Fixer un luminaire au plafond sans percer, trucs et astuces

Astuces pour vous aider à fixer un luminaire au plafond sans percer

Il est possible d’installer chez soi un luminaire au plafond sans qu’il soit nécessaire d’y faire un trou. Cette démarche nécessite alors l’utilisation de certains outils, allant des plus modernes aux plus conventionnels. De la boîte DCL à la colle de montage en passant par des bandes adhésives, les astuces sont nombreuses pour réaliser la fixation d’un luminaire plafonnier.

Une installation électrique moderne

Les logements modernes bénéficient pour la plupart de plusieurs équipements électriques pré-installés, dont la boîte DCL cette dernière intervenant notamment pour simplifier le raccordement des éclairages fixés au plafond. De plus, les fils électriques ne sont pas apparents, car enchâssés dans le mur pour des raisons de sécurité et d’esthétique.

Cette configuration permet donc de fixer luminaire plafond sans percer de trous dans le mur. Elle confère également plus de solidité aux câbles d’électricité, ce qui les rend aptes à supporter le poids d’un éclairage de plafond. Il ne reste donc plus qu’à identifier le système d’accordage qui convient pour fixer la lampe.

Des attaches comme fixation

Il existe dans le commerce de nombreux outils destinés à la fixation d’un luminaire au plafond, à l’instar des attaches. Les meilleures parmi elles sont suffisamment efficaces pour faciliter l’installation de ce dispositif. Surtout s’il est question d’un plafond fait de béton, mais qui dispose d’un emplacement pour encastrer un éclairage.

Les attaches ne servent pas seulement qu’à fixer les équipements d’éclairage sur une surface. Elles permettent en outre de les désinstaller très facilement lorsque cela est nécessaire. Aussi discrètes qu’elles soient, celles-ci se fondent aisément dans le décor pour ne laisser place qu’au luminaire.

Une boîte DCL

Les habitations bénéficiant d’une architecture moderne intègrent une boîte DCL prévue pour l’installation d’éclairage. Dès lors, mettre en place un luminaire plafonnier se transforme en une tâche particulièrement simple à réaliser. Il suffira d’avoir à disposition, en plus d’une douille DCL, le plafonnier, des pinces ainsi que des tournevis.

Avant de procéder à l’installation, il faut absolument couper le courant pour éviter tout risque d’accident électrique. Une fois cette précaution prise, effectuer le raccordement du luminaire avec une fiche disponible au sein de la douille DCL. Ensuite, fixer la fiche à la douille et clipser le tout dans le boîtier. Il faut veiller à ne pas laisser apparaître le boîtier et les fils qui dépassent au moment de la finalisation. Après quoi, le luminaire peut être installé sans difficulté.

Une suspension multiple comme plafonnier

Certains bâtiments, en raison de leur structure, sont dépourvus d’installation électrique moderne, comme une boîte DCL. Ce qui n’autorise pas notamment la fixation d’un plafonnier luminaire. Cependant, même dans ce cas, il est possible de mettre en place un luminaire en hauteur sans faire de trous au plafond.

La solution dans ce contexte est de recourir à une suspension multiple en guise de plafonnier. Il s’agit alors d’opter pour un plafonnier à plusieurs suspensions qui s’installera comme une seule suspension à raccord. Ce type d’équipement est disponible dans le commerce.

Des bandes adhésives

Les bandes adhésives s’appliquent sur un espace lisse et propre. Elles peuvent supporter une masse pouvant atteindre les deux kilogrammes, idéals donc pour l’installation d’un luminaire au plafond. Pour leur mise en place, il faut s’assurer de ne laisser aucune trace de doigt sur les bandes. La présence d’empreinte digitale peut réduire les performances du dispositif.

Plusieurs types de bandes adhésives sont disponibles sur le marché, dont celles spécifiques aux pièces humides. En outre, elles prennent effet assez rapidement.

Par ailleurs, les bandes adhésives se retirent facilement. Le seul souci est qu’elles laissent des résidus notamment lorsque la surface est tapissée. Il peut arriver qu’un bout de papier peint s’enlève au moment où les bandes sont détachées.

Le ruban de montage

Le ruban de montage convient parfaitement aux lampes affichant plus de deux kilos sur la balance. Pour s’assurer du bon maintien du luminaire sur le plafond, plusieurs bandes dudit ruban peuvent être utilisées simultanément.

Le seul défaut est qu’il n’est pas possible de retirer cet élément sans qu’il laisse de résidus. Du fait de son fort effet adhésif, le ruban doit être délicatement enlevé avec par exemple une spatule ou un quelconque objet à levier.

La colle de montage

La colle de montage a l’avantage d’être très pratique pour l’installation d’un luminaire plafonnier, et ce, peu importe le poids de ce dernier. Elle est très utile notamment lorsque les bandes adhésives ou encore le ruban de montage n’apportent pas la solution escomptée en termes de fixation. Il suffit d’appliquer la colle sur la face et d’y maintenir le luminaire jusqu’à ce qu’elle durcisse.

Au cours de cette manœuvre, de la colle déborde en général. Il faut immédiatement l’enlever avec une mousse mouillée avant qu’elle ne devienne dure. Un petit défaut toutefois, la colle de montage requiert souvent 24 heures avant de produire un effet adhésif parfait. Cette situation peut être aussi due en raison du poids de l’objet à fixer.