renover volet

Comment rénover ses volets en bois ?

Les volets en bois connaissent un grand succès auprès des particuliers. En effet, il s’agit d’un des matériaux les plus choisis dans la réalisation et l’installation de volets. Naturel et écologique, le bois est un choix très courant de nos jours, en particulier chez les plus soucieux de l’environnement. Bien qu’il reste très utilisé, le bois peut parfois poser certains problèmes à ses utilisateurs, notamment des problèmes d’usure. Cela oblige donc les principaux concernés à réaliser des travaux de rénovation sur leurs volets en bois. Pour tous les bricoleurs, n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil à notre article sur le choix de la peinture pour repeindre un meuble en bois.

Quels problèmes pouvons-nous rencontrer avec des volets en bois ?

Les volets sont des panneaux souvent installés sur nos fenêtres ou portes, destinés à protéger les habitants des intempéries, regards, intrusions, ou de leur garantir une meilleure isolation. Bien qu’ils ne soient là que pour améliorer notre quotidien, les volets peuvent parfois poser certains problèmes. Les volets en bois peuvent être exposés à de nombreux problèmes, notamment ceux dus aux intempéries : pluie, vent, températures variables (chaleur ou froid extrême) peuvent provoquer l’usure de vos bois extérieurs, en particulier si ceux-ci ne sont pas suffisamment entretenus. Voici certains problèmes que vous pourrez rencontrer avec des volets en bois :

  • Le gonflement du bois, dû à l’humidité, qui pourrait vous empêcher de fermer correctement vos volets.
  • Peinture ou vernis écaillés
  • Fissures, trous, cloques

Ces problèmes, qui sont la plupart du temps esthétiques, peuvent être réglés très rapidement. Pour cela, vous pouvez faire appel à un menuisier indépendant, une entreprise de rénovation ou vous pouvez faire le choix de rénover vos volets en bois vous-même.

Découvrez notre article : Quelles sont les dimensions d’une palette Europe ?

Vous pouvez contacter de nombreuses entreprise de menuiserie de votre ville en cliquant ici !

Les étapes de la rénovation de volets en bois

Comme tous travaux de rénovation, la rénovation de volets en bois ne se fait pas de n’importe quelle manière. Plusieurs étapes sont indispensables et sont à appliquer dans un certain ordre :

  1. Démontez vos volets : ne travaillez pas vos volets sans les enlever de leurs gonds. Déposez-les directement sur la surface sur laquelle vous travaillerez
  2. Le nettoyage de vos volets : débarrassez-vous de toutes les écailles de peinture ou morceaux de bois grâce à une brosse métallique ou un grattoir
  3. Le décapage : cette étape est primordiale puisqu’elle permet d’éliminer les anciennes couches présentes sur le bois. A l’aide d’un produit décapant, appliquez votre couche de décapant sur votre volet en bois. N’oubliez surtout pas gants et masques, car vous aurez en main des produits particulièrement dangereux.
  4. Les accessoires en fer : par la suite, vous devrez vous charger des accessoires en fer : gonds, ferrures, que vous mettrez dans un produit antirouille. Lorsque cela aura été fait, couvrez-les d’une couche de produit antirouille.
  5. Au bout de quelques minutes, il vous faudra racler les volets à l’aide d’une spatule. Le raclage se fait dans le sens des fibres du bois. Si vous estimez que la spatule n’est pas assez efficace, ajoutez du produit décapant ou choisissez un grattoir.
  6. Retirez les parties abîmées de votre volet en bois à l’aide d’un ciseau à bois. Il est possible que votre bois contienne des trous, provoqués par des insectes ou des champignons. Vous pourrez reboucher ces trous à l’aide d’un mastic ou d’une résine synthétique.
  7. Rincez à l’eau claire pour effacer toute trace de décapant.
  8. Poncez vos volets. Le ponçage est une étape importante dans la rénovation de vos volets en bois. Lorsque votre bois sera sec, poncez votre volet à l’aide d’une ponceuse électrique ou non. Commencez votre ponçage avec un abrasif à gros grains (80) puis terminez avec un grain plus fin (120), qui vous permettra d’égaliser et d’harmoniser le tout.
  9. Enfin, les finitions de la rénovation de vos volets concernent l’esthétique de votre volet en bois. Avant d’entamer cette démarche, il est nécessaire de protéger votre bois, afin que vous n’ayez pas à rénover votre volet tous les mois. C’est pourquoi, l’utilisation d’une peinture microporeuse est très recommandée. Vous pourrez opter pour une lasure, à appliquer avant votre peinture de couleur par exemple, qui protégera votre volet. Les vernis peuvent également être efficaces pour protéger vos volets en bois. Prêtez également grande attention au choix des couleurs de votre volet. En effet, il est possible que votre ville possède des règles d’urbanisme qui ne vous permettent pas de choisir n’importe quelle couleur. Demandez donc auprès de votre mairie le Plan Local Urbain (PLU), afin d’agir en toute légalité.

Retrouvez notre article : Rideaux métalliques : quel modèle choisir ?

Voici donc les étapes nécessaires à la rénovation de vos volets en bois. Si cette rénovation est bien effectuée, vous ne rencontrerez plus de problèmes durant un long moment et votre confort sera assuré. Le choix de volets en bois s’avère être très intelligent puisque ce matériau est écologique et naturel. Il est aussi adaptable à tous types d’habitations et s’adapte à tous les styles possibles : modernes, contemporains, traditionnels etc… Le bois est également un excellent matériau isolant, ce qui vous permet d’améliorer votre isolation thermique et phonique. Pour cela, il faudra néanmoins choisir des bois durs, tels que le chêne, le moabi ou le teck. Les bois exotiques sont fortement recommandés pour la réalisation de vos volets en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *