nettoyer poulailler

Comment nettoyer un poulailler ? Désinfecter et assainir votre enclos

 

Le nettoyage et la désinfection d’un poulailler doit avoir lieu au moins une fois par an. Nettoyer un poulailler de manière précise et minutieuse, c’est garantir aux poules un environnement sain afin de réduire les risques de maladies, d’infections et d’attaques parasitaires.

Pour nettoyer un poulailler de manière rigoureuse, il est important de désinfecter l’ensemble des éléments : la litière, le sol et les murs, ainsi que tous les équipements amovibles devront être démontés et nettoyés. Lorsque que vous vous lancez dans un projet de construction de poulailler fait maison, réfléchissez directement à cette étape pour en faciliter le démontage partiel. Pour désinfecter entièrement votre poulailler, il est essentiel de remplacer complètement la litière, de démonter et nettoyer les mangeoires, les auges, les supports et les nids.

Nettoyage du poulailler avec désinfection

Les poulaillers doivent être désinfectés une fois par an, de préférence au début de l’automne, lorsque les animaux ont tendance à être en pause de reproduction. La désinfection doit avoir lieu lorsque le poulailler est vide, après que les animaux aient été libérés. Pour nettoyer un poulailler avec des poules pondeuses, le mois d’octobre pourrait être parfait en raison de la faible ponte qui a lieu pendant la période dite de “marc”.

Le nettoyage de votre poulailler doit être effectué avec des produits désinfectants spécifiques disponibles auprès des coopératives agricoles et des détaillants de produits pour l’agriculture. Une fois les produits dilués selon le dosage et les indications figurant sur l’étiquette, ils doivent être répartis sur toutes les surfaces du poulailler à nettoyer (murs, sol, plafond, etc.) à l’aide d’une pompe à dos pulvérisatrice.

Après le nettoyage du poulailler, il faut attendre ce qu’on appelle le “vide sanitaire”, une période de 2 semaines pendant laquelle le poulailler reste vide et ouvert afin de permettre une nouvelle action désinfectante opérée par l’effet de l’air et des rayons du soleil. Les poules pondeuses ou autres volailles du poulailler ne doivent être ramenées dans le poulailler propre qu’après avoir attendu cette période de “vide sanitaire”, après avoir remis en place la nouvelle litière de paille ou de copeaux de bois et tout le matériel.

Nettoyage du poulailler, les étapes de la désinfection

Pendant l’automne, lorsque les poules sont en plein repos reproductif, nettoyez le poulailler.

  1. Retirez les volailles et placez-les dans un abri temporaire.
  2. Retirez complètement la litière et tous les équipements de la maison : mangeoires, abreuvoirs, râteliers et nids.
  3. Achetez des produits spécifiques pour le nettoyage du poulailler à la coopérative agricole le plus proche.
  4. Diluez le produit dans l’eau selon les instructions du fabricant et pulvérisez le produit sur toutes les surfaces du poulailler à l’aide d’une pompe à dos.
  5. Attendez deux semaines de vide sanitaire.
  6. Installez une nouvelle litière avec de la paille ou des copeaux de bois.
  7. Réinstallez l’équipement propre et désinfecté.
  8. Réintégrez les animaux existants et tout nouvel arrivant.
nettoyer-poulailler-2

Nettoyage hebdomadaire des poulaillers

En plus de la désinfection annuelle, un nettoyage hebdomadaire est nécessaire pour assurer des conditions d’hygiène idéales dans votre poulailler, notamment pour la gestion des matières fécales.

Il est bon de distinguer la gestion des matières fécales nocturnes (environ 40 % du total), des matières fécales diurnes (environ 60 %).

Le premier point d’attention concernant les déjections nocturnes consiste à diriger une poule nouvellement achetée ou un poussin issu de notre élevage à dormir dans l’endroit idéal afin d’optimiser la propreté et l’hygiène. Il faut donc s’assurer que la poule occupe le bon endroit dans le perchoir de nuit, sans le confondre, par exemple, avec le nid. Une fois que la poule a choisi un espace pour dormir, elle reviendra toujours dormir dans le même espace les nuits suivantes.

Les fientes nocturnes des poules devront s’accumuler dans l’espace situé sous les perchoirs nocturnes. Il est important d’y créer un récipient pour recueillir les fientes afin de créer des conditions idéales pour la fermentation naturelle des fientes.

Pour la gestion diurne des excréments, il est extrêmement important de dimensionner le poulailler de manière adéquate par rapport au nombre de poules, afin de créer une sorte de “litière permanente“.

Quel matériel pour nettoyer un poulailler ?

Parmi les outils pour le nettoyage périodique du poulailler, nous vous recommandons d’envisager l’achat d’un nettoyeur haute pression. Il existe de nombreux types sur le marché et le prix varie considérablement en fonction de la puissance et des accessoires. Parmi les nombreux produits disponibles sur internet, nous vous recommandons des modèles avec 110 bars de pression pour un maximum d’efficacité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *