local technique enterré de piscine

Les points clés à savoir sur un local technique piscine

Avoir un local technique lorsque l’on possède une piscine est primordial. Ne serait-ce pour ranger l’ensemble des affaires lié à votre bassin mais aussi pour abriter tout le système de filtration et le matériel d’entretien. En bref, un local technique de piscine est nécessaire pour le bon fonctionnement de votre piscine. Où l’installer ? Que mettre à l’intérieur ? Quel type de local choisir ? Combien ça coûte ? Toutes nos explications.

Local technique de piscine, à quoi ça sert ?

Son rôle principal est de protéger l’ensemble des équipements destinés à la filtration de la piscine. C’est le cas du filtre, de la pompe, des appareils de chauffage et de traitement de l’eau.

Relativement encombrant, ces matériels doivent être mis à l’abri de toute intempéries en étant rangé dans un endroit sec, non humide et à température ambiante

Par ailleurs, le local technique sert également à stocker un bon nombre de pièces et d’accessoires liés à votre bassin : produits d’entretien, jeux de piscine, filtres, bâche, robot nettoyeur, chlore… Même si vous ne les utilisez pas systématiquement à chaque baignade, vous devez tout de même les avoir à votre disposition pour un entretien régulier de votre piscine

Et son emplacement ?

Concernant son emplacement, l’idéal est de le situer dans votre jardin, non loin de la piscine – environ une dizaine de mètres maximum – afin de disposer de tous les équipements et le matériel à portée de main. 

Quels critères pour un local de piscine ?

Avant tout, il est primordial qu’un local technique de piscine soit étanche. Ceci pour protéger de la pluie et de l’humidité de tous les équipements électriques qui sont insérés à l’intérieur. 

On veillera à ne pas poser la pompe directement sur le sol mais de façon surélevée pour la protéger d’une éventuelle inondation. Le siphon d’évacuation pourra, lui, être apposé à terre. 

Veillez à aérer et éclairer correctement le local, les appareils électriques peuvent se trouver en surchauffe et sans une aération adéquate, ils peuvent tomber en panne, voire brûler. 

local technique pompe et filtration piscine

Quel type de local technique de piscine choisir ?

Selon la façon dont votre piscine est réalisée, de l’espace dont vous disposez mais aussi de vos envies, vous avez à votre disposition différents types de locaux techniques : 

  • Le local enterré ou semi-enterré : c’est le type de local le plus discret et le plus fonctionnel. Il n’est pas encombrant car il est construit directement sous le sol, généralement à moins d’une dizaine de mètres du bassin. Son ouverture s’effectue en forme de trappe. Il offre une meilleure protection contre les éléments, mais ils peut être plus difficile et plus cher à construire. Le seul inconvénient pour ce type de remise est qu’en cas d’inondation, il ne pourra y échapper.
  • Le local hors-sol : il est implanté au-dessus du niveau de la piscine. En principe, il s’agit d’une remise comme une petite réserve au coin du jardin. Il est plus accessible pour contrôler la pompe et l’ensemble du système de filtration. Les locaux d’équipement hors sol constituent le choix le plus abordable, mais ils sont également vulnérables aux dommages causés par les intempéries.
  • Le local intégré : ce modèle est directement intégré à la piscine. Il se présente en principe sous forme de kit. L’accès au local de piscine intégré s’effectue avec une trappe. Son installation reste assez simple. 
  • Le local Pool House : abri, remise, local à part dans une pièce de la maison… C’est le plus simple à installer (mais ceci dit, le plus cher) car vous pouvez l’implanter où vous voulez chez vous. 

Installer un local technique de piscine, combien ça coûte ?

Son prix dépend de sa taille, du matériau dans lequel l’abri est construit mais aussi du modèle choisi.

  • Si vous souhaitez stocker uniquement la pompe et le filtre, alors un simple local petit (de moins de 2 m²) en bois préfabriqué que vous installerez vous-même peut suffire. Dans ce cas, le prix revient à environ 200€. De plus, vous n’avez aucune démarche à effectuer.
  • En revanche, pour un local plus grand, du style 5 m², le prix monte entre 400 et 700€. D’ailleurs, un local préfabriqué peut même vous revenir à près de 1800€. Mais au préalable, vous devez déposer une déclaration de travaux à la mairie (déclaration valable pour les abris de 2 à 20 m²). Pour les locaux de plus de 20 m² de surface, vous devez à ce moment-là déposer à la mairie de votre commune une demande de permis de construire.
  • Pour un local technique de piscine de 8 à 10 m², le prix oscille entre 1000 et 2000€
  • Et si ce dernier est en béton ou de type Pool House, le prix monte davantage : jusqu’à 4000€.
  • Enfin, si vous souhaitez construire un local technique maçonné, le prix sera de minimum 4000€

Dans tous les cas, peu importe le modèle choisi, il est conseillé de prendre un professionnel pour son installation, en particulier si celui-ci est réalisé en béton.