percer-poutre-ipn

Peut-on percer une poutre IPN sans risque ?

 

L’installation d’une poutre IPN pour solidifier la structure d’une maison lors de l’ouverture d’un mur porteur est de plus en plus tendance. Fini les cloisons à répétition. Aujourd’hui, on préfère les espaces ouverts et les grandes pièces à vivre.

Pour des questions pratiques, il peut être parfois nécessaire de percer un IPN. Cet élément devant renforcer la structure, le fragiliser pourrait être dangereux, il est donc tout à fait normal de se demander si on peut percer une poutre IPN sans risque.

Percer un IPN : oui, mais pas n’importe comment !

Allons droit au but : il est possible de percer une poutre IPN sans que cela ne représente de risque pour la solidité de votre structure. Cependant quelques informations très importantes sont à prendre en compte.

Il est recommandé de ne pas percer l’âme de l’IPN (la partie verticale de la poutre). En effet, cette partie est celle qui va être la plus importante dans la répartition des masses. La percer pourrait la fragiliser. Si vous vous demandez comment couper une poutre IPN, suivez le guide, on vous explique tout.

Pour ce qui est des ailes de l’IPN (les parties horizontales de la poutre), il est possible de les percer en respectant quelques règles simples : Ne pas faire de trous trop importants et surtout ne les faire trop proches les uns des autres.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de faire appel à un bureau d’étude. Celui-ci sera capable de vous répondre en analysant votre projet en précision.

Le matériel nécessaire pour percer une poutre IPN

Une poutre IPN, généralement en acier, est un élément extrêmement robuste par nature. Percer un tel matériau peut s’avérer dangereux pour vous si vous n’avez pas le matériel nécessaire.

Nous vous conseillons de vous munir d’une perceuse adaptée à de tels matériaux et surtout disposant d’une certaine puissance. Il faut prévoir une vitesse de rotation importante et un foret adapté pour pouvoir pénétrer dans l’acier sans surchauffer.

Petit conseil de vieux briscard, mettez un peu d’huile ou de graisse sur votre foret. Le perçage sera alors beaucoup plus fluide, vous limiterez ainsi une surchauffe de votre matériel.

Retrouvez nos articles sur le sujet des poutres IPN : 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *