diluer-peinture

Comment diluer la peinture ?

Le fait de diluer de la peinture fait partie des étapes incontournables à faire avant de peindre. En effet, une bonne dilution permet d’obtenir la texture et la couleur exactement attendue.

La dilution confère une bonne capacité de pénétration à la peinture. De ce fait, les pots de peinture sont généralement accompagnés d’une notice indiquant le mode de dilution.

 Toutefois, dans le cas contraire, voici les éléments à savoir concernant la dilution d’une peinture.

Le choix du solvant

Le choix du solvant doit se faire en fonction de la notice présente sur la boîte de peinture. Généralement, l’eau est utilisée comme diluant si il s’agit de peinture acrylique

En effet, l’eau est un élément servant de diluant naturel. Elle est disponible partout et à tout moment. Toutefois, la température de l’eau utilisée comme diluant diffère selon la nature de la peinture.

Il est également important de savoir qu’il existe d’autres familles de solvant pour de la peinture. Ces autres variantes de solvant sont classées en 3 catégories : les solvants dits légers, les solvants moyens et enfin les solvants considérés comme étant lourds. 

De ce fait, en plus de l’eau, les alcools tels que l’alcool méthylique et l’alcool propylique peuvent également servir de diluant. Les esters comme l’acétate d’éthyle et l’acétate de butyle sont également considérés comme étant des solvants efficaces.

Regardez bien si vous avez acheté de la peinture à l’huile ou à l’eau et lisez bien les recommandations derrières le pot.

Les étapes à suivre pour préparer la peinture

Voici les étapes à suivre pour une bonne préparation de la peinture :

1ére étape : l’ouverture du pot

Un tournevis est couramment utilisé lors de cette étape. En effet, il faut déposer le pot contenant de la peinture sur une surface plane et stable. Par la suite, il faut tenir le pot d’une main afin de préserver sa stabilité. L’autre main va tenir le tournevis.

De cette posture, il faut appuyer délicatement le tournevis entre le bord et le couvercle du pot. Cette manipulation permet d’ouvrir la pot de peinture tout en gardant son intégrité. Cela est nécessaire afin de conserver le reste de la peinture non utilisée.

2e étape : préparation de la peinture

Au cours de cette étape, il faut utiliser un bâton mélangeur. Ce genre d’outil est normalement disponible dans votre magasin de bricolage habituel. Toutefois, il est également possible d’utiliser un mélangeur fait maison afin de limiter les dépenses.

Avec la même posture utilisée lors de l’ouverture du pot, il faut mélanger doucement la peinture à l’aide du bâton. Ce mélangeur doit atteindre le fond de la boite pour que toute la peinture soit mélangée. L’objectif de manœuvre est de la rendre plus homogène.

3e étape : ajouter le solvant à la peinture

Il faut préparer au moins deux récipients gradués et un tableau de conversion des litres, si besoin, afin de mener à bien cette dernière étape. Il faut également suivre le pourcentage de diluant nécessaire inscrit sur la boîte de peinture. Pour ce faire, il faut mesurer le volume de solvant utilisé sur la peinture en suivant une logique de 3. De ce fait, la probabilité de ruiner la texture de la peinture est faible.

Il faut verser doucement le solvant tout en mélangeant le mélange afin de garder l’aspect homogène de la peinture. Cette technique permet également d’éviter les erreurs de dilution.

dilution-peinture

Technique pour sauver la peinture d’une erreur de dilution

Si la peinture prend une texture trop pâteuse après la dilution, il faut y remédier rapidement. Pour ce faire, il faut tout simplement placer le pot de peinture dans un environnement à forte température. Il faut également mélanger régulièrement la peinture afin d’optimiser sa fluidité.

Le choix du diluant utilisé avec de la peinture ne doit pas être pris à la légère. En effet, le solvant conditionne la texture finale de la peinture une fois étalée sur une surface. Il fait également partie des variantes qui permettent de rendre l’application de la peinture facile ou non. De ce fait, il faut impérativement suivre les instructions données avec la peinture afin d’éviter tout désagrément.