Construire sa propre véranda ossature bois : quelles sont les étapes à suivre ?

 

L’extérieur d’une maison est tout aussi important esthétiquement que son intérieur, car c’est celui-ci qui définit la première impression que n’importe qui aura d’une demeure. Il existe de nos jours divers éléments qui lient esthétisme et praticité, dont l’utilité est avérée mais qui contribuent nettement à la beauté de votre jardin, parmi ces éléments nous retrouvons la véranda.

Cette extension, à mi-chemin entre une terrasse et une salle à manger, existe sous plusieurs modèles (en PVC, en métal…etc.) mais celle qui donne le plus de caché à votre maison est sans doute la véranda avec ossature en bois.

Beaucoup de particuliers se lancent aujourd’hui le défi de construire leur propre véranda car “un cube en bois, ça ne doit pas être très compliqué à confectionner”.

Mais qu’en est-il en réalité ? Est-ce vraiment si aisé de créer sa propre véranda ? Quelle est la marche à suivre pour réussir ce pari ? Nous vous expliquons tout dans ce qui suit.

Préparer le terrain

Tout d’abord, avant de vous lancer dans la construction de votre ossature, comme dans la construction d’une pergola, il vous faudra d’abord choisir avec soin l’endroit où vous voudrez que votre véranda se trouve, vous devrez prendre en compte plusieurs caractères de ce lieu très importants pour qu’il soit le plus en accord possible avec vos gouts et vos envies, mais aussi avec son utilité principale :

  • L’endroit où vous aurez choisi d’établir votre véranda devra être très touchée par la lumière, car celle-ci représente une petite terrasse,
  • l’extension doit être liée à une pièce de la maison conviviale et souvent occupé, il serait dommage de faire tant d’efforts pour ne jamais en profiter,
  • il faut qu’il y ait assez d’espace dans votre jardin de ce coté là pour y mettre la véranda, car il ne faut pas l’oublier, c’est l’équivalent d’une pièce.

Commencez par faire une pose de carrelage ou de dalle sur toute la surface qu’occupera votre véranda, privilégiez un sol qui ne retient pas trop les poussières au vue du caractère très aéré de votre extension. Pui ajoutez sur tout le périmètre de cette surface une semelle filante qui servira de support en recevant l’ossature en bois.

veranda-2

L’assemblage de l’ossature et sa pose

Veillez à choisir un bois adéquat à ce type de construction, car la solidité et l’étanchéité sont primordiales dans ce contexte. Les différentes pièces de l’ossature sont montées à ras le sol, pour une précision totale et une meilleure maniabilité des différents éléments.

Pour être sur que votre extension tiendra le coup malgré les années qui passeront dessus, veillez à renouveler toutes les liaisons entre la maison et l’ossature, cela implique la peinture sur les murs, les charpentes…etc. Veillez également à démonter vos anciens chéneaux.

Après cela, vient l’étape la plus délicate, celle du redressement et de la fixation de l’ossature à la maison. Celle-ci prend généralement quelques heures et demande un peu de mains d’œuvres (quatre hommes en bonne forme au moins). Une fois cette étape passée, il vous faudra placer les planches d’OSB après la menuiserie pour fermer votre véranda et en faire une réelle pièce. Celles-ci serviront de support à l’isolant que vous mettrez sur les bords intérieurs et extérieurs du cube à trois cotés.

veranda-bois-2

Vous ajouterez une membrane d’étanchéité pour éviter toute infiltration d’eau de pluie. Veillez à bien déposer votre baie vitrée, celle-ci est un élément fard de votre véranda.

Enfin, vous poserez un bardage sur toute la structure pour la rendre plus esthétique.

En somme, construire une véranda avec ossature en bois n’est pas une mince affaire, mais n’est néanmoins pas impossible du tout pour un amateur de bricolage, avec un peu d’aide et beaucoup de persévérance et de patience, vous pouvez réaliser vous-mêmes un résultat splendide, en vous évitant les montants faramineux que proposent les professionnels du domaine. N’hésitez pas à consulter l’avis des internautes ayant déjà vécu cette expérience et relevé ce challenge avant vous, vous pourriez apprendre de leurs erreurs personnelles afin de vous les éviter à vous-mêmes. Demandez également conseil à un professionnel qui vous dirigera sur la manière de bien réussir votre projet, il vous énoncera les erreurs types que vous devrez vous épargner pour faire de votre projet une réussite totale et de profiter de votre véranda.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *