sol-poulailler

Que mettre sur le sol d’un poulailler ?

Si vous avez comme objectif de fabriquer un poulailler, on vous explique dans cet article pour quel sol opter et quel type de litière afin que vos poules se sentent parfaitement bien ! 

En effet, il existe différents types de revêtements en fonction de la taille de votre poulailler et de votre budget. Lors que vous souhaitez fabriquer un poulailler fait maison, vous devez savoir qu’il en est de même pour le type de litière qui dépendra du sol installé mais aussi, comme du premier, de votre budget. 

Que mettre sur le sol de votre poulailler ? Vous apprendrez ici à faire les bons choix pour vos poules. 

Le revêtement du sol

Le choix du revêtement est important car il va déterminer la solidité de votre abri.

Chape au mortier 

Cette méthode est assez simple à réaliser, et vous pouvez la mettre en place facilement dans de petits poulaillers, mais vous devez respecter deux étapes. 

Réalisez une couche de tuiles pilées et de billes d’argiles pour permettre l’absorption de l’humidité et une bonne aération. Cette couche doit être posée en pente pour faciliter le nettoyage du poulailler. 

Ensuite, posez une couche de chape au mortier de cinq centimètres minimum d’épaisseur. Cela doit aussi être posé en pente. L’idéal est d’en faire une d’un centimètre au mètre. 

Si votre poulailler est le seul endroit où vos poules peuvent picorer alors pensez à mettre des copeaux de bois pour que vos poules ne se blessent pas sur les tuiles à force de gratter et picorer. 

Béton armé 

Cette méthode est plus compliquée à réaliser et elle convient donc plus particulièrement aux gros poulaillers. Le béton armé se compose de béton classique et d’armatures métalliques. Cela n’est donc pas forcément obligatoire dans de petits poulaillers mais plutôt dans des poulaillers professionnels nécessitant un sol assez robuste. 

Cependant, le béton armé a l’avantage d’être très facile d’entretien. 

Pour ce faire, vous devez d’abord préparer le sol en apposant des treillis métalliques. Ensuite, il faudra couler la dalle de béton et la laisser sécher au minimum 21 jours. 

Bois

Le poulailler avec un plancher en bois est une méthode assez connue et que l’on retrouve souvent dans le commerce car c’est la plus simple à réaliser. 

Il faut tout de même respecter quelques consignes : 

  • Le bois ne doit pas être posé directement sur le sol sinon vous vous exposez à des risques de moisissure.
  • Vous devez donc surélever votre poulailler et créer un poulailler sur pilotis
  • Pour éviter que des rats, souris ou autres nuisibles s’introduisent dans ce type de poulailler, pensez à doubler le sol d’un grillage.
sol-poulailler-revetement

Quelle litière choisir ?

Après avoir réalisé votre revêtement, vous devrez poser une litière sur ce nouveau sol. 

  • Paille : Si vous n’avez pas mis de revêtement sur votre sol, alors la paille est déconseillée car elle conserve l’humidité de la pièce. Cela risquerait de faire proliférer toutes sortes de bactéries. On vous conseille donc d’opter plutôt pour une paille de lin qui supprime les odeurs ou de chanvre qui absorbe l’humidité. Sinon, n’hésitez pas à mélanger la paille avec des copeaux de bois par exemple.
  • Terre battue : Ce type de litière est la moins chère mais elle n’est adaptée qu’en zone sèche. Si vous l’utilisez dans des zones humides, elle pourrait rapidement se transformer en boue. De même, les poules grattent le sol toute la journée, donc si vous ne mettez pas la terre battue sur une dalle en béton, ou tout du moins sur un sol dur, vous prenez le risque de créer une ouverture pour les prédateurs. 
  • Sable : Le sable est une alternative économique et facile à nettoyer car il assèche les excréments des poules. Toutefois, comme la paille, il absorbe l’humidité donc mieux vaut l’utiliser dans des zones sèches ou sur des sols en bois.
    Notez également que les poules adorent se mettre dans le sable sec pour enlever les potentiels microbes présents sous les plumes. Vous pouvez donc leur aménager des petites cavités dans le sol de 15 à 30 cm de profondeur. 
  • Copeaux de bois : Cette solution est idéal sur tous les points car elle est naturelle, économique, avec un bon drainage et les poules aiment particulièrement cette litière. Cependant, veillez à enlever tous les restes de poussières pour ne pas endommager leurs voies respiratoires.
  • Herbe : Cette dernière matière naturelle satisfera vos poules qui adorent picorer des matières naturelles.