poncer-parquet

Comment poncer un parquet ?

Afin de garder une belle couleur et une belle forme, le parquet nécessite de petites attentions au quotidien. Le ponçage d’un parquet peut intervenir avant une rénovation, avant une vitrification ou encore avant d’appliquer une huile.

Réaliser un ponçage de parquet va permettre de remettre le bois à nu et le préparer à recevoir de nouveaux traitements. Avec le temps, des traces et salissures peuvent s’accumuler dans le bois. Le bois est une belle matière mais elle absorbe de nombreuses choses et cela peut, à terme, devenir problématique.

Une fois le ponçage réalisé, l’aspect d’origine du parquet va être retrouvé. Cela signifie qu’il sera plat, lisse et sans les couches d’huile. Ces conseils sont aussi valable dans le cas d’une terrasse en bois pour une piscine hors sol ou non.

Réaliser un ponçage de parquet à la main

Des travaux de rénovation peuvent se faire à la main, mais tout va dépendre de la surface à poncer. En effet, le ponçage à la main est très fatigant et nécessite du temps avant de remettre à nu la surface. De ce fait, nous conseillons de limiter le ponçage de parquet à la main aux surfaces de travail réduites.

Quoi qu’il en soit, pour commencer à travailler sur votre parquet, la première chose à faire est de passer l’aspirateur sur l’intégralité de la surface. Avec du petit matériel comme une ponceuse orbitale qui est prévue pour ces travaux, vous allez pouvoir poncer avec un abrasif avec des grains compris entre 60 et 80. Si vous avez besoin d’avoir un travail encore plus précis et net, vous pouvez utiliser un autre abrasif.

Une fois cette première partie réalisée, une couche d’alcool avec un chiffon doit être appliquée sur le parquet. Evidemment, pour obtenir un bon résultat, il faut suivre le sens des fibres du bois.

Si vous appréciez les conseils de bricolage pour réaliser des travaux vous-même comme celui du ponçage d’un parquet, le site nouvellesimages.fr, donne des astuces pour bricoler à la maison sans être un professionnel.

parquet-poncé

Utiliser une ponceuse mécanique ou électrique

L’utilisation du ponceuse mécanique ou électrique pour ses travaux de rénovation est très utile sur les grandes surfaces. Afin de maximiser le temps de travail et de réaliser cela proprement, un outil mécanique ou électrique est indispensable.

La contrainte avec ce type d’appareil est qu’il n’est pas possible d’accéder aux angles. De ce fait, si vous avez besoin de travailler sur les angles ou encore les coins, un travail à la main avec une ponceuse triangulaire est à envisager.

En combien de temps pouvez-vous réaliser ces travaux ?

Dans des travaux de rénovation, il est recommandé de protéger la zone de travail afin de ne pas abimer les éléments à proximité. Pour cela, il est important de mettre des vieux draps ou des bâches sur les meubles, les cadres ou encore les radiateurs.

Au niveau de la zone de travail, il est important de la nettoyer. L’objectif de ce nettoyage est de faire en sorte que la zone soit parfaitement lisse pour ne pas abimer la ou les machines utilisées.

Enfin, pour déterminer le temps de ponçage pour les travaux, cela va grandement dépendre de la surface à travailler. Ajouté à cela, selon votre niveau dans le bricolage et votre habitude avec les ponceuses, le temps peut varier. Il faut savoir que les ponceuses ne sont pas des outils faciles à utiliser et qu’il est recommandé de s’essayer sur une surface qui ne craint pas avant de réaliser le vrai travail sur le parquet.