dales-stabilisatrices-de-gravier-3

Pose des dalles stabilisatrices de graviers

Vous souhaitez installer une allée ou un sentier en gravier pour votre jardin, des dalles stabilisatrices sont indispensables. Une telle réalisation offre un accès au graviers stable et sécurisé en toutes saisons, aussi bien pour les piétons que les véhicules.

D’apparence plus esthétique, ce type de revêtement accompagné de bonnes fondations permet d’avoir une surface régulière qui filtre bien l’eau et perdurera à l’épreuve du temps. Il évite à chaque passage de s’enfoncer avec son talon ou de patiner avec ses pneus en envoyant des graviers partout.

À travers cet article, nous allons vous parler de l’efficacité de ces stabilisateurs pour un passage ou une allée en gravier ainsi que la bonne méthode pour poser des dalles stabilisatrices de graviers. Alors, suivez notre guide pour tout savoir sur ce genre de réalisation.

Dalles stabilisatrices de graviers : C’est quoi ?

L’installation de dalles stabilisatrices a pour objectif final de créer un revêtement esthétique, résistant à tous les aléas climatiques et surtout durable.

Pour un chemin de jardin, une terrasse près de la piscine ou une allée en gravier stabilisé, la mise en place de dalles alvéolées comme fondation rend le sol plus stable tout en étant perméable à l’eau. 

Les dalles stabilisatrices de gravier servent de base pour recevoir les agrégats, leur forme en nids-d’abeilles permet de créer une fondation performante pour chaque passage, tout en restant écologique.

Le système de panneaux en polypropylène alvéolaire recyclé est facile à poser et offre de nombreux avantages à votre revêtement en graviers.

Parmi les principaux avantages des plaques alvéolaires, on peut citer :

  • La diminution de température au sol.
  • La gestion des évacuations d’eau de pluie.
  • Le respect du sol réceptacle de l’installation.
  • L’intégration de la végétation aux abords du revêtement en gravier.
  • La création d’un environnement sain sur votre domaine.
  • La quasi inutilité d’une maintenance régulière pour votre espace extérieur.
  • Une installation stable, durable et écologique.
  • La limitation de mauvaises herbes.

Comment procéder aux poses de dalles stabilisatrices de graviers ?

Le resumé en vidéo

Le choix du gravier et de la dalle

Si vous passez par une entreprise experte dans le gravier stabilisé, vous n’avez qu’à présenter votre projet. Un expert vous livrera les matériaux appropriés à votre terrain et vos attentes.

Si vous comptez effectuer vous-même tous les travaux, comme si vous vous orientez vers des pavés autobloquants, vous devrez trouver votre bonheur parmi les dalles stabilisatrices disponibles en magasin.

Sachez que les dalles stabilisatrices de 13 mm d’épaisseur sont parfaites pour les passages occasionnels de poids lourds. Plus courants sur le marché, les stabilisateurs de 32 mm sont destinés à tous les terrains ayant une inclinaison jusqu’à 20 % et supportent le passage de tout type de véhicule, surtout avec des agrégats de 28 mm.

dales-stabilisatrices-de-gravier-2

Préparez la fondation de votre revêtement

En premier lieu, il faut tout d’abord tracer le projet avec des cordes. Si c’est une allée, pensez à faire un tracé bien droit. Nous vous recommandons d’utiliser des piquets si le tracé présente des courbes avant de les joindre par des cordes.

Quel que soit votre espace à travailler, jardin, allée ou terrasse, assurez-vous que la pente du terrain parte de la maison vers l’extérieur.

Réalisez ensuite, la fondation qui recevra les dalles stabilisatrices et le revêtement en gravier. Pour ce faire, il faut creuser des tranchées dans la terre, ou le sol, de 25 cm en moyenne.

Ensuite, il vous faudra remblayer votre couche de blocage, il est conseillé de faire un apport de 0/25 pour une épaisseur de 10 à 20 cm que vous allez compacter tout en formant une pente de 2 %.

Enfin, vous pouvez étaler le sable sur 5 cm d’épaisseur et utiliser une règle pour les égaliser. N’oubliez pas que c’est le fond de forme qui permettra à votre revêtement de durer dans le temps et qui facilitera la filtration d’eau.

dales-stabilisatrices-de-gravier

Passez aux poses des dalles stabilisatrices

Vous pourrez maintenant poser vos dalles stabilisatrices de gravier, en faisant attention que le film géotextile soit placé sur le côté sable. Il est important de faire chevaucher les nids-d’abeilles sur chaque bordure, cela renforce la stabilité alvéolaire. Alignez vos découpes au tracé et ajustez au bord de votre espace extérieur.

Passons au remplissage des alvéoles avec les graviers. Vous pouvez utiliser une brouette pour les transporter, les dalles stabilisatrices sont déjà assez robustes. Commencez par éparpiller des petits tas assez proches pour faciliter l’étalement.

Étalez vos graviers

Prenez un râteau et étalez vos graviers avec les dents en haut. Pour les dalles carrossables, assurez qu’il y a une surépaisseur de 2 cm.

Le compactage naturel aidera les graviers aux formes anguleuses à prendre place dans les alvéoles. Vous pourrez donc commencer à utiliser votre allée dès la fin du chantier.

Au bout de quelques semaines, ajoutez à nouveau des graviers sur les zones qui se sont entassés, et égalisez au niveau initial de votre revêtement, cela permet d’optimiser sa longévité.