvez également demander directement à votre banque de se porter garant pour la location du bien immobilier. L’établissement bancaire s’engage donc à payer le montant du loyer et ses charges dans le cas où le locataire ne paie pas. 

Comment obtenir cette caution bancaire ? Il faudra verser une somme qui équivaut à plusieurs mois de loyer sur un compte bancaire bloqué. En cas de loyer impayé, le propriétaire aura le droit de piocher dans ce compte après en avoir fait la demande à la banque. 

Cette garantie bancaire est donc souvent demandée (mais pas exigée) par le propriétaire et les agences immobilières lorsque le demandeur ne gagne pas 3 fois le loyer et n’a pas trouvé de garant. 

Il est évident que les banques n’acceptent pas d’office cette demande de garantie bancaire. Il faudra réunir plusieurs documents prouvant que vous êtes apte à mettre de côté une telle somme et la déposer dans ce compte. 

Pareillement que le garant, la caution bancaire doit être précisée dans le bail.

Louer entre particuliers

Faire la demande de location d’un appartement sans l’intermédiaire d’agence immobilière peut favoriser la validation de votre dossier au propriétaire même si vous ne gagnez pas 3 fois le loyer. 

En effet, l’approche est plus humaine, et le propriétaire a tendance à regarder plusieurs autres critères au lieu de seulement celui des revenus. Le respect, la confiance, la bonne gestion des biens et de l’appartement lui-même sont des conditions sine qua non à la validation d’un dossier de location. 

Généralement, les propriétaires fonctionnent avec le bon feeling. Certains préfèrent ce genre de candidats aux revenus modestes plutôt que ceux qui gagnent beaucoup mais qui ne respectent pas le bien.

Prenez un colocataire

C’est un procédé plutôt efficace mais ne concerne en principe que les célibataires, vivant seuls. Le locataire, ici, n’a pas besoin de gagner 3 fois le montant du loyer pour louer l’appartement dans la mesure où ses revenus seront complétés par ceux d’un ou de plusieurs autres colocataires. 

Par ailleurs, en partageant le coût du loyer et des charges locatives avec une autre personne, vous pouvez facilement réduire vos dépenses de moitié.

Louer un logement, quels documents fournir ?

Le décret n°2015-1437 du 5 novembre 2015 met en place la liste des documents que le locataire se doit de fournir pour constituer un dossier de location complet :

  • Une copie de pièce d’identité valide :  passeport, carte d’identité, permis de conduire, carte de séjour, etc.
  • Un justificatif de domicile : qui comprend la dernière quittance de loyer de votre dernier logement. Sinon, une attestation sur l’honneur d’hébergement ou une attestation d’élection à domicile d’un organisme social.
  • Un document certifié de votre situation professionnelle : un justificatif de CDI, de CDD, de stage, une copie de la carte d’étudiant ou de la carte professionnelle pour les professions libérales, un extrait Kbis pour les commerçants, etc.
  • Un justificatif de revenus mensuels : les 3 dernières fiches de paie, déclaration d’impôt, bilans comptables (pour les indépendants), déclaration de revenus, relevé bancaire (pour les retraités), etc.