construire-serre-palette-couv

Construire une serre avec des palettes en 5 étapes

 

Comme vous devez le savoir, une serre est un jardin potager clos, qui permet de bénéficier d’un microclimat idéal pour la culture des légumes.

Pour tous ceux d’entre nous qui aiment la nature et mener une vie saine, l’idée d’avoir une serre chez soi est toujours dans nos têtes. Le premier obstacle est l’espace nécessaire. Il est important de rappeler qu’une petite surface de terre suffit pour faire pousser la plupart des légumes que nous aimons tant.

Dans cet article nous allons vous montrer la manière la plus simple que nous avons trouvé pour faire une serre rapidement et avec peu de budget. Nous allons utiliser comme matériel de base, seulement des palettes europe epal récupérées près de chez nous.

Si comme nous vous souhaitez construire une serre avec des palettes, suive le guide ! Dans cet article on vous explique toutes les étapes ainsi que le matériel et les outils nécessaires.

5 étapes pour fabriquer une serre en palettes

1.    Trouver le lieu idéal

La première chose à faire est de trouver un espace qui reçoit le plus de soleil possible. Une serre servira essentiellement à faire pousser des légumes dans des zones où le soleil n’est pas présent toute l’année de manière abondante. Favoriser donc un lieux exposé toute la journée si possible.

Dès que le spot est validé, il est important de bien préparer le terrain en enlevant la terre, en l’enrichissant avec un certain type d’engrais ou de terre fertile. En même temps il faut égaliser autant que possible l’espace que nous utiliserons : il faut le rendre aussi plat que possible.

2.    Installer les fondations en palettes

construire-serre-palette

Une fois l’espace préparé, nous commencerons par aligner les palettes que nous avons récupérées. Pour cela, nous avons mesurer les dimension des palettes europe. En connaissant ces mesures, nous pouvons calculer le nombre de palettes dont nous avons besoin pour l’espace prévu. Par exemple, si nous avons quatre mètres carrés, nous aurons besoin de huit palettes plus deux pour les portes.

Il est important d’attacher les palettes avec un système durable : des brides ou des attaches en plastique, des fils de fer ou simplement les joindre avec des clous. Dans le cas des fils de fer ou des clous, nous devons faire particulièrement attention à ce que ceux-ci ne soient pas installés de manière à pouvoir endommager le plastique qui viendra recouvrir l’installation.

Toutes les serres doivent avoir deux portes, une à l’avant et l’autre à l’arrière. Pour cela il faut placer une deuxième palette sur les palettes où iront les portes. Il faudra nécessairement la clouer et la laisser bien fixée avec des entretoises, qui peuvent être en bois ou en ficelle.

Une fois les palettes supérieures en place, nous procédons à l’évidement des deux palettes qui serviront de cadre à la porte.

3.    Construction de la structure et de la charpente

construire-serre-palette-3

Comme pour la fabrication d’une table basse en palette, il est primordial de bien consolider les palettes entre elle et donc le périmètre de la serre. Seulement ensuite, nous devrons procéder à la mise en place du squelette et de la charpente. Il sera en quelques sortes le support de la chambre de la serre.

Pour cela nous pouvons utiliser différents matériaux, dans le cas que nous expliquons nous utilisons, des tuyaux en PVC de vingt millimètres, mais vous pouvez également utiliser plus épais. Pour une plus grande fermeté vous pouvez adapter notre méthode avec du bambou souple.

Cette charpente sera attachée avec des brides des deux côtés de la serre, à l’intérieur des palettes. Si vous voulez lui donner plus de sécurité ou de fixation, vous pouvez aussi l’attacher à nouveau avec du fil de fer. Comme nous l’avons dit précédemment, en prenant soin de ne pas laisser les extrémités percer le plastique qui viendra recouvrir la serre.

4.    Recouvrir la serre avec du plastique

construire-serre-palette-2

Une fois le squelette de notre serre bien positionné et consolidé, nous pouvons procéder à la couverture complète avec le plastique de serre. Vous pourrez vous en procurer dans n’importe quelle bonne quincaillerie. Il existe différentes mesures, choisissez celle qui correspondra le mieux à votre projet.

Le plastique doit être installé de façon à ce que le vent ne le prenne pas. Pour autant, il n’est pas conseillé de l’attacher au squelette avec des cordons ou du fil de fer. La meilleure chose à faire est donc de le fixer avec des punaises ou des clous à grosse tête, et d’y ajouter des œillets en carton épais pour rigidifier le trou.

Les clous ou les punaises doivent être placés sur la partie inférieure extérieure des palettes. Une fois le clouage ou le “punaisage” terminé, il est conseillé de recouvrir de terre et de bien tasser avec de la terre cette partie des palettes, jusqu’au-dessus de l’endroit où nous avons laissé les clous. Cela nous aidera à ce que le plastique soit complètement attaché au squelette, ainsi qu’à laisser l’intérieur de celui-ci plus isolé des intempéries et des insectes ou animaux.

5.    Mise en place des portes et ouvertures

Pour faire les portes, il est seulement nécessaire de mesurer les cadres que nous avons déjà laissés dans notre serre, et avec des bâtons de construction de 2×2 faire la porte sur mesure de telle manière qu’elle puisse fermer sans problèmes.

Une fois les portes réalisées, il suffit de les recouvrir avec le même plastique et de les fixer avec des punaises ou des clous. Positionnez ensuite les charnières et installez les portes.

Lorsque notre serre n’est pas protégée du vent, il est absolument nécessaire d’avoir des portes à l’avant et à l’arrière. De sorte que lorsque nous travaillons à l’intérieur, et qu’il y a du vent, il est conseillé de fermer les deux portes, et ainsi empêcher le vent d’entrer dans la serre. Il pourrait s’engouffrer et briser toute la toiture.

Les matériaux nécessaires pour construire votre serre en palettes epal

  • Palettes europe epal ou autre : Autant que nécessaire en fonction de l’espace que nous utiliserons
  • Des tubes en PVC ou tout autre matériau qui sert de squelette. (bambou, etc.)
  • Clous, punaises
  • Fil métallique
  • Attaches ou liens en plastique
  • Plastique de serre ; autant que nécessaire pour la taille de la serre

Les outils à posséder

  • Pelle
  • Pioche
  • Marteau
  • Gants de jardinage
  • Scie

Conseils pratiques pour votre serre.

Une serre, en raison du microclimat qu’elle produit, doit avoir une humidité plus élevée que la normale. Si nous cessons d’humidifier l’intérieur de la serre, la chaleur qui est produite à l’intérieur, fera sécher le sol plus rapidement que d’habitude.

Le sol à l’intérieur d’une serre doit être optimal pour obtenir une récolte de meilleure qualité. Pour cela il est conseillé de l’enrichir constamment avec du compost naturel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *